Courir avec son chien : Bonne ou mauvaise idée ?

Courir avec son chien conseils

Si vous aimez jogger et que vous êtes l’heureux parent d’un chien, l’idée de courir avec votre boule de poils vous a peut-être traverser l’esprit.

Rien de plus normal en effet que de vouloir partager son activité sportive favorite avec son compagnon.

Vous vous êtes peut-être dit que courir avec votre chien serait l’occasion de passer un peu plus de temps avec votre animal, tout en lui offrant la stimulation physique et mentale dont il a besoin.

Et vous avez raison ! Courir avec son chien peut être une bonne idée.

Malgré tout, et avant de vous lancer dans l’aventure, il est essentiel de vous poser les bonnes questions.

Entre la race du chien, son âge, son état de santé, vos performances, vos objectifs ainsi que le terrain et les distances parcourus, courir avec son chien peut s’avérer être une bonne idée, COMME, une très mauvaise.

Car, oui, en fonction de vous et de votre animal, ce passe-temps peut être aussi dangereux pour votre chien que bénéfique.

Voici quelques conseils et recommandations d’experts avant de commencer (ou pas) à courir avec votre chien.

 

Courir avec son chien : Critères à prendre en compte

Tous les chiens ne sont pas égaux sur le plan sportif.

Et tous ne peuvent malheureusement pas courir avec leur maître.

Vous souhaitez jogger avec votre chien ? Voici quelques critères à prendre en compte avant d’emmener votre chien avec vous.

La race du chien

Cela paraît évident mais il est toujours bon de le rappeler.

Toutes les races de chien n’ont pas les mêmes capacités sportives que les lévriers.

Certains chiens ont par nature une morphologie adaptée à la course, d’autres pas du tout.

Par exemple, les races brachycéphales, au nez écrasé, (bulldog anglais, carlin, bouledogue français…) sont sujettes aux problèmes respiratoires.

Les visages écrasés de ces chiens sont mignons, mais ils ont tendance à avoir les narines rétrécies et les voies respiratoires partiellement obstruées, ce qui rend la respiration difficile lorsqu’ils font un exercice trop intense.

La course peut tout simplement leur demander trop d’efforts.

En bref, ce ne sont pas des races idéales pour faire de la course à pied sur le long terme.

Gardez aussi en tête que le facteur clé n’est pas la taille du chien, mais la longueur relative de ses pattes par rapport à son corps.

Ainsi, les chiens avec des pattes relativement plus longues sont généralement de meilleurs partenaires de course.

Malgré tout, même si les chiens aux pattes courtes suivront difficilement le rythme que vous souhaitez maintenir, les races plus grandes sont souvent sujettes à la dysplasie de la hanche, une formation anormale de l’os de la hanche qui peut entraîner de l’arthrite.

Parmi les meilleures races pour la course à pied :

  • Le Braque allemand
  • Le Golden retriever
  • Le Labrador
  • Le Border colley
  • Le Husky
  • Le Lévrier Whippet
  • Le Setter anglais
  • Le Doberman
  • Le Dalmatien
  • L’Epagneul Breton

L’âge du chien

L’âge du chien est également un facteur essentiel à prendre en compte avant de partir courir avec son animal.

Les chiots ont notamment besoin d’avoir au moins 12 mois pour commencer la course ! Leurs os et leur musculature doivent avoir eu le temps de se développer suffisamment pour supporter un effort sportif quelconque.

La rapidité de croissance varie toutefois selon la race et la taille du chien.

Un petit chien comme le Jack Russell Terrier pourra probablement commencer à courir plus tôt qu’un chien plus grand, comme un Grand Danois, dont les cartilages de croissance prennent plus de temps à se développer.

Si votre chiot est encore en pleine croissance ou n’a pas encore commencé à courir avec vous, demandez à votre vétérinaire quand il pourra commencer.

Par ailleurs, un jeune chien est plus facilement distrait par ce qui l’entoure qu’un chien adulte et éduqué. Emmenez votre chien courir trop tôt, est ainsi prendre le risque d’une fugue.

De même, les chiens âgés sont plus fragiles que les chiens dans la force de l’âge.

Une nouvelle routine sportive et un exercice trop intense, sans entraînements en amont, peuvent être dangereux pour leur cœur, leurs muscles ou encore leurs articulations.

L’état de santé du chien

Assurez-vous que votre chien est en pleine forme avant de courir avec lui.

Des problèmes d’articulations (arthrose, dysplasie de la hanche…), de respiration ou de cœur, associés à un effort physiques pourraient lui être fatals.

Vos performances

Outre le chien, vos performances et vos objectifs sont des éléments importants à prendre en compte avant d’aller courir avec votre animal.

L’expérience de votre chien n’aura rien à voir si vous avez un niveau débutant ou si vous êtes plutôt un sportif aguerri.

Certains chiens pourront courir quelques kilomètres en maintenant une vitesse élevée, tandis que d’autres ne pourront suivre qu’à un rythme plus faible et sur de plus courtes distances.

L’environnement de course

Enfin, l’environnement dans lequel vous souhaitez faire courir votre chien est un critère déterminant.

L’intensité de l’exercice variera en effet suivant le terrain (escarpé, plat…), mais aussi la météo.

Il est notamment déconseillé de courir avec son chien par temps trop chaud, qui expose au risque d’un coup de chaleur.

De même, courir sur des surfaces dures peut endommager les articulations et les os d’un chien s’il est trop jeune.

 

Courir avec son chien : Nos conseils

Tous les feux sont au vert pour courir avec votre chien ? Voici nos conseils pour réussir cette activité sportive avec votre animal.

Consultez un vétérinaire

Même si vous pensez que votre chien peut courir avec vous sans problème, il est recommandé de demander conseil à son vétérinaire en amont.

Un professionnel de la santé animale pourra notamment vous indiquer certains problèmes de santé à surveiller, vous donner des conseils sur ce qui est sûr et sain pour votre chien, et vous recommander des ajustements alimentaires pour accompagner ce changement de routine sportive.

Commencez doucement

Une personne sédentaire ne peut pas quitter le canapé du jour au lendemain et courir 8 km. Un chien sédentaire non plus.

Trop et trop tôt augmente le risque de blessure pour votre chien, comme pour un humain.

Cherchez un itinéraire de 5 km, adapté aux débutants pour commencer et progresser à un rythme doux.

Vous pouvez également alterner entre de la marche et du jogging, afin de laisser du temps de récupération active et reprendre votre souffle.

Échauffez-vous

Avant de courir avec votre chien, laissez-vous au moins quelques minutes de marche ou de jogging lent.

L’échauffement des muscles est essentiel pour vous et votre chien, et peut vous protéger tous les deux contre les blessures.

Autre rituel d’échauffement : donner à votre boule de poils l’occasion de renifler et de faire ses besoins avant de courir.

Cela vous permettra de faire moins de pauses pipi et caca, lorsque vous vous serez mis à courir.

Préférez un chemin en terre

La course sur des pistes de terre sera plus facile pour les articulations et les pattes de votre chien que la course sur le bitume. (Il en va de même pour vos propres articulations !)

De plus, votre chien appréciera davantage les paysages, les odeurs et les sons naturels que le trottoir de votre quartier.

Assurez-vous simplement que les chiens sont autorisés là où vous courez, qu’ils soient en laisse ou non.

Par ailleurs, avant de laisser votre chien sans laisse, vérifiez quels types d’animaux sauvages fréquentent le lieu où vous faites votre jogging.

Les cerfs et les renards peuvent tous deux blesser gravement ou même tuer votre animal de compagnie.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Protégez votre chien des tiques et autres parasites

Passer du temps à l’extérieur avec votre chien (surtout en forêt) peut lui faire courir le risque d’attraper des parasites.

Protégez-vous avec des insecticides et des chaussettes hautes, et vérifiez auprès de votre vétérinaire que votre animal est à jour dans ses traitements contre les parasites.

Après avoir couru dans les bois ou l’herbe haute, examinez votre chien et vous-même afin de vous assurer que vous n’ayez rien attrapé.

Éduquez votre chien

Un chien qui se comporte mal en promenade n’est pas prêt à courir.

Commencez par apprendre à votre chien à marcher gentiment en laisse, sans s’arrêter pour renifler ou marquer chaque arbre, ainsi que sans courir devant vous et vous tirer.

Il est essentiel d’apprendre à votre chien de rester sur votre côté lorsque vous commencez à courir ensemble.

S’il a l’habitude de courir devant vous ou de tirer d’un côté à l’autre, il risquerait de vous faire trébucher.

Peu importe le côté que vous choisissez, gauche ou droit, choisissez-en un et tenez-vous-en à lui.

Donnez à votre chien des friandises dans la position que vous souhaitez renforcer. Par exemple, si vous le voulez à votre gauche, ne lui offrez des friandises qu’à votre jambe gauche.

Une fois que votre chien sait marcher calmement à vos côtés, apprenez-lui des ordres comme “Go” qui indique à votre chien qu’il est temps de se mettre à courir, ou “accélère” qui indique à votre chien qu’il est temps d’accélérer le rythme.

Il est également important d’enseigner à votre chien l’ordre “non”, afin que votre compagnon ignore ou s’éloigne des objets tentants (comme les déchets, les animaux tués sur la route ou les bâtons) qu’il pourrait rencontrer sur un chemin.

De même, il est utile de lui apprendre à “s’asseoir” et à “ne pas bouger”, en particulier pour les passages piétons.

Plus vous donnerez d’informations à votre chien sur ce que vous attendez de lui, mieux il sera en mesure de réagir de manière appropriée.

Pour lui apprendre à courir, intercalez de courtes séquences de jogging avec votre rythme de marche habituel.

Pour cela, donnez le signal de départ, augmentez votre vitesse, puis récompensez votre chien lorsqu’il vous rattrape en courant.

De la même manière, vous pouvez lui apprendre à ralentir en lui donnant un signal comme “Doucement”.

Si vous avez des difficultés à éduquer votre chien à l’un de ces ordres, envisagez de faire appel à un dresseur.

Ne laissez pas votre chien tirer sur la laisse

Utilisez une laisse de 2 à 3 mètres ; toute longueur supérieure pourra entraîner des problèmes au cours de votre course.

Le nez de votre chien doit être à égalité avec votre genou, et votre bras doit être droit. Votre main doit quant à elle être ferme et tenir la laisse juste à côté du col de votre chien, au moins le temps qu’il s’habitue à courir avec vous.

Durant la phase d’enseignement, il peut être utile de maintenir cette position pendant les marches également.

Même si vous donnez à votre chien plus de liberté pendant que vous marchez, essayez de le garder à vos côtés pendant quelques minutes, puis félicitez-le et laissez-lui plus d’espace.

Préférez enfin le harnais au collier pour éviter l’étranglement et les frottements désagréables.

Faites des pauses pour le faire boire

Les chiens ne peuvent pas nous dire quand ils ont soif.

Pour vous assurer que votre chien boit suffisamment, arrêtez-vous toutes les 10 minutes au moins, jusqu’à ce que vous ayez une idée de la quantité d’eau dont votre chien a besoin, surtout par temps ensoleillé ou chaud.

Il est conseillé d’emporter un récipient dans lequel votre chien peut boire, comme une écuelle pliante.

Ne courez pas par temps trop chaud ou trop froid

Les chiens sont plus facilement sujets aux coups de chaleur que les humains, car ils ont un pelage épais et transpirent peu.

Il est donc important de faire attention quand il fait chaud et d’éviter de courir sous la chaleur de midi.

Les chiens à poils longs peuvent mieux vivre la chaleur après une coupe chez le toiletteur, mais ne coupez pas trop court, car leur pelage les protège également des coups de soleil.

Courez à l’ombre, si possible, et évitez les surfaces chaudes, l’asphalte ou le sable, qui peuvent brûler les pattes des chiens.

De même, évitez de courir avec votre chien quand il fait trop froid. La neige et la glace peuvent toutes deux causer des brûlures aux coussinets de votre chien.

Vérifiez les coussinets de votre chien

Examinez les coussinets de votre chien quand vous revenez d’une course pour vous assurer qu’il ne s’est pas blessé ou coupé.

Soyez particulièrement attentif à la chaleur, car ses pattes sont sensibles aux brûlures.

Si vous courez dans la neige, essayez d’éviter les routes qui ont été traitées avec du sel, car elles peuvent piquer les pattes de votre chien et lui donner des maux d’estomac s’il se lèche les pattes.

Les bottes canines peuvent protéger les pattes des irritants ainsi que les baumes hydratants.

Surveillez votre chien          

Pendant et après votre course, surveillez votre chien pour détecter les signes d’un coup de chaleur ou d’un effort excessif.

Parmi eux :

  • Léthargie
  • Faiblesse
  • Bave
  • Gencives rouges foncées
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Difficulté à reprendre son souffle

Par ailleurs, si votre chien s’arrête et refuse de continuer, ne le forcez pas.

Chaque fois que votre chien semble avoir trop chaud, trouvez de l’ombre et donnez-lui de l’eau fraîche ou à température ambiante ; vous pouvez même en jeter sur sa tête ou son corps.

Ne laissez cependant jamais votre chien boire trop d’eau pendant ou après l’exercice.

Lorsqu’ils ont chaud et soif, les chiens ont tendance à boire trop, ce qui peut être dangereux, notamment s’ils avalent beaucoup d’air en même temps (Torsion de l’estomac, ballonnements…).

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Donnez à votre chien des pauses fréquentes

Il est important de faire des pauses fréquentes pour que votre chien puisse récupérer, faire ses besoins, boire et profiter de ce qui l’entoure.

Courir avec son chien doit être un moment agréable pour vous deux. Restez donc à l’écoute des besoins de votre animal et adaptez-vous à lui.

Ne nourrissez pas votre chien trop tôt après l’effort

Lorsque vous avez fini de courir avec votre chien et que vous êtes encore haletant et en sueur, ne mangez pas tout de suite. Cela est valable pour vous et votre chien.

Attendez d’être tous les deux calmés.

En attendant, récompensez votre chien en le félicitant, en le caressant et en lui accordant beaucoup d’attention.

Vous pouvez aider votre chien à récupérer en lui laissant quelques minutes pour courir, explorer, et faire ses besoins une fois de plus.

Outre la nourriture, faites attention aux glaçons et à l’eau glacée : Le changement de température extrême peut provoquer des vomissements.

Faites appel aux solutions naturelles

Certaines solutions naturelles peuvent être bénéfiques dans le cadre d’une activité sportive. C’est le cas du CBD notamment.

Cet extrait de chanvre est en effet reconnu pour :

Tous ces bienfaits naturels permettent ainsi d’aider à la récupération des chiens après l’effort.

Aujourd’hui, on peut retrouver du CBD pour chien sous forme de spray et de friandises chez Botaneo, la marque n°1 du bien-être animal au naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *