Longe pour chien : conseils achat & utilisation

Les longes sont un outil de dressage indispensable que vous allez utiliser au quotidien, d’où l’importance d’en choisir une bonne qui correspond à vos besoins et à vos préférences.

Parfois, une laisse standard suffit si votre chien est bien dressé et que vos balades ont surtout lieu en ville, mais dans d’autres situations, une longe (ou laisse longue) est indispensable.

C’est pourquoi nous allons nous intéresser dans cet article à cet accessoire (et aux autres types de laisses par comparaison).

 

Quels sont les différents types de laisses/longes pour chiens ?

Il existe différents types de laisses, sachant que le terme “longe” est utilisé pour les laisses longues. 

La laisse standard

Les laisses pour chiens standard (1,5 à 3 mètres) sont le type de laisse pour chiens que vous avez probablement le plus utilisé et le plus souvent vu.

Une laisse standard est souvent en nylon tissé plat, mais elle existe également en cuir ou en matériau cordé.

La laisse courte

Les laisses courtes (1 mètre ou moins), parfois appelées laisses de circulation ou laisses de ville, permettent un meilleur contrôle dans les espaces restreints ou bondés et sont souvent utilisées pour les chiens d’assistance.

La longe

Une laisse longue ou longe (3 à 15 mètres) est idéale pour les randonnées. Elle est aussi souvent utilisée pour le dressage des chiens.

Elle vous permet de donner à votre chien la liberté de vagabonder, sans renoncer au contact nécessaire à sa sécurité.

La laisse rétractable

Les laisses rétractables ou coulissantes sont censées combiner le meilleur de toutes les autres laisses évoquées précédemment.

Mais dans les faits elles sont souvent peu pratiques voire dangereuses, et transmettent au chien de mauvaises habitudes. Nous allons voir pourquoi en détail un peu plus tard.


Quels sont les différents matériaux ?

Le choix du matériau dépend du type de laisse que vous recherchez et de votre budget. Les matériaux les plus courants que l’on trouve sur le marché aujourd’hui sont le nylon, le cuir et le métal.

  • Le nylon

Le nylon est le matériau le plus populaire pour les laisses et longes de chiens, car il est peu coûteux et durable, en plus de bien résister à l’eau.

De plus, comme il s’agit d’une fibre synthétique, vous pouvez trouver du nylon dans presque toutes les couleurs et tous les motifs.

Les principaux inconvénients sont qu’il n’est pas difficile pour un chien de les ronger, et que si votre chien a tendance à tirer la laisse, le frottement contre votre peau pourrait vous brûler.

  • Le cuir

Les laisses en cuir sont des articles de haute qualité et très durables. Le cuir a une souplesse naturelle et tend à être plus confortable car il s’assouplit à votre main avec le temps.

Malheureusement, les longes en cuir sont assez rares et onéreuses en raison de la qualité du matériau.

Le cuir ne résiste pas bien au mâchonnement, mais il se conserve bien s’il est bien traité.

Si vous avez eu des problèmes avec le nylon dans le passé ou si vous êtes prêt à investir davantage pour une laisse durable, le cuir pourrait être le matériau idéal pour vous.

  • La chaîne en métal

Le métal est réservé aux laisses courtes. Mais c’est un matériau idéal pour les chiens qui rongent à tout prix leur laisse.

L’inconvénient est bien sûr le poids mais aussi le bruit.  Si vous utilisez une laisse de ce type avec un petit chiot, prenez une laisse le plus léger possible, puis passez à une laisse plus résistante au fur et à mesure que votre chien grandit.

 

Les choses à prendre en compte avant d’acheter une longe ou une laisse

Toutes les laisses pour chiens ont la même fonction principale : assurer la sécurité et le contrôle de votre chien dans les lieux publics.

Mais chaque chien est différent, donc il n’existe pas de laisse parfaite adaptée à l’ensemble des chiens.

Il suffit d’aller dans un parc pour voir des propriétaires de chiens promener leur animal avec des laisses de différentes largeurs et longueurs, de différents styles, de différents matériaux, etc.

Cela étant dit, vous voulez quand même savoir quelle est la meilleure solution pour vous et votre chien, et c’est logique ! Alors que devez-vous prendre en compte pour bien choisir cet accessoire?

Le critère primordial : le gabarit du chien

La taille et le matériau de la laisse doivent être choisis en fonction de la taille et du poids de votre chien.

Si vous dressez un malinois, une longe épaisse et résistante est extrêmement utile.

Si vous venez d’adopter un chihuahua, ce type de longe est beaucoup moins nécessaire.

En fonction de la taille et de la race de votre chien, il vous faut une laisse suffisamment solide, mais pas trop encombrante.

Deuxième critère : le comportement de votre animal

Votre chien est-il susceptible de tirer ? Les longes ne sont pas la meilleure option au moment de la promenade pour les chiens qui tirent beaucoup.

Une laisse de 1 mètre à 1,5 mètre associée à un harnais ou à un collier adapté permet de bien mieux contrôler un animal qui tire durant la promenade.

En revanche, une longe est un accessoire utile pour le dressage et l’apprentissage durant des phases spécifiques.

Si vous travaillez sur le dressage sans laisse ou que vous cherchez à donner un peu plus de liberté à votre chien, une laisse plus longue est la meilleure option

Dernier critère : les lieux et types de promenades.

Où êtes-vous le plus susceptible de vous promener ? Les randonnées et les promenades dans de grands espaces ouverts sont plus sympathiques pour l’animal avec une longe extra-longue, mais la même laisse ne conviendra pas pour un jogging dans un parc bondé.

Choisissez la longueur en fonction de l’activité prévue.

D’ailleurs, un point important à noter : ne comptez pas sur une seule laisse pour tout faire : ayez les bonnes laisses à portée de main pour chacune de vos activités préférées.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Laisse standard vs Longe : quelle solution choisir ?

Maintenant que nous avons vu les critères à prendre en compte pour choisir la laisse de son animal, voyons comment et quand utiliser cet accessoire.

Quand utiliser une laisse standard pour chien ?

La laisse standard est probablement celle à laquelle vous pensez lorsque vous imaginez une laisse.

Il s’agit d‘une laisse dont la longueur varie entre 1 et 2,5 mètres, en nylon plat, en corde ou en cuir.

C’est la laisse de promenade par excellence. Elle offre un bon contrôle, tout en laissant à votre chien une certaine liberté de mouvement.

Il existe même des laisses standard en matériau réfléchissant, ce qui est parfait pour les propriétaires de chiens qui se promènent la nuit ou tôt le matin.

L’inconvénient de ces laisses est qu’elles sont limitées dans leur utilisation.

Elles sont utiles pour les promenades, mais contrairement aux longes, elles ont peu d’utilité en termes de dressage.

Quand utiliser une laisse longue pour chien?

Les longes pour chiens sont le plus souvent utilisées pour le dressage.

En utilisant une laisse longue, vous pouvez apprendre à votre chien à répondre aux ordres “viens”, “laisse”, “assis” et “reste” lorsqu’il est plus éloigné de vous.

Ce dressage doit se faire dans un lieu sûr, loin des autres chiens et des passants.

Les longes peuvent également permettre à votre chien de goûter à la liberté d’explorer où il veut sans contrainte, tout en assurant sa sécurité et celle des autres.

D’autant plus que l’instinct pousse les chiens à tirer contre une laisse serrée. Lorsque vous utilisez une laisse suffisamment longue pour laisser du mou, votre chien est donc moins susceptible de tirer.

Mais par conséquent, l’utilisation d’une longe nécessite une attention absolue de la part du maître :

  • Les longes offrent peu de contrôle si le chien décide de n’en faire qu’à sa tête. Il faut donc être prévoyant et vigilant.
  • Il faut éviter que la laisse ne traîne sur le sol où elle peut s’accrocher à des pierres, s’enrouler autour d’un arbre, autour des pattes du chien ou pire autour de vos jambes.
  • Il faut ajuster la longueur de la laisse en permanence tout au long de la balade.

Enfin, les laisses longues doivent être utilisées avec un harnais, plutôt qu’avec un collier, afin d’éviter les blessures et d’assurer un contrôle adéquat si votre chien décide de courir.

 

Les laisses rétractables : une fausse bonne-idée

Comme évoqué précédemment, on pourrait penser à première vue que les laisses rétractables sont la solution parfaite. Pourtant chez Botaneo, nous ne les conseillons pas forcément.

Elles ne sont pas totalement inutiles, mais elles sont adaptées uniquement aux chiens qui se comportent bien en laisse et aux propriétaires ayant une totale confiance en leur animal.

C’est-à-dire les personnes dans la situation inverse à celles qui ont besoin d’une longe.

Il faut savoir que c’est même l’un des accessoires les plus controversés dans l’univers canin.

Elles sont populaires auprès de nombreux propriétaires de chiens, mais les experts les déconseillent en raison du contrôle limité qu’elles donnent sur l’animal. En outre on peut citer comme inconvénients :

  • Ces laisses ont des poignées encombrantes, et elles sont tout sauf pratiques si vous devez attacher votre chien à un poteau ou à un arbre.
  • Ces laisses apprennent en fait à votre chien que tirer fonctionne. Le chien obtient une plus grande longueur de laisse s’il tire donc il n’a aucun intérêt à arrêter. Il est presque impossible d’enseigner à un chien la promenade en laisse correctement en utilisant une laisse rétractable.
  • Elles présentent quelques dangers potentiels, comme le risque de brûlure si vous saisissez la cordelette alors que votre chien tente de s’enfuir.
  • Les cordes de ce type de laisses ne sont pas très résistantes et peuvent se rompre avec une pression suffisamment soudaine, ou être facilement rongées.
  • La cordelette peut facilement s’enrouler autour des jambes et faire trébucher les personnes et les chiens.
  • Souvent, les chiens en laisse rétractable sautent sur les autres chiens et les passants, alors que leur maître est loin derrière, incapable d’intervenir.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment utiliser correctement une longe pour chien

Une longe, en raison de sa longueur, ne s’utilise pas de la même manière qu’une laisse standard.

Afin d’éviter tout risque et toute blessure, nous vous avons préparé ce mini-guide.

Bien attacher la longe à son chien

Pour assurer la sécurité de votre chien, n’attachez une longe qu’à un harnais de corps.

Les laisses longues attachées à un collier sont extrêmement dangereuses et peuvent causer des dommages permanents au cou du chien.

Demandez à votre chien de s’asseoir ou de se coucher avant d’attacher la longe à son harnais afin d’éviter tout désordre.

Lorsque vous êtes prêt à partir, libérez votre chien avec un signal comme “OK” ou “Allons-y”.

Demandez enfin à votre chien de s’asseoir et de rester assis avant de le retirer, et donnez-lui un signal lorsqu’il peut se lever.

Lorsque vous promenez votre chien, laissez un peu de mou à la laisse pour éviter qu’il ne tire sur la laisse.

Ne tirez jamais sur le collier pour l’entraîner, car cela peut provoquer de graves blessures.

Utilisez une longe en promenade seulement si votre chien est déjà un minimum dressé

Les longes offrent aux chiens plus de liberté, mais ils doivent avoir acquis certaines compétences avant de marcher 10 mètres devant leurs maîtres.

C’est seulement lorsque votre chien peut marcher poliment (sans tirer) en laisse 90 % du temps que l’utilisation d’une longe est bienvenue.

Votre chien doit également répondre 90% du temps aux signaux comme “couché”, “assis”, “lâche”, “laisse-le”, “pas bouger”, etc.

Bien manipuler la longe durant la promenade

La première étape est de prendre fermement la poignée de la laisse. Tendez votre main comme si vous alliez serrer la main de quelqu’un d’autre.

Passez la poignée de la laisse autour de votre pouce et laissez le reste de la laisse tomber devant votre paume.

Serrez le poing autour de la poignée de la laisse, votre pouce reposant sur le dessus du poing et la laisse sortant par le bas.

Cela peut sembler peu sûr au début, mais nous, c’est une prise très solide.

Si vous enroulez la longe autour de votre poignet ou de votre paume, vous pouvez avoir l’impression d’avoir une bonne prise, mais vous risquez d’avoir des os cassés, des articulations disloquées, des nerfs endommagés, etc.

La longueur supplémentaire augmente le risque que votre chien vous tire très fort sur la laisse, vous devez donc faire très attention.

Utilisez ensuite votre deuxième main pour gérer le mou. Vous devez toujours avoir les deux mains sur la laisse.

Cette deuxième main est celle qui empêche votre chien de courir trop vite et de vous blesser tous les deux.

Placez votre deuxième main sur la laisse à quelques mètres de la première.

Essayez de toujours maintenir cette position de la main sur la laisse, même lorsque vous relâchez et rassemblez le mou.

Si vous voulez ralentir votre chien, appuyez doucement sur la laisse avec votre pouce pour provoquer une légère friction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *