Dresser son chien : techniques & conseils d’expert

Comment dresser son chien ? Quels sont les conseils qui fonctionnent le mieux ?

L’éducation du chien débute dès son enfance, lorsqu’il est encore chiot.

Animal social et intelligent, les raisons de l’éduquer sont nombreuses. Pour dresser votre chien, certains conseils et techniques sont bons à prendre.

Comment dresser son chien ? Comment lui apprendre les ordres de bases ? Que faire s’il se comporte mal ?

Botaneo et ses experts en éducation canine vous partagent leurs astuces pour bien dresser votre compagnon à poils.

Comment dresser son chien ?

Dresser un chien ne demande pas forcément l’intervention d’un éducateur canin !

Bien que l’éducation canine varie plus ou moins en fonction de la race que vous avez (Staffie, Bulldogs, chiens de Berger…), de nombreuses techniques et conseils peuvent être appliqués pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir le dressage canin de votre toutou !

Apprendre les ordres de base

C’est la première chose à faire quand on souhaite procéder à l’éducation positive du chien.

En effet, l’apprentissage des ordres de base est essentiel et votre chien doit les connaître sur le bout des griffes !

Les ordres de bases sont les suivants :

  • “Assis”
  • “Couché”
  • “Pas bouger”
  • “Au panier”
  • “Stop”

Ce sont des ordres qui doivent être employés pour éduquer son chiot ! Bien sûr, vous pouvez choisir les mots que vous voulez (ex. : vous pourriez apprendre à votre chien à s’asseoir en disant “Botaneo”…!). Le plus important est de vous en tenir aux mots que vous utilisez.

Concrètement, si vous apprenez à votre chien de retourner à sa place en lui disant “Au panier”, il ne comprendra pas ce que vous lui demandez si vous lui dîtes “à ta place”.

  • À retenir : que ce soit un geste de la main ou une parole, celle-ci doit rester la même, pour toujours.

Pour faciliter l’apprentissage de ces ordres, vous pouvez donner une friandise pour chien à chaque fois qu’il vous obéit – nous reviendrons sur ce point un peu plus bas.

Au fil du temps et au fur et à mesure que votre petite boule de poils assimile les ordres de bases, nous vous recommandons de réduire la fréquence de récompenses. Dès que votre animal de compagnie a fait le lien entre votre ordre et ce qu’il doit faire, vous avez réussi votre rôle de dresseur !

Sachez aussi que la durée d’apprentissage de ces règles n’est pas la même pour tous les chiens.

Elle peut aller de quelques jours à plusieurs semaines en fonction de la race et du caractère de votre animal domestique.

Les ordres de bases ne suffisent pas à effectuer le bon dressage de votre chien. En effet, le dressage de chiens ne se limite pas à lui apprendre à s’asseoir ou à retourner à sa place.

L’éducation canine porte aussi sur la socialisation, l’obéissance et la complicité du chien au quotidien.

L’âge idéal pour dresser son chien

Chien de chasse, chien de berger ou chien de compagnie, qu’importe, il existe bel et bien un âge idéal pour dresser votre toutou !

Mais c’est en partie vrai, c’est en partie faux.

Il n’existe pas d’âge précis pour apprendre à son chien à bien se comporter. Certaines races sont plus flexibles que d’autres et peuvent être éduquées à l’âge adulte.

D’autres, comme le Chihuahua, doivent, de préférence, être éduqués lorsqu’elles sont jeunes. Autrement, difficile de bien dresser votre chien, et ce, même si vous l’emmenez prendre des cours de dressage.

L’âge idéal pour donner des cours d’éducation à son animal se situe entre 9 et 18 mois. À ce moment-là de leur vie, les chiens n’ont pas encore d’habitudes et il est possible de dresser l’animal plus facilement.

Quoi qu’il en soit, l’éducation canine commence dès l’arrivée du chien adulte ou du chiot dans sa famille.

Dressage : quelle fréquence ?

Pour avoir un chien parfaitement éduqué, obéissant et sans le moindre trouble du comportement, des exercices quotidiens sont nécessaires.

  • 1 heure de travail 1 fois par semaine ne suffit pas à réussir l’obéissance canine de votre toutou

Éduquer son chien nécessite de passer tous les jours du temps avec lui en lui faisant prendre des petites habitudes initialement récompensées (caresses, jouets, friandises…)

En plus de l’éducation que vous donnez à votre cher compagnon poilu, vous pouvez lui faire prendre 1 cours de dressage par semaine.

Méthode positive vs méthode coercitive

Au fil des siècles et sur les dernières décennies, de nombreuses méthodes de dressage ont été mises au point.

On distingue deux techniques d’éducation principales :

  • la méthode positive
  • la méthode coercitive

Pour assurer le bon comportement canin de votre chien, nous vous recommandons de passer par la méthode positive.

Plus douce, plus respectueuse et moins stressante, l’éducation positive consiste à dresser votre animal de compagnie en considérant :

  • son état émotionnel
  • son caractère
  • sa sensibilité
  • l’environnement qui l’entoure

C’est, aux yeux de Botaneo, la meilleure façon d’éduquer son chien.

La méthode coercitive est connue comme étant la technique d’éducation traditionnelle et est aujourd’hui OBSOLÈTE.

Initialement basée sur une information erronée quant au fonctionnement du chien, cette méthode de dressage agressive se concentre sur le concept de soumission, de hiérarchie et de dominance. En bref, une excellente solution pour finir avec un chien anxieux, agressif et peureux.

Concrètement, cette technique passe par :

  • l’obligation d’exécuter un ordre
  • des sanctions verbales et physiques
  • le non-respect de l’animal

Violente, la méthode coercitive n’est plus du tout utilisée par les bons dresseurs. Elle entraîne bien souvent des séquelles mentales et physiques pour le chien.

Troubles du comportement, difficulté à éduquer le chien : le CBD pour vous aider

Nous vous le disions précédemment, tous les chiens ne sont pas égaux face à l’apprentissage. Comme chez les humains, certains sont plus agiles, plus habiles et plus intelligents que d’autres.

Mais en plus de l’aspect caractériel, peut venir s’ajouter l’éducation reçue par votre nouveau toutou au préalable…

Il est courant d’accueillir un chien adulte dans sa famille. Abandonnées ou confisquées à son ancien maître, ces boules de poils sont souvent sujettes à des troubles comportementaux.

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de revoir l’éducation et les mauvaises habitudes du chien.

Pour ça, le CBD peut vous aider !

Bien évidemment, donner du CBD à votre nouveau compagnon à 4 pattes n’est pas une formule magique pour l’éduquer.

Vous allez aussi devoir y mettre du vôtre et pouvez même faire appel à un comportementaliste pour vous aider.

Cependant, le CBD et ses vertus sont extrêmement utiles pour les chiens :

  • stressés
  • anxieux
  • qui ont mal été éduqués
  • agressifs

Face à ces troubles comportementaux, il a été prouvé scientifiquement que le cannabidiol (à ne pas confondre avec le THC !) avait une influence positive sur leur comportement.

En effet, si vous avez du mal à éduquer votre toutou, si votre chien a des mauvaises habitudes ou s’il a été mal éduqué auparavant, lui donner du CBD va largement contribuer à :

  • son bien-être
  • sa prise de repères à vos côtés
  • atténuer ses sauts d’humeurs
  • le calmer et contribuer à la réduction de son stress

Le tout, sans prendre le moindre risque (contrairement au cannabis THC qui, comme pour l’humain, peut avoir des effets néfastes).

En plus d’avoir une influence bénéfique sur son comportement et son dressage, les produits à base de CBD, riches en vitamines B et E ainsi qu’en oméga vont :

Botaneo a fait des produits alimentaires et des friandises à base de CBD sa spécialité et est dorénavant l’acteur n°1 en France.

Parce que votre chien aussi mérite détente, bien-être et récompense, le CBD s’intègre parfaitement à la méthode d’éducation positive !

Sur Botaneo, vous retrouverez une gamme exclusive de produits 100% à base de CBD pour chien. Spray, friandises ou baume, le cannabidiol peut avoir une influence positive considérable sur votre compagnon à 4 pattes. Surtout si son comportement n’est pas adapté.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Allons plus loin ! 5 points à respecter pour réussir l’éducation de votre chien

Comme dit dans la première partie de cet article, apprendre les ordres de bases à votre toutou, ça ne suffit pas.

En tant que dresseur, vous devez apprendre à votre chien à obéir en toute circonstance mais vous devez aussi lui faire adopter un comportement exemplaire.

Par exemple, certaines races comme le Springer anglais ou le Berger allemand sont plus sociables que d’autres.

Dès lors, l’éducation que vous allez donner à votre chien va beaucoup influer sur son comportement tout au long de sa vie.

Pour aller plus loin dans l’éducation canine de votre animal, voici 5 conseils.

1. Ne pas manger avec et en même temps que votre chien

Certains vous diront que ça n’impacte en rien l’obéissance de votre compagnon à poil. D’autres vous diront le contraire.

Chez Botaneo, nous vous assurons que manger avec et en même temps que votre canin n’est pas bon pour son éducation.

Qu’on le veuille ou non, le chien descend du loup et a conservé le principe de hiérarchie propre à la meute. Dès lors, bien que la méthode coercitive soit proscrite, une certaine hiérarchie doit être installée entre vous et votre animal domestique.

Pour qu’il comprenne qu’il doit vous obéir, vous devez faire manger votre chien à heure fixe et avant vous (1h à 1h30).

En le faisant manger à vos côtés, vous risquez de lui faire penser qu’il est au même niveau que vous. Il pourrait chercher à affirmer sa dominance !

2. Rester cohérent dans son éducation

Pour bien dresser votre chien, vous devez impérativement faire preuve de cohérence.

Fixez des règles rapidement et suivez-les, que ce soit vous, votre moitié ou vos enfants si vous en avez. Toute la famille doit agir de la même façon avec le nouveau membre du foyer.

  • Pour vous aider, vous pouvez faire une liste des choses acceptables et intolérables

Le meilleur exemple est probablement celui de la présence de votre chien  à table !

Si vous refusez que votre toutou soit présent lorsque vous mangez, vous devez lui apprendre à rester à son panier. Il ne faut pas que quelqu’un d’autre le convie et fasse l’erreur de lui donner un bout de viande en cachette….

Les canidés se basent sur vos gestes, vos paroles et votre posture pour comprendre ce que vous lui dites.

Dès son plus jeune âge vous devez lui faire comprendre la signification de chacune de vos postures.

Ex. : lorsque vous vous agenouillez devant lui, il comprend que vous allez lui donner un gâteau. Lorsque vous adoptez une posture droite, c’est qu’il est temps d’arrêter de jouer. Si vous faites un signe de la main, c’est que votre animal va trop loin. 

Le tout pour un dressage pour chien réussi et de rester co-hé-rent.

3. Réfléchir à son espace de vie personnel

Un chien est un animal territorial qui a besoin d’un espace de vie personnel bien à lui. Lorsque vous accueillez votre nouvel arrivant à la maison, il est important de lui proposer un lieu qui lui soit réservé afin d’assurer son confort.

Dans le jardin ou dans la maison, dans un panier, une niche ou sur un tapis, le choix est le vôtre.

Toutefois, vous devez aussi penser à l’emplacement de cet espace. Un lieu de vie mal choisi pourrait donner l’occasion à votre chien d’essayer de se positionner en tant que dominant.

L’espace de vie idéal pour votre boule de poil doit respecter les critères suivants :

  • il ne doit pas entraver le passage ;
  • il doit être situé dans un coin ;
  • il doit pouvoir lui permettre de se reposer tranquillement, quand il le souhaite et en toute sérénité ;
  • il ne doit pas être dans la même chambre que vous : le “dominant” ne dort pas avec les autres. Vous lui renverriez un mauvais signal.

4. Respecter ses besoins et ses attentes

Pourquoi votre chien vous respecterait-il si vous ne le respectez pas ?

Certes, vous pouvez punir votre chien, le gronder et lui faire comprendre que vous êtes son maître. Cependant, vous devez aussi veiller à respecter ses besoins, qu’ils soient :

  • primaires (le nourrir, lui donner à boire, le soigner…)
  • sociaux (lui faire rencontrer d’autre chien, l’aider à se sociabiliser)
  • affectifs (lui faire des papouilles, des caresses et des câlins quand il en demande)
  • intellectuels (lui apprendre de nouveaux tours, des exercices…) : ce point, en plus d’être bénéfique pour le mental de votre chien, est l’occasion d’épater vos invités !

5.  Faire preuve de (beaucoup) d’amour !

Et c’est probablement le conseil le plus important que les experts de Botaneo ont à vous donner.

Faites preuve d’amour avec votre chien !

Un chien heureux et un chien qui se sent aimé. Caresses, câlins, jeux…Plus vous serez fusionnel avec votre boule de poil, plus elle se sentira aimée et vous le rendra.

En revanche ! Il y a une limite à tout.

Si votre chien commence à vous chevaucher et cherche à s’accoupler avec vous, adoptez une position ferme. Il doit comprendre que vous êtes son ami, pas un congénère avec qui s’accoupler.

  • Dans ce cas précis, renvoyez un “NON” catégorique à votre chien et renvoyez-le au panier.

Pour conclure

Il faut garder en tête une chose quant à l’éducation des canins : ces critères, conseils et techniques n’ont rien d’humiliant pour votre petit (ou gros) compagnon !

Bien au contraire. Un chien ne fonctionne pas comme un humain, que ce soit par instinct ou par éducation. Pour lui, il est tout à fait normal d’être soumis à un rapport hiérarchique et de devoir obéir aux ordres qui lui sont donnés.

Sans ça, votre animal risque d’être perdu, déséquilibré et peut même adopter des comportements agressifs.

Avec ses techniques et conseils, vous savez dorénavant comment apprendre à votre chien les ordres de bases. Vous avez aussi les clés en main pour parfaire son éducation et faire de lui le meilleur compagnon qui soit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *