Chien beagle : 8 traits de caractère

beagle race de chien

Petits et robustes, les beagles sont des compagnons actifs avec qui on ne s’ennuie jamais.

Il est difficile de résister à leurs yeux marron foncé ou noisette avec leur expression si mignonne.

Ils sont joyeux et aiment s’amuser, mais peuvent aussi être têtus et requièrent un dressage méthodique et adapté.

Si vous souhaitez tout savoir sur cette race, son caractère et son comportement, suivez le guide !

 

Le beagle : une vue d’ensemble de cette race de chien

  • Hauteur au garrot : 33 cm pour les femelles, 38 cm pour les mâles
  • Poids : 9 à 15 kg (mâles et femelles)
  • Caractéristique du visage : oreilles tombantes (naturellement)
  • Exigences en matière d’exercice : 20 à 40 minutes/jour
  • Niveau d’énergie : moyen
  • Espérance de vie : 12 à 15 ans
  • Tendance à baver : faible
  • Tendance à ronfler : faible
  • Tendance à aboyer : élevée
  • Tendance à creuser : faible
  • Besoins sociaux/d’attention : élevés
  • Besoins généraux en toilettage : faible
  • Élevage pour : chasse au lapin et au lièvre
  • Pelage : court, plat, toutes les couleurs courantes pour un chien

 

Histoire de la race

L’origine du mot “beagle” est incertaine.

On pense qu’il pourrait être dérivé du français bégueule qui signifie gorge ouverte ou du vieil anglais “beag” qui signifie petit.

D’autres pensent qu’il pourrait provenir du mot français beugler ou de l’allemand “begele” qui signifie gronder.

On trouve en Grèce des traces datant de 400 avant J.-C. qui décrivent des chiens ressemblant à des beagles.

Et il est possible que les Romains aient apporté en Angleterre de petits chiens de chasse au lapin qui se sont ensuite reproduits avec les chiens locaux.

Une autre origine possible de la race est que Guillaume le Conquérant aurait apporté des chiens courants de Talbot (race aujourd’hui disparue) en Angleterre lors de la conquête normande en 1066.

Ces chiens seraient les ancêtres du beagle et du Foxhound.

Ce qui est sûr en revanche, c’est que les beagles sont devenus populaires en Angleterre très tôt.

Sous les règnes d’Édouard II (1307 – 1327) et d’Henri VII (1485 – 1509), des beagles extrêmement petits appelés “glove beagles” (ils étaient assez petits pour être tenus dans une main gantée) étaient très populaires.

Mais dans les années 1700, la chasse au renard devient populaire en Angleterre, et le beagle tombe en disgrâce.

C’est le Foxhound, plus grand, qui devient le chien de chasse de prédilection.

Et si les fermiers d’Angleterre, d’Irlande et du Pays de Galles n’avaient pas continué à garder des meutes pour chasser le lapin et le lièvre, la race aurait pu disparaître à cette époque.

Mais à l’époque, la race était élevée uniquement pour son aptitude à la chasse.

C’est au XIXème siècle que Thomas Johnson, un autre britannique élève de beagles à la fois pour la chasse et pour l’aspect esthétique et mignon.

Et à peu près à la même époque, les éleveurs américains commencèrent à importer des beagles d’Angleterre pour améliorer l’apparence de leurs propres chiens.

En 1884, l’American Kennel Club ainsi que le premier club canin spécialisé dans les beagles sont fondés, et la race beagle est officiellement reconnue. Depuis, la popularité des beagles n’a cessé d’augmenter.

 

8 traits de caractère et faits à savoir sur le beagle

Voici les principaux traits de caractère et faits à savoir sur les beagles :

  1. Les beagles sont totalement guidés par leur truffe

Une chose primordiale à savoir sur le beagle est qu’il s’agit d’un chien de chasse.

Les beagles possèdent environ 220 millions de récepteurs olfactifs, contre 5 millions environ pour les humains, ce qui les rend très doués pour détecter les odeurs.

Vous devez garder un œil attentif sur votre beagle s’il détecte une odeur.

Sa truffe est la partie la plus importante de son anatomie et sa tête est toujours tournée vers le sol, à la recherche d’une piste intéressante à suivre. Ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils suivent une odeur intéressante.

Ils s’éloignent s’ils perçoivent une odeur alléchante dans l’air.

Leur nez contrôle leur cerveau, et s’ils sentent quelque chose d’intéressant, rien d’autre n’existe dans leur monde.

Pour cette raison, avoir une maison avec un jardin clôturé est la meilleure chose pour un beagle.

Cela donne au chien la possibilité d’explorer avec son nez, sans partir trop loin sur une piste qu’il a trouvée.

  1. Les beagles ont besoin de beaucoup se dépenser

Les beagles ont été élevés comme des chiens de chasse. Ils ont besoin de beaucoup plus d’exercice que ce que la plupart de leurs maîtres leur proposent.

C’est pourquoi l’on voit si souvent des beagles en surpoids ou obèses malheureusement.

En raison de leur petite taille, les gens pensent que ce sont des chiens d’appartement, mais ce n’est pas le cas.

Les beagles ont besoin de longues et fréquentes promenades et d’un jardin clôturé où ils peuvent se dégourdir les pattes sans laisse.

Les beagles qui ne font pas assez d’exercice s’ennuient, deviennent destructeurs, bruyants ou obèses.

Si vous n’avez pas de jardin et que vous n’êtes pas prêt à faire plusieurs heures de promenade par jour, nous vous déconseillons d’adopter un beagle.

  1. Les beagles sont amicaux et affectueux

Après cette mise en garde, voilà une bonne nouvelle à propos de ce chien de compagnie : le beagle est un ami hors du commun.

Même si vous adoptez un chien déjà âgé ou issu d’un refuge, vous n’allez avoir aucun mal à créer un lien fort avec lui.

Il est facile d’adopter la personnalité du beagle, créer une relation et passer du temps avec.

De plus, les beagles sont très gentils avec les enfants et ils s’entendent bien avec les autres animaux de compagnie, ce qui en fait une race idéale pour les grandes familles.

Toutefois, comme pour toutes les races de chien, vous devez apprendre aux enfants comment approcher un chien, et toujours garder un œil.

Apprenez à votre enfant à ne jamais s’approcher d’un chien pendant qu’il mange ou qu’il dort.

  1. Les beagles sont une race très intelligente

Les beagles sont doux, gentils et amusants.

Ils peuvent vous faire rire, mais ils peuvent aussi vous rendre fou lorsqu’ils utilisent leurs intelligences à des fins viles.

Les propriétaires de beagles passent beaucoup de temps à essayer d’être plus malins que leur chien, et ils doivent souvent recourir à des récompenses alimentaires pour amener le beagle à un état d’obéissance temporaire.

Ce petit chien est aussi enclin à l’errance et peut être un grimpeur et creuseur adroit, c’est-à-dire un vrai artiste de l’évasion.

Il est donc compliqué de laisser un beagle sans surveillance.

De plus, les beagles laissés à l’extérieur sans distractions s’ennuient et se mettent à creuser des trous, à brailler et à hurler.

Ce qui nous amène au point suivant.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
  1. Les beagles peuvent être bruyants

Cette race canine a depuis des siècles été élevée pour la chasse.

C’est instinctif pour eux d’aboyer dès qu’ils remarquent quelque chose.

Pour cette raison, les beagles ne doivent jamais être laissés dehors sans surveillance.

Sinon leurs aboiements et leurs hurlements pleurnichards vont malheureusement inciter vos voisins à se plaindre rapidement.

D’ailleurs la raison la plus fréquente pour laquelle les beagles sont abandonnés est que leurs propriétaires ou les voisins de ces derniers en ont eu assez de leurs hurlements.

Assurez-vous donc que vous êtes prêt à bien éduquer votre chien pour contrôler ses aboiements et ses hurlements excessifs.

  1. Les beagles sont têtus et relativement difficiles à dresser

Les beagles peuvent être difficiles à dresser. Certains propriétaires affirment qu’il faut jusqu’à un an pour que certains beagles soient complètement dressés.

Bien qu’ils soient affectueux et doux, les beagles peuvent avoir un côté indépendant et têtu.

La grande obstination du beagle et sa capacité à se distraire exigent une éducation cohérente basée sur le respect.

Les récompenses alimentaires peuvent être une solution mais attention à ne pas en abuser.

Si vous basez toute son éducation sur la nourriture, votre beagle ne va obéir que lorsque vous aurez un biscuit dans la main.

Et comme les beagles sont littéralement obstinés par la nourriture, ils mangent généralement tout ce qu’ils en trouvent, quelle que soit la quantité qu’ils ont déjà mangée.

Donc si vous adoptez un beagle, ne laissez jamais traîner de la nourriture quelque part et gardez vos poubelles hors de sa portée.

Enfin de nombreux beagles sont un peu lents à assimiler la propreté.

Il faut s’attendre à plusieurs mois de dressage et l’utilisation d’une cage est vivement recommandée.

  1. Les beagles sont très avenants (et donc de mauvais chiens de garde)

Les beagles sont très sociables.

En raison de leur héritage de chien de meute, ils  aiment la compagnie.

Ils s’attachent à tous les membres de la famille, en particulier aux enfants, et ils sont avenants envers quasiment toutes les personnes qu’ils croisent.

Par conséquent, ne comptez pas sur eux pour garder votre maison. Ils peuvent aboyer, mais ne feront pas grand-chose de plus s’ils sont confrontés à un intrus.

  1. Le pelage du beagle

Les beagles ont un double pelage lisse, dense et court qui résiste à la pluie.

Pour un chien à poil court, les beagles perdent beaucoup plus de poils qu’on peut le penser, mais comme ils sont courts, cela ne se voit pas trop.

Leur pelage a aussi tendance à s’épaissir en hiver, de sorte qu’ils perdent davantage de poils au printemps.

Le standard de la race du beagle précise que toute couleur de chien courant est acceptable pour un beagle.

Mais le pelage le plus courant pour les beagles est le tricolore avec une selle noire, des pattes, une poitrine et un ventre blancs, un bout de queue blanc et du brun sur la tête et autour de la selle.

La deuxième combinaison de couleurs la plus courante est le brun et blanc avec des taches, le cou, les pattes et le bout de la queue.

Quelle que soit leur couleur, ils ont généralement le bout de la queue blanche pour que les chasseurs puissent les voir lorsqu’ils chassent dans les herbes hautes.

 

Le guide toilettage du beagle

  • Le bain

Les beagles sont des chiens propres (à moins, bien sûr, qu’ils n’aient trouvé quelque chose d’agréable, mais odorant dans lequel se rouler) et ils n’ont généralement pas besoin de bains fréquents.

En revanche, ils ont la réputation d’avoir une odeur distincte.

Si cette odeur vous dérange, vous pouvez donner régulièrement un bain à votre beagle pour l’atténuer.

  • Le brossage

Le beau pelage court et épais du beagle doit être brossé chaque semaine, et plus encore pendant la période de mue.

Il faut le brosser avec une brosse à poils moyens ou un gant de chien de chasse (un gant en caoutchouc avec des picots sur la paume) pour éliminer les poils morts et favoriser la pousse de nouveaux poils.

  • Des oreilles à surveiller attentivement

Comme les beagles sont des chiens à oreilles tombantes, l’air ne circule pas bien à l’intérieur et ils peuvent avoir des infections.

Vérifiez leurs oreilles au moins une fois par semaine pour détecter les signes d’infection ou d’accumulation de cérumen.

Vérifiez-les également si vous remarquez que votre beagle secoue beaucoup la tête ou se gratte les oreilles.

  • Les autres choses à regarder

Pendant le toilettage, vérifiez aussi l’absence de plaies, d’éruptions cutanées ou de signes d’infection tels que des rougeurs, une sensibilité ou une inflammation sur la peau, dans le nez, la gueule, la dentition et les yeux, ainsi que sur les pattes. Les yeux doivent être clairs, sans rougeur ni écoulement.

Un examen hebdomadaire minutieux suffit à détecter rapidement les problèmes de santé potentiels.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

La santé du beagle

L’espérance de vie du beagle est typique pour un chien de sa taille : 10 à 15 ans.

Comme toutes les races de chiens, les beagles peuvent avoir des problèmes de santé particuliers, comme l’épilepsie, l’hypothyroïdie, la dysplasie de la hanche, l’œil cerise, la maladie du disque, etc.

De plus, comme on vient de le voir en raison de leurs grandes oreilles tombantes, les beagles sont sujets aux otites, et vous devez les nettoyer régulièrement.

Enfin en vieillissant, les beagles peuvent devenir assez paresseux, se contentant de rester couchés dans la maison toute la journée, se levant pour les repas et peut-être pour se gratter les oreilles de temps en temps.

Comme il s’agit d’une race sujette à l’obésité, ne laissez pas cela se produire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Paiement sécurisé par MoneyTigo ™