Help! Mon chien devient fou quand il voit un chien

Les chiens sont des animaux sociables, de meute, qui apprécient la compagnie des humains et aussi généralement de leurs congénères.

Il est donc naturel que votre chien soit excité ou au moins intéressé par les autres chiens.

Mais si vous lisez ceci, c’est sans doute que votre animal est tellement excité qu’il devient complètement incontrôlable en présence d’autres chiens.

Alors, comment mettre fin à un comportement incontrôlé et apprendre à votre chien ou chienne à rester calme en présence d’autres chiens ou chiennes ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Et bien-sûr, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire ou à un éducateur canin.

 

Qu’est-ce que la réactivité canine ?

La réactivité à la laisse ou simplement réactivité est un terme employé par les propriétaires de chiens, comportementalistes et éducateurs canins, et les vétérinaires pour décrire les chiens qui aboient et s’élancent sur d’autres chiens principalement pendant les promenades.

Il faut se réjouir de voir son toutou s’intéresser aux autres compagnons canins qu’il croise, mais un chien qui aboie, gémit, saute ou court après d’autres chiens inconnus n’est pas un comportement souhaitable.

Cela représente même un danger, car les chiens peuvent être amenés à se battre et se blesser.

Souvent les maîtres ont alors le réflexe de tirer sur la laisse et crier sur leur chien s’il se comporte agressivement.

Mais c’est une mauvaise idée, car cela ne fait que créer une tension supplémentaire.

De même, punir votre animal de compagnie dans ces moments peut créer une association négative chez le chien et empirer les choses.

 

Les causes de la réactivité canine

C’est une question que se posent beaucoup de maîtres : pourquoi mon chien aboie sans arrêt lorsqu’on se promène et lorsqu’il voit un autre chien ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre chien peut aboyer et s’acharner sur d’autres chiens. Voici quelques-unes des explications les plus courantes de ce comportement :

  • Une réaction combat/fuite

C’est la première chose. Malgré les apparences, la plupart des réactions canines agressives sont dues à la peur.

Lorsque votre chien est en laisse, derrière une clôture, dans une cage ou derrière une fenêtre, il est un peu coincé et aboie pour attirer votre attention.

S’il est contrarié par la présence d’un autre chien, il n’a pas beaucoup d’options.

Il ne peut pas s’enfuir s’il est tenu en laisse ou bloqué autrement, mais il veut que l’autre chien s’en aille.

Alors le chien emploie les aboiements et les coups de patte fonctionnent.

  • La frustration ou l’ennui du chien

C’est la deuxième raison la plus fréquente de la réactivité est la frustration.

Certains animaux de compagnie tirent et aboient en laisse lorsqu’ils veulent atteindre un autre chien pour jouer.

C’est pour ça que l’on voit aussi des chiens frustrés être réactifs derrière une clôture, lorsqu’ils ne peuvent pas atteindre ce qui les intéresse.

De plus, certains chiens n’apprennent jamais vraiment à croiser poliment d’autres chiens dans la rue.

Leurs maîtres, bien intentionnés au demeurant, les laissent s’arrêter pour “aller dire bonjour” lorsqu’ils sont petits puis cessent de les laisser “aller dire bonjour”.  De là naît une frustration.

Le chien voit un autre chien et veut aller le voir, mais il ne peut pas le faire à cause de cette fichue laisse, et il aboie alors par frustration.

  • Un problème de sous-socialisation

Certains chiens ne savent tout simplement pas comment interagir avec d’autres chiens et cela peut les rendre très nerveux en présence d’autres chiens.

Lorsque les chiens sous-socialisés apprennent que le fait d’être en laisse signifie qu’ils ne peuvent pas s’éloigner des autres chiens, ils sont plus susceptibles d’être réactifs.

  • Des mauvaises techniques de dressage employées

Malheureusement, de nombreuses techniques de dressage peuvent aggraver les aboiements et les coups de patte de votre chien.

Gronder ou corriger votre chien pour ses aboiements et ses coups de patte peut facilement se retourner contre vous.

Tout ce qui est désagréable pour votre chien ne peut que le rendre plus craintif, méfiant ou agressif envers les chiens ou les personnes.

Tous ces facteurs peuvent se conjuguer et être la cause de la réactivité de votre chien, et même s’il est dur d’identifier quel est le facteur principal il est possible de prendre les bonnes mesures pour y remédier.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment bien gérer les rencontres avec les autres chiens

Comme vous pouvez l’imaginer, nous ne recommandons pas l’utilisation d’un dressage basé sur la correction pour les chiens qui aboient et se déchaînent.

Ces méthodes, en plus d’être cruelles et inhumaines, se retournent souvent contre les maîtres.

Mais les louanges ou les caresses ne suffisent pas à neutraliser les émotions intenses que ressentent la plupart des chiens réactifs.

Bien dresser et éduquer son chien pour éviter les aboiements intempestifs et excessifs est un processus complexe.

Il faut travailler sur différents aspects que nous allons voir maintenant.

Apprenez à votre chien à ignorer les autres chiens

Vous devez lui apprendre à ignorer les autres chiens inconnus le plus tôt possible, de préférence lors de son apprentissage de la marche en laisse.

Vous pouvez également apprendre à des chiens plus âgés à bien se comporter en promenade, mais cela prend un peu plus de temps.

Vous n’avez besoin que de 4 choses pour cet entraînement :

  • Une laisse pour la promenade
  • Des friandises et croquettes pour le récompenser
  • Du temps pour au moins 2 – 3 promenades de 15 minutes par jour
  • Beaucoup de patience

Voici nos 2 méthodes pour apprendre à votre chien à ignorer les autres chiens lors des promenades :

  • La méthode attention-récompense

Avant de partir en promenade, appelez votre chien par son nom. Donnez-lui une friandise s’il vous regarde.

Répétez le processus plusieurs fois dans la maison pour l’habiter, jusqu’à ce qu’il vous regarde toujours lorsque vous l’appelez.

Commencez par une promenade à distance. Commencez à promener votre chiot à une certaine distance des autres chiens. Lorsqu’il les remarque, appelez-le par son nom. Donnez-lui une friandise s’il vous regarde.

En utilisant la même méthode, commencez à vous rapprocher des autres chiens.

Donnez-lui une friandise s’il se comporte bien ou reculez plus loin s’il ne le fait pas et recommencez.

Continuez à vous rapprocher jusqu’à ce que vous puissiez tous les deux passer à côté d’autres chiens sans avoir à vous inquiéter que votre chien se comporte mal.

  • La méthode du coup de pouce

Sortez votre chien pour une promenade et restez calme et détendu pendant que vous marchez.

Votre chien peut le sentir et se comportera de la même manière.

Si votre chien voit un autre chien et qu’il commence à s’élancer vers lui, n’essayez pas de tirer sur sa laisse, car cela l’inciterait à tirer davantage. Au lieu de cela, poussez doucement votre chien sur le côté avec votre genou afin de le distraire. Donnez-lui une friandise s’il se calme.

S’il ne se calme pas, arrêtez-vous sèchement en l’appelant par son nom. Donnez-lui une friandise s’il se comporte bien et s’arrête également.

Cette méthode devrait prendre quelques semaines, vous devez donc être patient afin d’accomplir pleinement le changement de comportement que vous souhaitez lui enseigner.

De manière générale pendant le dressage, donnez à votre chien des friandises spéciales dès qu’il voit l’autre chien et reste calme, et arrêtez lorsque votre chien s’excite ou lorsque l’autre chien s’en va. Cet exercice contribue à modifier la perception de votre animal.

Voir un chien inconnu devient pour lui une bonne chose plutôt qu’une source de stress.

Ne paniquez pas

Il est important que vous restiez calme. Votre chien ressent parfaitement vos émotions et s’y adapte, alors ne lui montrez pas de signes de stress !

Trop souvent, nous apprenons à nos chiens que quelque chose de mal va se produire lorsque nous voyons un autre chien lors de nos promenades. Nous paniquons, élevons la voix, ou pire tirons sur la laisse.

Au contraire, lorsque vous croisez un autre chien, votre chien doit comprendre que c’est pour vous et lui quelque chose de bien.

Ne tenez pas la laisse de votre chien trop courte et ne tirez pas sur son collier vers l’arrière. Si vous le faites, votre chien tirera naturellement vers l’avant.

Évitez que votre animal ne s’excite trop

Dans les parcs, tous les chiens ne sont pas forcément compatibles entre eux. Vous pouvez croiser des chiens très excités et susceptibles de s’énerver mutuellement.

D’autant plus que lorsque les chiens sont excessivement excités, comme pour les humains,  l’adrénaline monte.

Et les chiens peuvent alors passer de l’excitation à l’agression en un instant. Essayez donc d’éviter les situations qui augmentent le niveau d’excitation de votre chien.

Évitez au maximum les sources de stress avant la promenade

Le comportement d’un chien se détériore sous l’effet du stress. C’est l’anxiété qui génère l’agressivité. Si votre chien réagit plus un jour qu’un autre, c’est peut-être parce qu’il a dû supporter davantage ce jour-là.

S’il y a des travaux à côté, que vos enfants sont plus bruyants que d’habitude et qu’un de leurs amis s’approche pour le caresser.

Tout ou partie de ces événements peut pousser votre chien à bout. Les aboiements du chien ont toujours une cause.

Soyez conscient de ce qui stresse votre chien et essayez de l’aider. Par exemple, si vous passez devant un chien qui semble toujours être dehors en train d’aboyer, changez votre itinéraire.

N’oubliez pas que votre chien ne réagit pas pour montrer sa domination ou pour vous contrarier.

Il n’aime pas être effrayé et stressé, pas plus que vous n’aimez le “mauvais” comportement qui en résulte.

Savoir éviter les “déclencheurs”.

Assurez-vous d’abord de savoir exactement ce qui pousse votre chien à aboyer et à se débattre.

S’agit-il des enfants, des chiens, des oiseaux, des passants, des vélos, des voitures, etc. ? Cela va vous permettre de mieux identifier les stimuli qui rendent fou votre chien.

Une fois les déclencheurs identifiés, il s’agit de les éviter ! N’attendez pas que votre chien réagisse.

Prenez une autre direction dès que vous voyez un chien devant vous. Si vous sentez votre chien tendu, ou bien que le chien à 50 mètres semble excité, ce n’est pas le moment pour de la socialisation canine  !

Dans les cas extrêmes,  vous allez peut-être devoir modifier l’heure et l’itinéraire de votre promenade quotidienne.

En bref, faites tout ce que vous pouvez pour éviter de mettre votre chien dans une situation stressante où il aboierait et se jetterait sur tout ce qui bouge.

Sachez aussi qu’un chien qui marche directement vers un autre chien est une menace dans le monde canin.

Pourtant nous mettons nos chiens dans cette position tout le temps en marchant sur les trottoirs. Alors si vous pouvez éviter cette situation à votre chien c’est toujours mieux.

Mais malheureusement il arrive que les choses dérapent quand même. Alors lorsque votre chien aboie, se débat, ou pire veut mordre, vous avez quelques stratégies à votre disposition :

  • Fuyez la situation. Cela doit toujours être votre premier choix. Essayez de ne pas rendre la situation encore plus désagréable pour votre chien, même si vous êtes vous-même stressé ou énervé. Votre chien est déjà contrarié, et le punir ne l’aidera pas à ce stade.
  • Sortez une friandise. Vous pouvez jeter des friandises sur le sol pour inciter votre chien à jouer au jeu du “trouve-le”, ou vous pouvez nourrir votre chien pendant que vous sortez de là. Le fait de le nourrir, quoi qu’il fasse, s’appelle le contre-conditionnement classique, et c’est la base d’une théorie de l’apprentissage.
  • Si votre chien aboie et se débat déjà, n’essayez pas de le faire s’asseoir ou de le regarder dans les yeux, car c’est son instinct qui le contrôle totalement. Dans cette situation il n’y a pas d’autre choix que de séparer physiquement les animaux. Mais normalement si vous avez suivi nos conseils précédents, cela n’arrivera pas.

4 Commentaires sur “Help! Mon chien devient fou quand il voit un chien

  1. Kristiane says:

    J’ai trouvé cet article très intéressan. Je l’ai envoyé à une amie pour avoir une aide car son chiot est dans ce cas de figure.
    Merci pour elle

  2. C says:

    Bonjour mon chien de 8 s’est fait mordre par un autre chien depuis a chaque fois qu’il sort il aboie et va en direction de l’animal un dame la traiter de dingue personnellement j’ai fait demi tour mais il a continué à tiré impossible de le calmer jusqu’à qu’il ne soit plus dans son champs visuel quelle doit être m’a réaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.