Chien allergique aux acariens : Signes & Soins

allergie acarien chien symptôme signe traitement

Les allergies à la poussière sont un problème courant chez l’homme.

Beaucoup de gens ne réalisent pas que les chiens peuvent également être allergiques aux acariens.

Cela peut provoquer des symptômes tels que des yeux qui coulent, des éternuements ou encore un léchage continu.

Dans cet article, découvrez les causes de l’allergie aux acariens chez les chiens et comment la soulager.

 

Le coupable de l’allergie aux acariens chez le chien

L’une des allergies aéroportées les plus courantes chez l’homme et le chien est l’allergie aux acariens.

Ces minuscules acariens vivent dans les canapés, la literie, les tapis et les rideaux et libèrent un type de protéine qui peut provoquer une réaction.

En raison de leur taille microscopique, beaucoup de gens ne réalisent pas que les acariens peuvent constituer un véritable problème.

Votre chien est allergique aux acariens ? Voici les signes pour vous mettre la puce à l’oreille !

Les acariens sont présents toute l’année et plus particulièrement d’août à février, lorsque les maisons sont fermées à cause des soirées fraîches et de l’humidité croissante.

Les acariens ont la  “peau” translucide et préfèrent l’obscurité. Ils sortent surtout la nuit et pullulent autour des corps chauds, qui leur procurent une humidité et une température idéales. Les acariens préfèrent les matelas, les tissus d’ameublement et les moquettes (en particulier le dossier de la moquette).

Alors quelle est la raison pour laquelle nos compagnons à 4 pattes ou nous-même pouvons être allergique à ces bestioles microscopiques ?

L’allergène auquel nous ou nos chiens réagissons est présent dans le corps et les excréments des acariens.

Il est donc important non seulement de tuer les acariens mais aussi de dénaturer les allergènes. pour pouvoir lutter contre l’allergie de votre chien.

Prêtez attention à l’endroit où votre toutou dort, à leurs jouets en tissu et aux endroits où il passe une grande partie de son temps dans la maison.

À savoir : Il est utile de prendre connaissance des zones de la maison qui abritent le plus d’acariens lorsqu’il s’agit de traiter l’environnement contre ces bestioles les niveaux les plus élevés d’acariens mesurés dans les maisons avec des animaux de compagnie comprenaient le lit de l’animal et les sous-sols aménagés. La voiture dont les sièges sont en tissu constitue une autre zone à ne pas oublier.

 

Quelles sont les causes d’une allergie canine aux acariens ?

L’un des outils les plus importants du chien pour combattre les infections et les maladies est son système immunitaire.

Lorsque le système immunitaire fonctionne correctement, il identifie les agents pathogènes potentiels et les élimine pour maintenir votre chiot en bonne santé.

Malheureusement, le système immunitaire d’un chien peut identifier à tort certaines substances comme dangereuses.

C’est le cas le plus fréquent des protéines libérées par les insectes, les plantes ou les aliments.

Si une protéine est identifiée comme dangereuse par la santé de l’animal, elle peut provoquer une réponse négative. Cette réponse est une réaction allergique.

Dans la plupart des cas, un chien doit être régulièrement exposé à un allergène pour que le système immunitaire y réagisse.

Il est peu probable qu’une réaction se produise la première fois que le chien rencontre l’allergène en question.

 

La véritable cause d’une allergie à la poussière

Malgré son nom, l’allergie à la poussière n’est pas causée par la poussière.

Il s’agit d’une réaction à une protéine présente dans les parties mortes du corps et des excréments des acariens.

Les acariens sont présents dans presque toutes les maisons. Ils se développent dans des conditions humides et chaudes comme dit précédemment.

Les acariens sont généralement inoffensifs car ils se nourrissent de cellules mortes de la peau, mais l’exposition répétée à certaines protéines peut provoquer une allergie chez certains humains et chiens.

Malheureusement, lorsque nous accueillons des chiens dans nos maisons, il est inévitable qu’ils entrent en contact avec des acariens morts.

Si votre chien est susceptible d’être allergique aux acariens, il y a de grandes chances qu’il commence à présenter des symptômes.

La plupart des chiens présentent des symptômes d’allergie aux acariens vers l’âge de 6 mois à 2 ans.

Les allergies peuvent toucher n’importe quelle race, même si certaines données suggèrent qu’elles peuvent être héréditaires.

Tous les chiens, quels que soient leur race, leur sexe et leur âge, peuvent développer une allergie aux acariens, mais elle est plus fréquemment observée chez :

  • les chiens âgés de plus de trois mois
  • les Bulldogs
  • les bergers allemands
  • les Schnauzer miniature
  • les Carlins
  • les Retrievers
  • les Setters
  • les Terriers

 

Quels sont les symptômes d’une allergie à la poussière de chien ?

Les symptômes d’une allergie à la poussière chez votre chien peuvent varier. Les plus courants sont les suivants :

  • Une augmentation du grattage (généralisé ou à des endroits spécifiques)
  • Un léchage excessif
  • Toux
  • Éternuements
  • Difficulté à respirer
  • Écoulement des yeux
  • Problèmes du système digestif tels que diarrhée et vomissements.

En l’absence de traitement, le léchage et le grattage continus peuvent entraîner un épaississement de la peau. Elle peut également devenir plus foncée.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡


Comment effectuer un diagnostic pour votre chien ?

Diagnostiquer une allergie à la poussière est déjà difficile chez l’homme, c’est encore plus difficile chez le chien !

Comme vous pouvez probablement le deviner d’après les symptômes, une allergie aux acariens peut se présenter de la même manière qu’une variété d’autres affections.

Il s’agit notamment des parasites de la peau, des intolérances alimentaires et d’autres types d’allergènes aéroportés.

C’est pourquoi il est important d’obtenir un diagnostic professionnel avant de commencer toute forme de traitement.

Pour savoir si votre chien est allergique aux acariens, le vétérinaire va procéder à un examen physique complet et approfondi portant notamment sur l’état de la peau et du pelage, l’état de santé général, les signes vitaux, ainsi que sur certains tests de laboratoire.

Parmi les tests que votre vétérinaire peut suggérer, citons une numération globulaire complète, un profil de chimie sanguine, un niveau d’électrolytes, un écouvillonnage bactérien et fongique, une analyse d’urine et un examen fécal.

Même avec un examen physique, le vétérinaire peut ne pas soupçonner une allergie aux acariens car les affections cutanées sont très courantes. Toutefois, si votre chien va bien à l’extérieur mais se gratte à l’intérieur et si ses démangeaisons s’aggravent pendant ou après le passage de l’aspirateur ou l’époussetage, vous devez appeler votre vétérinaire et faire tester votre chien pour une allergie aux acariens. 

Test d’allergie au sérum

Si vous pensez que les acariens sont à l’origine des démangeaisons de votre chien, n’oubliez pas d’en parler à votre vétérinaire et demandez-lui un test d’allergie au sérum.

Ce test est réalisé à partir d’un échantillon de sang qui est analysé au microscope pour détecter les signes de réaction allergique.

Si le test est positif, votre vétérinaire vous enverra chez un dermatologue pour animaux de compagnie afin de réaliser un test d’allergie intradermique.

Test d’allergie intradermique

Ce test est effectué par le dermatologue et coûte un peu plus cher que les autres tests.

Toutefois, il est considéré comme étant le test le plus précis pour les allergènes topiques.

Au cours de cette procédure, votre chien sera mis sous sédatif et lui sera rasé une zone à tester (généralement sur le côté).

Le dermatologue utilisera une petite aiguille pour injecter à votre chien différents allergènes (généralement entre 50 et 75) et attendra de voir s’il présente des signes d’inflammation ou de rougeur.

Cela ne prend généralement que cinq minutes.

Pour aider votre vétérinaire, voici quelques questions auxquelles vous devez répondre avant votre visite :

  • Quand les symptômes ont-ils commencé ?
  • Où se manifestent-ils ?
  • Les symptômes semblent-ils être saisonniers ?
  • Les symptômes s’aggravent-ils après avoir passé l’aspirateur ?
  • Les symptômes s’améliorent-ils à l’extérieur ?
  • Est-il possible que votre chien soit allergique à un certain type d’aliment ?

 

Médicaments pour les allergies à la poussière

Une fois que l’allergie aux acariens a été diagnostiquée, votre vétérinaire peut recommander des médicaments pour aider à gérer les symptômes.

Le type de traitement dépend de la gravité des symptômes de votre chien, car certains médicaments sont plus risqués que d’autres.

Parmi les options les plus courantes figurent les antihistaminiques, les corticostéroïdes et les injections d’immunothérapie.

Votre vétérinaire peut également vouloir essayer des traitements topiques tels que le gel de cortisone.

En outre, il est important de traiter les dommages causés à la peau par les griffes ou les morsures. Les traitements courants comprennent un shampooing hypoallergénique pour les cheveux et des traitements topiques pour les éruptions cutanées.

 

Quelques conseils pour soulager une allergie chez le chien

Outre les médicaments, il existe de nombreux moyens de réduire le nombre d’acariens dans votre maison.

Aérez les tissus

L’une des meilleures façons de se débarrasser des acariens sur la literie et les autres tissus est de les laisser dehors au soleil.

Après environ 12 heures, passez l’aspirateur sur les tissus avant de les rentrer à l’intérieur.

Passez régulièrement l’aspirateur avec un filtre de haute qualité

Il est important d‘aspirer régulièrement votre maison à l’aide d’un aspirateur doté d’un filtre efficace.

Cela permet d’éliminer les parties du corps des acariens susceptibles de provoquer une réaction.

Cela réduit également la quantité de cellules de peau disponibles pour les acariens.

Nous vous recommandons de passer l’aspirateur au moins une fois par semaine, mais si vous souhaitez réduire les symptômes de votre chien, vous pouvez nettoyer quotidiennement les zones à fort trafic.

Baignez votre chien plus régulièrement

Les chiens absorbent les allergènes par leur peau. C’est pourquoi un bain régulier peut empêcher les allergènes qui sont pris dans la fourrure d’entrer en contact avec la peau.

Il est toutefois important de ne pas donner des bains trop réguliers, car cela peut assécher la peau du chien.

Remplacez les moquettes et les tissus d’ameublement

Les acariens aiment les endroits chauds comme les fibres des tapis et les tissus d’ameublement. Remplacer ces surfaces par des sols durs, du vinyle et du cuir peut réduire presque instantanément la quantité d’allergènes dans votre maison.

Lavez la literie à l’eau chaude toutes les semaines

Comme les tapis, les acariens se développent également dans la literie. Veillez à laver la couverture du lit de votre chien à haute température au moins une fois par semaine.

Nettoyez vos tapis à la vapeur

Si vous ne pouvez pas vous débarrasser de vos tapis, la meilleure solution consiste à les nettoyer à la vapeur chaque semaine.

Cette méthode permet d’éliminer les bactéries et les acariens plus efficacement qu’un simple aspirateur.

Achetez des housses micro-poreuses pour le lit de votre chien

Votre chien passe probablement la plupart de son temps sur son lit. Une housse anti allergique peut donc faire une grande différence pour ses symptômes.

Même avec ces mesures, les symptômes de votre chien peuvent ne pas s’améliorer immédiatement.

Chez certains chiens, il faut des mois pour que les symptômes diminuent sensiblement. Si vous avez des inquiétudes concernant les allergies de votre chien, vous devez toujours en parler à votre vétérinaire.

Il est également important de savoir qu’une allergie chez le chien ne se guérit pas.

Une combinaison de médicaments et de réduction des acariens peut soulager les symptômes, mais votre chien recommencera à souffrir si vous arrêtez le traitement.

 

Traitement des allergies aux acariens chez le chien

Les meilleurs traitements pour toute allergie chez le chien sont les corticostéroïdes, les antihistaminiques et une pommade topique, comme une crème ou un gel à la cortisone. En outre, un shampooing spécial peut être prescrit pour diminuer les démangeaisons et un antibiotique pour prévenir les infections.

Vaccins d’immunothérapie

Ces piqûres sont identiques aux piqûres antiallergiques pour les humains. Elles sont efficaces, mais peuvent prendre beaucoup de temps avant de faire effet.

Le vétérinaire vous montrera comment administrer quotidiennement à votre chien une injection contenant une petite quantité d’allergène (déchets d’acariens), en ajoutant un peu plus chaque jour pour désensibiliser progressivement votre chien aux acariens.

Le problème de cette méthode est qu’il faut parfois plusieurs mois de piqûres avant que votre chien ne soit complètement désensibilisé. En fait, dans certains cas, cela peut ne jamais fonctionner.

De plus, ces injections peuvent déclencher une réaction grave appelée anaphylaxie, qui est une urgence potentiellement mortelle. Votre vétérinaire peut vous fournir un stylo d’épinéphrine (epi-pen) pour injecter de l’épinéphrine à votre chien au cas où cette complication se produirait.

Traiter la peau

La peau de votre chien est le meilleur moyen de déterminer les allergies, il est donc important de faire en sorte que la peau redevienne normale le plus rapidement possible.

Un shampooing hypoallergénique et une crème à la cortisone pour l’éruption et l’inflammation aideront à soulager les démangeaisons en quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *