Race de chien Carlin : Prix, Caractère, Santé

Race de chien Carlin : Prix, Caractère, Santé, Éducation

Le visage du carlin, avec ses rides profondes autour de ses grands yeux globuleux et son museau plat et rond, ne peut que vous faire sourire.

Et il n’y a pas que leur visage qui est attachant.

Leur comportement drôle et affectueux ne va pas vous laisser indifférent.

Le carlin est souvent décrit comme étant un parfait petit chien d’appartement, et ce n’est pas faux.

Élevés à l’origine pour être des chiens de salon, les carlins s’épanouissent grâce à la compagnie des humains et n’ont pas besoin de beaucoup sortir pour être heureux.

Si vous pensez que cette race est faite pour vous, lisez la suite de cet article pour tout savoir sur le carlin.

 

Le carlin en bref

  • Taille au garrot : 27 à 30 cm (mâles et femelles)
  • Poids : 7 à 10 kg (mâles et femelles)
  • Caractéristiques du visage : Brachycéphale (visage écrasé), oreilles tombantes naturellement.
  • Exigences en matière d’exercice : Moins de 20 minutes/jour
  • Niveau d’énergie : Moyenne
  • Espérance de vie : 12-15 ans
  • Tendance à baver : Faible
  • Tendance à ronfler : Haute
  • Tendance à aboyer : Modérée
  • Tendance à creuser : Faible
  • Besoins d’attention : Élevés
  • Besoins en toilettage : Modérés
  • Pelage : Court, plat
  • Couleurs : Abricot, fauve, noir, blanc, museau ou masque noir, oreilles noires
  • Type de chien : Chien de salon
  • Groupe : 9
  • Prix : Entre 1300 et 1500€ pour un chiot chez un éleveur reconnu
carlin avec petit pull pour chien dans un par en automne

 

Histoire de la race

Les carlins sont originaires de Chine et remontent à la dynastie Han (de 206 av. J.-C. à 200 apr. J.-C.).

Ils étaient très prisés par les empereurs de Chine et vivaient dans des logements luxueux, parfois même gardés par des soldats.

À la fin du XVIème siècle et au début du XVIIème siècle, la Chine commence à commercer avec les pays européens.

Les carlins arrivent pour la première fois en Europe, ramenés par des marchands hollandais qui nomment la race Mopshond, un nom encore utilisé aujourd’hui.

Les carlins deviennent rapidement une race très populaire chez les familles royales européennes, et jouent même un rôle dans l’histoire de certaines de ces familles.

En Hollande par exemple, le carlin est devenu le chien officiel de la Maison d’Orange après qu’un carlin ait sauvé la vie du prince Guillaume d’Orange, en l’avertissant de l’approche des Espagnols en 1572.

On sait aussi que les carlins noirs existaient déjà dans au XVIIIème siècle grâce aux tableaux du peintre William Hogarth qui était passionné par la race.

L’artiste représentait des carlins noirs et bien d’autres représentants de l’espèce dans ses tableaux.

La reine Marie-Antoinette avait elle-même un carlin nommé Mops, de même que Joséphine Bonaparte, la femme de Napoléon 1er, qui avait un carlin nommé Fortune.

C’est au début du XIXème siècle que la race a été standardisée avec deux lignées dominantes en Angleterre, et les carlins furent exposés pour la première fois dans un salon canin outre-Manche en 1861.

Enfin à l’époque victorienne le carlin était très populaire et figurait sur de nombreux tableaux, cartes postales et figurines de l’époque.

Ils étaient souvent représentés portant de larges cols décoratifs ou de grands arcs autour de leur cou court et épais.

La reine Victoria elle-même possédait de nombreux carlins et avait une préférence pour les spécimens de couleur abricot-fauve, tandis qu’une autre amatrice de carlins, Lady Brassey, a mis à la mode les carlins noirs après en avoir ramené de Chine en 1886.

chiot petit jeune carlin pug sur drap

 

Le tempérament du carlin

Les principaux traits de caractère du carlin sont les suivants :

  • affectueux
  • joyeux
  • loyal
  • charmant
  • drôle
  • joueur
  • espiègle

Une race drôle, affectueuse et très sociable

Ces chiens robustes et compacts sont connus comme les clowns du monde canin, car ils ont un grand sens de l’humour et aiment se montrer.

Si vous recherchez un compagnon affectueux et facile à vivre, cette race est peut-être celle qu’il vous faut !

Mais ne comptez pas en faire un chien de garde.

Ils sont toujours prêts à jouer avec leurs congénères et avec les humains, mais ils peuvent aussi se plaire à rester des heures allongés sur le canapé.

Comme il s’agit d’une race petite et silencieuse et qu’elle est relativement inactive, elle constitue un bon choix pour les habitants d’appartements.

En revanche, ils sont très sensibles et n’apprécient pas d’être laissés seuls à la maison pendant de longues heures.

Le carlin aime être le centre d’attention et peut avoir le cœur brisé si on l’ignore.

Au vu de leur apparence comique, il n’est pas étonnant de se demander si les carlins sont intelligents.

La réponse est oui, ils le sont vraiment, et leur intelligence n’est pas toujours reconnue à sa juste valeur.

Bien qu’il n’ait pas été élevé pour effectuer un travail particulier, en dehors d’être un compagnon fidèle, ce chien de compagnie est vif d’esprit et capable de maîtriser un entraînement de base.

Mais cela veut aussi dire que le carlin peut être espiègle et têtu, notamment en ce qui concerne l’apprentissage de la propreté. Il faut le savoir si vous désirez en adopter un.

Enfin, de la respiration sifflante aux ronflements en passant par les aboiements occasionnels, la vie avec un carlin est généralement une symphonie de sons.

Une race familiale

Parce qu’il est affectueux et enjoué, le carlin est un excellent choix pour une famille.

S’il est bien dressé et socialisé, il adore les enfants et jouer avec eux.

Cependant, les enfants qui veulent un animal actif pour jouer à “va chercher” vont être déçus avec un carlin, car ce n’est pas du tout son style de jouer à ça.

Ce sont des chiens et chiots plutôt décontractés et passifs.

L’avantage est qu’ils n’ont pas l’habitude d’aboyer, de creuser ou de mâcher.

N’attendez pas d’un carlin qu’il chasse ou protège votre foyer.

Les carlins ont juste été élevés pour être des compagnons, et c’est exactement ce qu’ils font le mieux.

Le carlin a littéralement besoin de la compagnie constante d’un humain.

Si vous possédez un carlin, attendez-vous à ce qu’il vous suive partout dans la maison, qu’il s’assoie sur vos genoux et qu’il veuille dormir dans votre lit.

Le carlin est très malheureux s’il ne se sent pas aimé.

Il adore s’asseoir sur les genoux de son maître pendant qu’il lit ou regarde un film, et c’est un chien enjoué et comique qui aime s’amuser avec son maître.

Enfin le carlin apprécie aussi la compagnie des autres chiens, et on peut lui faire confiance avec les chats, les lapins et d’autres animaux.

deux frères carlin allongés sur lit

 

Les besoins en exercice du carlin

Les carlins ont besoin d’exercice comme tous les chiens, mais il est important de ne pas les surmener et de ne pas leur faire faire de l’exercice par temps très chaud ou humide.

Les carlins ayant des voies nasales étroites, ils ont souvent du mal à respirer dans ces conditions.

La plupart des carlins s’accommodent très bien d’une petite promenade quotidienne et de quelques jeux.

Et faites attention si votre carlin se trouve au bord de l’eau.

Leur structure faciale rend leur respiration plus difficile et la natation n’est par conséquent pas du tout leur spécialité.

Envisagez plutôt des sports comme l’agilité pour cette race robuste et enjouée.

 

L’éducation et le dressage du carlin

Les carlins peuvent être têtus et difficiles à éduquer à la maison. L’utilisation d’une cage pour l’apprentissage de la propreté est recommandée.

Des séances de dressage courtes et énergiques conviennent bien à ces chiens.

Les carlins sont principalement motivés par la nourriture et ils excellent dans les entraînements basés sur les récompenses et le renforcement positif.

Mais étant donné que les carlins peuvent prendre rapidement du poids, faites attention à leur donner de petites récompenses.

Gardez à l’esprit que les carlins aiment être le centre de l’attention, alors l’apprentissage de tours simples est un excellent moyen pour eux de se mettre en valeur et de garder leur cerveau occupé.

Enfin lorsque vous entraînez votre carlin à l’extérieur, n’oubliez pas que son visage raccourci l’expose aux coups de chaleur, même par temps doux.

Les carlins actifs sont également plus susceptibles de se surmener, alors gardez toujours un œil sur leur rythme respiratoire lorsque vous travaillez à l’extérieur.

carlain en harnais et en laisse dans l'herbe

 

L’apparence du carlin

La première chose que l’on remarque chez les carlins, c’est leur museau écrasé, leurs grands yeux ronds et globuleux et leurs rides profondes et distinctes sur leur visage.

En effet, le carlin est brachycéphale, ce qui signifie essentiellement qu’il a une face plate, comme les pékinois et les bouledogues.

Son museau ou masque est noir, avec une “marque de pouce” clairement définie sur le front et une trace noire au centre du dos.

Ses petites oreilles sont noires, repliées sur elles-mêmes et sont aussi douces que du velours.

Au niveau de la dentition, le carlin possède un prognathisme caractéristique (les dents inférieures dépassent légèrement les dents supérieures).

En ce qui concerne son corps, le carlin a un cou court et un corps petit et trapu avec une queue enroulée.

Idéalement, les carlins sont carrés et minces, et ne pèsent pas plus de 10 kg.

Enfin le carlin est très expressif physiquement.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on le trouve si amusant. Le carlin a des expressions presque humaines allant de la surprise au bonheur en passant par la curiosité.

Le pelage du carlin

C’est un chien à poil court, au pelage lisse et doux, disponible en deux couleurs : fauve et noir.

Même s’il n’a pas le poil long, le carlin est une race à double pelage. Ne vous y trompez pas,  les carlins perdent beaucoup de poils, surtout en été.

Les carlins noirs ont comme leur nom l’indique un pelage totalement noir, tandis que les carlins fauves ont juste un masque, des oreilles et une ligne (ou trace) noire sur le dos.

Parfois, la couleur fauve est si claire qu’elle semble argentée.


Le toilettage du carlin

Un brossage régulier suffit généralement à maintenir le pelage en bon état et limiter la perte de poils.

Un bain mensuel est amplement suffisant, mais vous pouvez toujours baigner votre carlin plus fréquemment s’il aime ça ou que vous que cela est nécessaire. D’autant plus que la petite taille du carlin est pratique : vous pouvez baigner votre chien directement dans un évier.

Une coupe régulière des ongles est essentielle, car ces chiens d’appartement n’ont pas l’habitude d’user leurs ongles à l’extérieur naturellement comme le font les races actives.

Il est également conseillé de nettoyer les oreilles du carlin toutes les deux semaines.

Les rides du visage du carlin nécessitent une attention particulière.

Ces plis sont des foyers d’infection si on les laisse devenir humides ou sales.

Les rides doivent être soigneusement essuyées et séchées après le bain.

En outre, les yeux globuleux du carlin nécessitent une attention particulière.

Comme ils sont saillants, les yeux sont vulnérables aux blessures et aux irritations causées par les savons et les produits chimiques.

Enfin, comme beaucoup de petites races, le carlin peut être sensible aux maladies des gencives.

Un brossage régulier avec une petite brosse à dents souple et un dentifrice pour chiens permet de prévenir ce problème.

 

La santé du carlin

Comme on l’a évoqué, le carlin ne supporte pas les fortes chaleurs et l’humidité à cause de son museau court (plus le museau d’un chien est long, plus l’air se refroidit avant de rentrer dans les poumons).

Lorsque votre carlin est à l’extérieur, surveillez-le attentivement pour détecter tout signe de surchauffe.

Si vous vivez dans un environnement chaud ou humide, veillez à ce que votre carlin ne passe pas trop de temps dehors.

Une infection des glandes anales constitue un autre problème potentiel pour les carlins.

Si vous remarquez que votre chien se déplace bizarrement ou se toilette de façon excessive à l’arrière de l’anus, cela peut indiquer un problème de glande anale qui nécessite une visite chez le vétérinaire.

En raison de la proéminence de leurs yeux, les carlins sont aussi sujets aux blessures oculaires donc soyez toujours vigilants pendant les promenades.

De plus, sachez que les carlins ont tendance à ronfler et à renifler bruyamment.

C’est tout à fait normal donc ne vous inquiétez pas si vous entendez votre chien la nuit.

Enfin, les carlins sont très gourmands et ils mangent trop si on leur en donne l’occasion.

C’est d’ailleurs le dernier point majeur que nous souhaitons aborder dans ce guide.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

L’alimentation du Carlin

Si vous souhaitez un carlin vous allez devoir surveiller son poids et son alimentation tout au long de sa vie, car son tempérament casanier et sa gourmandise sans limites peuvent vite le rendre obèse malheureusement.

L’obésité est un problème courant chez cette race et peut prédisposer les carlins à d’autres maladies, comme l’arthrite canine, le diabète et l’hypertension artérielle.

Généralement on dit qu’un carlin a un poids de forme lorsque vous pouvez sentir ses côtes avec vos mains, sans les voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *