Mon chien a le ventre gonflé : signe d’un cancer ?

En le caressant, vous avez remarqué que votre chien a le ventre gonflé ? Avez-vous aussi observé que ses aptitudes physiques sont modifiées ?  Vous avez eu le bon réflexe de vous renseigner sur les causes et la dangerosité de ce symptôme.

En effet, plusieurs facteurs peuvent amener à un gonflement abdominal, y compris la présence d’une tumeur cancéreuse. Mais est-ce forcément le cas ? A quel point devez-vous vous inquiéter ? Réponse maintenant.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Ventre gonflé chez le chien : synonyme de cancer ?

Soyons clairs : le ventre gonflé chez le chien ne représente pas forcément la présence d’un cancer. C’est une cause possible de ce symptôme, mais qui fait partie de nombreuses autres explications pouvant provoquer un gonflement du ventre.

Par ailleurs, une tumeur n’est pas toujours synonyme de cancer, et peut être très bien traitée grâce aux progrès de la médecine.

Les causes possibles du gonflement abdominal

Une des premières choses auxquelles on pourrait penser en remarquant que son animal a le ventre gonflé, c’est qu’il a mangé trop de croquettes ou qu’il a une digestion difficile.

Or, bien que ces circonstances puissent tout à fait expliquer ce symptôme, elles ne sont cependant pas les seules raisons envisageables.

En effet, cela doit vous amener à une certaine vigilance car d’autres phénomènes, plus ou moins graves, peuvent être à l’origine d’un ventre gonflé. En voici les plus fréquentes.

1. Une torsion d’estomac

La torsion d’estomac, aussi appelée le syndrome de dilatation-torsion d’estomac (STDE), est une urgence vitale car elle peut provoquer la mort chez le chien en l’espace de quelques heures. Et pour cause :  il s’agit d’un syndrome très douloureux, car l’estomac du chien se dilate et se tord sur lui-même.

Elle peut être causée par une alimentation trop importante et irrégulière de votre animal : évitez donc les croquettes en libre-service, et veillez à distribuer deux portions de nourriture par jour, adaptées à ses besoins nutritionnels journaliers.

2. Une occlusion intestinale

Cette seconde potentielle raison est aussi une des plus douloureuses. Généralement, l’occlusion intestinale survient à cause d’une constipation relativement importante, dûe notamment à l’ingestion d’un corps étranger (jouet, tissus, etc), une hernie au niveau du côlon ou encore une tumeur.

Alors, il est important de constater la régularité et l’état des selles de votre toutou (consistance, couleur…) afin d’avoir un indicateur de la santé des intestins.

3. Une intoxication alimentaire

Toujours d’origine digestive, l’intoxication alimentaire peut expliquer le gonflement abdominal de votre toutou. Dans ce cas-là, le gonflement sera accompagné de vomissements, fatigue, flatulence et diarrhée. Le chien évitera aussi toute source de nourriture.

La plupart du temps, bien qu’elle soit désagréable, l’intoxication alimentaire s’apaise au bout de 2 à 3 jours.

A lire aussi : Mon chien a la diarrhée : Cause & Geste d’urgence

4. Une infestation par des vers

Les parasites, et plus souvent les vers, n’ont pas un impact conséquent sur la santé du chien dès le début.

Néanmoins, si on les laisse s’installer sans rien faire, ils peuvent se propager dans d’autres régions du corps et être encore plus dangereux (en plus d’être très désagréables pour votre fidèle compagnon).

Souvent logés dans les intestins, c’est là où ils font le plus de dégâts. Il est donc important d’assurer la vermifugation de son chien à jour et d’effectuer des contrôles réguliers chez le vétérinaire.

N’hésitez pas non plus à contrôler l’aspect physique de votre toutou, qui peut révéler une gêne causée par des parasites.

Les vers se transmettent la plupart du temps par l’ingestion de viande crue, d’eau malpropre, d’excréments ou encore de proies et insectes.

A lire aussi : 9 Vermifuges Naturels pour Chien

5. Une tumeur

Comme nous vous l’avons expliqué plus haut, les tumeurs ne sont pas forcément malignes et n’engagent pas toujours le pronostic vital de l’animal.

D’ailleurs, la plupart des tumeurs observées sont bénignes. Mais malgré cela, qu’elles soient bénignes ou malignes, elles doivent toutes deux faire l’objet de consultations vétérinaires régulières.

Concernant leur origine, il n’y a pas vraiment de causes précises qui engendrent l’apparition d’une tumeur, bien que l’on estime qu’une mauvaise hygiène de vie puisse y jouer un rôle.

Il est important de préciser que les tumeurs sont assez bien prises en charge de nos jours, et qu’il n’est pas nécessaire de paniquer de prime abord.

A lire aussi : Comment savoir si mon chien a un cancer ? 9 signes

D’autres causes possibles

D’autres causes, moins courantes, peuvent expliquer le gonflement du ventre chez nos amis à quatre pattes. Cela peut être à cause de calculs, de hernies, ou encore d’hémorragie… Dans tous les cas, un ventre gonflé doit vous amener à surveiller votre toutou.

S’il s’agit d’une grosseur ponctuelle et qui ne dure pas, cela peut être provoqué par des ballonnements, une présence de gaz importante dans le ventre, une ingestion trop rapide et trop grande de croquettes, etc. De même, si vous n’observez pas de comportement témoignant de douleurs chez votre chien, une simple prise de rendez-vous pour une consultation vétérinaire, associée à une surveillance attentive suffisent.

Dans le cas d’un gonflement qui survient après une chute ou une blessure, il faut se rendre chez le vétérinaire en urgence. Un choc peut provoquer une hémorragie interne et un traumatisme.

Reconnaître un ventre anormalement gonflé chez le chien

Comme vous l’avez peut-être remarqué plus haut, les causes les plus importantes d’un gonflement abdominal chez nos fidèles compagnons sont très souvent associées à d’autres symptômes.

Il est aussi important d’avoir une vue d’ensemble sur les conséquences que cela peut entraîner.

Les symptômes préoccupants associés

Si votre chien a le ventre gonflé, cela doit vous interpeller (surtout si ça dure). S’il présente l’une de ces manifestations physiques en plus, il ne faut pas attendre avant d’aller consulter un vétérinaire, afin de mettre votre chien à l’abri de tout risques pour sa santé :

  • Des gémissements, aboiements et/ou grognements
  • Une agitation inhabituelle (ou au contraire, une absence significative d’activité)
  • Des nausées et/ou vomissements
  • Une absence de selles ou la présence de diarrhée
  • Du sang dans les selles
  • Des signaux de fatigue, une baisse de réactivité ou une hypervigilance
  • Des reliefs palpables dans la zone concernée
  • Le chien qui ne peut plus du tout s’asseoir, ou y parvient difficilement
  • Une salivation excessive
  • Une perte d’appétit
  • Une respiration difficile
  • Des difficultés pour uriner, ou la présence d’urines anormales (couleur, odeur, aspect…)

A noter : même si votre chien n’a pas d’autres signaux visibles qui s’accompagnent à son ventre gonflé, vous devez quand même avoir le réflexe de contacter un vétérinaire, surtout si cela persiste.

Quelles conséquences sur la santé de mon chien ?

Les conséquences d’un ventre qui gonfle chez le chien sont multiples et varient en fonction de son origine. Mais en sachant que toutes les causes sont globalement assez sévères, si vous ne réagissez pas au plus vite, cela peut s’avérer être lourd en conséquences pour votre chien.

Par exemple, de simples ballonnements peuvent rapidement tourner en dilatation-torsion de l’estomac, et cette dernière peut tuer l’animal.

Que faire si le ventre de mon chien est gonflé ?

Comme toute manifestation physique inhabituelle et persistante, il y a des gestes à adopter pour écarter votre ami à quatre pattes de tout danger pour sa santé. Voici nos conseils.

Quand consulter ?

Même si vous pensez que le gonflement du ventre de votre fidèle compagnon est dû au fait qu’il soit très gourmand, il vaut mieux ne pas attendre pour prendre un rendez-vous chez un vétérinaire.

Car si cela peut être bénin, il ne faut pas oublier que des causes plus graves peuvent en être responsables et  si vous laissez traîner ce symptôme les répercussions que cela implique peuvent être fatales.

En effet, comme nous vous l’avons dit ci-dessus, un gonflement abdominal peut s’avérer être révélateur de problèmes de santé bien plus grave qu’un simple ballonnement.

Le diagnostic du gonflement abdominal chez le chien

Pour établir un diagnostic fiable et précis, le vétérinaire fera passer des examens à votre toutou, en commençant très probablement par une radio, puis un scanner et une prise de sang si cela est nécessaire.

Le traitement appliqué varie en fonction de ce qui a déclenché la grosseur, allant du simple traitement médicamenteux à l’opération chirurgicale.

Les solutions qui sont à votre portée

Mise à part décrocher votre téléphone et composer le numéro du vétérinaire le plus proche, vous ne pouvez pas réellement aider activement votre toutou.

Néanmoins, vous pouvez lui éviter de souffrir davantage et limiter la dangerosité de la situation en adoptant quelques gestes. Voici les choses que vous pouvez faire, et celles qu’il faut à tout prix éviter :

  • N’appuyez pas sur son ventre, ne lui faites aucun massage : tant que l’origine du gonflement est inconnue et qu’aucun professionnel de la santé canine ne vous a préconisé de toucher le ventre de votre animal, il ne faut surtout pas le faire. En effet, s’il s’agit par exemple d’une occlusion intestinale, cela pourrait l’aggraver, intensifier les douleurs et surtout mettre votre chien en danger.
  • Surveillez votre chien : un animal qui a un ventre gonflé n’est pas quelque chose de normal. Gardez toujours un œil sur votre chien en attendant la consultation chez le vétérinaire, de manière à repérer si des symptômes supplémentaires s’y ajoutent et si l’animal est en état de détresse.
  • Revoyez l’alimentation de l’animal : une alimentation de mauvaise qualité et inadaptée peut être la cause de ballonnements et de problèmes digestifs pour votre chien. C’est un détail qui peut permettre de le soulager et de peut-être résoudre le problème.
  • Maintenez une bonne hygiène de vie pour votre toutou : c’est la base de la bonne santé. Un mode de vie sain composé de repas équilibrés, d’activité physique régulière, d’attention et de sommeil de qualité permet de maintenir le chien en pleine forme et de prévenir l’apparition de problèmes de santé. Alors, pour éviter qu’un gonflement abdominal survienne chez votre ami à quatre pattes, ou si cela a déjà été le cas par le passé, n’hésitez pas à revoir la qualité de son hygiène de vie de manière à le maintenir au mieux en bonne santé.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

En conclusion

Vous l’aurez compris, plusieurs facteurs peuvent expliquer le gonflement du ventre de votre chien, et cela n’est pas forcément dû à la présence d’un cancer.

Afin de déterminer la cause exacte de cette augmentation du volume de son ventre, un diagnostic établi par un vétérinaire est primordial.

En effet, ce symptôme peut avoir de multiples causes et ne doit surtout pas faire l’objet d’un auto-diagnostic et d’une auto-médication de votre part, au risque d’aggraver la situation qui est déjà préoccupante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.