Mon chien a la diarrhée : Cause & Geste d’urgence

Vous constatez parfois, lors des promenades, armé de votre sac à déjection, une consistance molle voire liquide des selles de votre chien.

Ponctuel, ce phénomène n’est pas rare tout comme chez le chat ou l’humain.

La nature de l’alimentation entraine une variation de la consistance des selles évoluant de liquide à très dure en cas de constipation.

Cependant, ces selles molles à liquides doivent vous alerter si elles sont fréquentes et/ou importantes en volume.

En effet, la diarrhée entraine une perte de liquide importante pour l’organisme susceptible de provoquer une déshydratation de votre compagnon.

Quelles sont les causes de la diarrhée chez le chien ? Quand devez-vous vous inquiéter et consulter votre vétérinaire ? Comment pouvez-vous aider votre chien ?

La réponse à toutes vos questions et tous nos conseils dans cet article !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Le système digestif du chien

Particularités

Il existe des différences significatives entre le système digestif du chien et celui de l’humain.

La forme de la mâchoire humaine et la présence d’enzymes salivaires lors de la mastication, par exemple, permettent la décomposition des aliments dans la bouche.

À contrario, les chiens ont une mâchoire conçue pour déchirer, écraser et couper les aliments.

Leurs enzymes salivaires sont quant à elles principalement conçues pour tuer les bactéries.

C’est pourquoi, nos compagnons peuvent tolérer certains aliments qui enverraient les humains directement à l’hôpital.

Chez les chiens, les aliments se déplacent rapidement dans l’œsophage et pénètrent dans l’estomac par petits morceaux.

C’est là que se déroule l’essentiel de la digestion. Les acides de l’estomac des chiens sont environ trois fois plus puissants que ceux des humains.

La conséquence est qu’ils peuvent digérer des aliments pratiquement intacts. 

Dans des circonstances normales, le temps de transit pour le chien de la bouche au petit puis gros intestin est de 18 à 24 heures et permet de produire des selles fermes et bien formées.

Diarrhée

Une seule selle molle peut-elle être le signe d’une diarrhée ? À partir de quand considère-t-on qu’il y a une diarrhée ? La diarrhée est une émission de selles plus souvent et en quantité plus importante qu’à l’habitude avec des fèces à la consistance anormale.

La diarrhée chez le chien se caractérise par l’émission d’au moins 3 selles molles ou liquides par jour.

Une diarrhée peut être isolée ou associée à d’autres symptômes. De la même façon, elle peut altérer grandement l’état général ou n’avoir aucun retentissement.

Il existe deux types de diarrhée :

  • La diarrhée aigue qui est d’apparition récente (quelques heures à quelques jours)
  • La diarrhée chronique qui est présente depuis plus de 3 semaines

Les symptômes des diarrhées sont spécifiques selon l’origine de leur formation :

  • Les diarrhées de l’intestin grêle génèrent des répercussions importantes sur l’état général. La fréquence des selles est normale ou légèrement augmentée. Les selles, très liquides sont produites en grande quantité. On peut constater la présence de sang digéré (de couleur noire). Les symptômes associés sont un manque d’appétit, une augmentation de la soif, des borborygmes, une distension abdominale, des vomissements et un abattement.
  • Les diarrhées du côlon ne provoquent pas de perturbation de l’état général. Les selles sont très fréquentes et le chien présente des difficultés à déféquer. Leur consistance est molle et on observe la présence de mucus. La quantité de selles est normale ou légèrement augmentée et on peut constater la présence de sang non digéré (rouge). Parmi les symptômes associés, citons des douleurs abdominales, un ténesme (tension au niveau de l’anus et envie constante de déféquer), des flatulences et plus rarement des vomissements.

Les 7 principales causes de la diarrhée chez le chien

1. Une sensibilité digestive

Certains chiens possèdent un système digestif plus fragile pouvant être à l’origine de diarrhées.

Ainsi, certaines races sont réputées plus sensibles telles que le Labrador Retriever, le Dogue Allemand, le Berger Allemand, le Bouledogue Français et le Bouledogue Anglais.

Pour répondre à cette particularité, il est conseillé de proposer des croquettes de qualité.

2. Les parasites internes

Les vers et protozoaires peuvent irriter le tube digestif de votre chien, provoquant des diarrhées aiguës ou chroniques impliquant le petit et/ou le gros intestin.

Les parasites internes provoquant la diarrhée sont plus fréquents chez le jeune chiot ainsi que chez les animaux présentant un système immunitaire affaibli.

Parmi les vers le plus souvent observés chez le chien, citons les ankylostomes, les ascaris et les trichures.

Parmi les protozoaires, citons le Giardia responsable de la giardose pour laquelle le vétérinaire proposera un traitement antibiotique spécifique.

Une vermifugation régulière, tous les mois chez le chiot jusqu’à l’âge de 6 mois puis 2 à 4 fois par an permet de prévenir l’infestation par les parasites internes.

A lire aussi : 9 Vermifuges naturels pour chien

3. Les infections virales

Les infections virales et bactériennes peuvent également causer une diarrhée aigue ou chronique et se produisent plus fréquemment chez le jeune chien et le chiot.

On peut citer ainsi des infections par des virus tels que le parvovirus responsable de la parvovirose ou le Morbillivirus, proche du virus de la rougeole humaine, responsable de la Maladie de Carré.

Concernant les infections bactériennes, citons la salmonellose provoquée par la Salmonella ou la leptosiprose générée par la Leptospira.

Certaines infections virales ou bactériennes peuvent bénéficier d’une vaccination préventive à l’image de la Maladie de Carré.

4. Le régime alimentaire 

Changement brutal

Un changement brutal de régime alimentaire peut entrainer une « diarrhée d’adaptation ».

Elle indique une difficulté d’adaptation du système digestif du chien face à une nouvelle alimentation (croquettes ou pâtées).

C’est une diarrhée qui est fréquente chez le chiot au moment du sevrage ou à l’arrivée de l’animal dans un nouveau foyer.

Tout changement de nourriture doit être effectué de façon progressive en réalisant une transition entre l’ancienne et la nouvelle alimentation sur au moins une semaine.

Ainsi, la flore intestinale du chien n’est pas perturbée.

Excès

Des excès alimentaires provoquent inévitablement des diarrhées car le chien est en situation de trop plein qui provoque des problèmes de digestion.

Des restes de table, des os, du lait de vache, des pommes de terre, etc. peuvent entrainer des diarrhées.

Mauvaise qualité

Des aliments de mauvaise qualité souvent industriels (croquettes ou pâtées) ou des déchets de viande sont très néfastes pour la santé de votre chien.

Ils peuvent ainsi provoquer des diarrhées car ils contiennent des protéines de mauvaise qualité et trop de graisses.

Intolérance et allergie alimentaires

Les intolérances et allergies alimentaires sont souvent dues à la viande de bœuf ou à la présence de céréales ou d’additifs dans l’alimentation.

À savoir qu’il existe des croquettes hypoallergéniques en vente sur les sites spécialisés ou chez votre vétérinaire.

Celui-ci pourra également vous prodiguer les conseils nécessaires.

A lire aussi : Mon chien est-il allergique ?

5. Le stress

Tout comme chez les humains, l’anxiété et le stress peuvent être à l’origine de diarrhées aiguës ou chroniques.

Un changement dans le quotidien de votre compagnon ou une visite chez le vétérinaire peuvent provoquer ces manifestations anxieuses. Il est conseillé de rechercher la cause de ce stress pour pouvoir la supprimer et ainsi supprimer les diarrhées.

Être attentif aux signes de stress chez le chien est fondamental comme nous l’explique le Dr Caroline Gilbert, vétérinaire et éthologue.

6. Les maladies

Un certain nombre de maladies peuvent entrainer des diarrhées entre autres symptômes.

Citons la Maladie Inflammatoire de l’Intestin (MICI) qui existe chez le chien comme chez le chat.

L’insuffisance pancréatique exocrine et les lymphomes digestifs canins provoquent également des diarhhées.

7. Les médicaments et toxiques

Attention ! Certains médicaments peuvent perturber le tube digestif à l’image des antibiotiques ou des anti-inflammatoires.

Certaines substances toxiques peuvent également être irritantes et provoquer une diarrhée comme les plantes d’intérieur (ficus, laurier, etc.).

A lire aussi : Anti-inflammatoires pour chien : Nos conseils

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quand la diarrhée chez le chien constitue-t-elle une urgence ?

Si votre chien présente des selles un peu molles mais qu’il garde un bon état général et qu’il mange normalement, cela ne semble pas constituer une urgence. 

Vous pouvez probablement attendre en toute sécurité la prochaine selle avant de prendre des mesures.

Cependant, si les signes suivants apparaissent et si la diarrhée est chronique (dure depuis plus de 3 semaines), il est conseillé de consulter votre vétérinaire :

  • Perte d’appétit
  • Léthargie
  • Abattement
  • Douleurs abdominales
  • Sang dans les selles (noir ou rouge)
  • Vomissements 

La diarrhée peut être problématique si votre chien est :

  • De petite race
  • Très jeune
  • Très vieux
  • Déjà aux prises avec un autre problème médical

Dans ces cas, vous devriez consulter votre vétérinaire immédiatement. Même si la cause de la diarrhée n’est pas grave, l’établissement du diagnostic et le début du traitement peut être urgent.

Diagnostic et traitement

Diète

Que la diarrhée soit aigue ou chronique, la plupart des vétérinaires conseillaient une mise à la diète du chien durant 24 à 48 heures afin de mettre la muqueuse intestinale au repos.

Cependant, cette diète est aujourd’hui discutée.

Le vétérinaire décidera donc de la mesure nécessaire en fonction des caractéristiques de la situation et de l’animal.

L’eau sera proposée en petites quantités et la reprise de l’alimentation sera ensuite très progressive, fractionnée en plusieurs petits repas.

On veillera à proposer à l’animal une alimentation digeste (poulet, carottes cuites, riz très cuit).

Dès que les selles sont moulées, l’alimentation habituelle pourra être à nouveau proposée (sauf intolérance ou allergie).

Diagnostic

Pour identifier la cause des diarrhées ou prononcer un diagnostic, le vétérinaire s’appuiera sur l’examen clinique de l’animal et, particulièrement, la palpation de la zone abdominale.

Cependant, il peut également décider de la réalisation d’examens complémentaires comme une radiographie ou échographie de l’abdomen ou une analyse de sang.

Traitement

Quel que soit le type de diarrhée et son origine, votre chien bénéficiera probablement de l’administration de liquides et d’électrolytes (par perfusion si nécessaire) mais aussi de médicaments antidiarrhéiques.

Le vétérinaire peut proposer un pansement digestif qui va tapisser la paroi intestinale et ainsi absorber les toxines bactériennes.

Il peut également mettre en place un traitement antiseptique ou antibiotique selon le trouble.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment accompagner votre chien qui a la diarrhée ?

Les diarrhées ponctuelles et sans gravité peuvent être prises en charge et prévenues par des habitudes saines au quotidien.

Vous pouvez aussi bénéficier des conseils de votre vétérinaire.

Choisissez le bon régime

Un apport accru en fibres est conseillé, car les fibres sont considérées comme un excellent « équilibreur » (bonnes pour la constipation mais également pour la diarrhée).

Proposer plusieurs petits repas constitués d’aliments facilement digestibles va aider votre chien à produire ou à retrouver des selles normales.

Cela signifie un régime alimentaire faible en gras comme le riz bien cuit, le poulet ou la dinde. S’il s’agit d’alimentation industrielle, prévoyez des croquettes de qualité.

Demandez à votre vétérinaire avant de proposer à votre chien des médicaments

Attention ! Les médicaments pour humains sont totalement proscrits pour les animaux !

Ils peuvent avoir des effets délétères pour la santé de votre compagnon.

De la même façon, il n’est pas conseillé de donner à votre chien un reste de médicaments pour animaux qui trainait dans votre pharmacie.

Si vous donnez des antidiarrhéiques alors que les diarrhées indiquent une maladie sous-jacente, les médicaments risquent de masquer la pathologie et entrainer des complications.

A lire aussi : Que donner à un chien souffre ?

Proposez des solutions naturelles

Les remèdes naturels peuvent être proposés en complément du traitement vétérinaire pour permettre à votre chien de retrouver santé et sérénité.

Ainsi, le CBD est désormais reconnu pour ses nombreux bienfaits. Si votre chien a la diarrhée à cause du stress par exemple, le CBD peut le soulager et atténuer les symptômes d’inconfort.

Le CBD soulage les nausées

Si la diarrhée de votre chien est accompagnée de vomissements, le CBD (ou cannabidiol) peut être une solution naturelle et saine.

Des études montrent en effet que le CBD peut aider à réduire les vomissements et les nausées en activant indirectement un neurotransmetteur dans le corps.

Le CBD aide à produire des hormones stimulant l’appétit et interagit avec les récepteurs de l’hypothalamus afin de réguler la production de ces hormones, aidant ainsi à normaliser les sensations de faim et de satiété de votre chien.

Le CBD soulage l’inconfort

Si la diarrhée est le symptôme d’une maladie, il est possible que votre chien souffre de différentes douleurs liées à celle-ci.

Apaisante et calmante, la molécule de CBD peut alors soulager votre chien de son inconfort.

A lire aussi : CBD pour chien : 10 bienfaits sur nos animaux

Où trouver du Cbd pour chien de qualité ?

Si le CBD est approuvé pour soulager, diminuer et prévenir certains symptômes et maladies, le choix de la marque reste essentiel.

Il existe en effet une multitude de marques et de produits différents parmi lesquels choisir, mais une seule est recommandée par les vétérinaires : Botaneo, la marque la plus populaire et appréciée de la communauté vétérinaire.

Les produits à base de CBD de la gamme Botaneo sont disponibles sur la boutique en ligne.

Diarrhée chez le chien : Question fréquentes (FAQ)

Quel est le meilleur remède naturel contre la diarrhée chez le chien ?

Extrait de pépin de pamplemousse, extrait de chanvre, probiotiques… de nombreux remèdes naturels existent contre la diarrhée chez le chien.

Pour découvrir les meilleurs remèdes naturels pour lutter contre la diarrhée chez le chien, cliquez ici.

Diarrhée chez le chien : Quand s’inquiéter ?

Si la diarrhée de votre chien dure plus de 24h, si il y a du sang dans les selles, ou si elle s’accompagne d’autres symptômes (vomissements, tremblements…), consultez votre vétérinaire.

A lire aussi : Help ! Mon chien a du sang dans les selles !

Peut-on donner du Smecta a un chien qui a la diarrhée ?

Sauf avis contraire du vétérinaire, il est théoriquement possible de donner du Smecta à son chien, comme solution de “dépannage“.

Attention toutefois au dosage. Le Smecta peut causer des effets secondaires à votre animal.

De meilleures solutions existent pour les animaux, comme le pansement intestinal à base de smectite.

Parlez-en à votre vétérinaire.

Quelle nourriture pour un chien qui a la diarrhée ?

Votre priorité en cas de diarrhée est d’hydrater votre animal. La déshydratation est en effet un risque important en cas de diarrhée. Le premier ingrédient à donner à votre chien est donc de l’eau.

Pour le régime alimentaire, vous pouvez soulager votre chien en lui proposant une alimentation fade composée de poulet et de riz.

Parmi les autres aliments à donner à manger à votre chien en cas de diarrhée, on peut également citer :
– Le Yaourt
– Le Potiron
– La Pomme de terre
– La banane
– L’eau de riz
– Les carottes
– Le bouillon d’os

Votre chien ne veut pas manger ? Découvrez les meilleurs conseils pour que votre chien retrouve l’appétit en parcourant l’article “Comment aider un chien malade qui refuse de manger ?” Pour lire l’article, cliquez ici.

Peut-on donner du Spasfon à son chien ?

Le centre antipoison vétérinaire de Lyon (CNITV), premier centre antipoison vétérinaire européen, ne recommande pas l’utilisation de Spasfon en cas de mal de ventre chez le chien.

Pour aller plus loin sur l’utilisation du Spasfon chez le chien : Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.