Mon Chien Perd Ses Poils : Pourquoi et Que Faire ?

Un chien est avant tout une source de joie pour la maisonnée !

Et parce qu’il est un membre de votre famille, certains comportements ou changements peuvent vous inquiéter jusqu’à ternir le bonheur que votre animal vous apporte.

C’est parfois le cas avec une perte de poils fréquente, importante ou soudaine.

Certes, il est normal de trouver quelques poils par-ci par-là lorsqu’on a un chien ou un chat à la maison, mais lorsque votre compagnon commence à perdre ses poils de façon excessive, cela doit vous alerter.

La chute de poils anormale est appelée alopécie.

Vous vous demandez “pourquoi mon chien perd ses poils ?” Pour vous éclairer et savoir comment réagir, voici les raisons les plus courantes de la perte de poils chez les chiens.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien perd ses poils : 9 causes courantes 

1. C’est le cycle naturel de votre chien

On parle de cycle pilaire pour désigner le processus qui permet au poil de se renouveler en continu grâce à la mue et à la repousse. La mue dure environ 5 semaines et permet l’élimination des poils morts ou usés. Il y a deux mues par an :

  • Une en automne: durant cette période le poil devient également plus épais afin de préparer votre chien à l’arrivée de l’hiver.
  • Une au printemps: cette fois-ci le poil se fait plus léger pour préparer votre chien à l’été.

Hormis ces deux périodes, si votre chien perd de manière abondante ses poils, il est conseillé de consulter votre vétérinaire.

De même, si la chute de poils s’accompagne de symptômes tels que des démangeaisons, la présence de boutons, de croûtes, de pellicules ou de rougeurs, faire un bilan chez votre vétérinaire s’avère nécessaire.

A lire aussi : Mon chien se gratte beaucoup sans raison : Pourquoi & que faire ?

2. Votre chien est stressé

Eh oui, nos compagnons à 4 pattes peuvent aussi être stressés !

Cela peut être causé par un déménagement, l’arrivée de nouveaux voisins, d’un bébé à la maison ou encore de l’adoption d’un nouvel animal de compagnie.

Quand le stress n’est plus ponctuel mais devient chronique, il se transforme en anxiété.

De nombreuses causes peuvent susciter une anxiété chez votre chien et provoquer une perte de poils.

Un stress ou une anxiété peut également vite altérer de manière significative le comportement global de votre animal et générer des problèmes de santé.

A lire aussi : Stress et anxiété du chien : comment les détecter et apprendre à les gérer

3. Votre chien a des carences

Voici l’une des raisons courantes qui peut expliquer que votre chien perd ses poils.

L’alopécie de votre chien peut en effet être la conséquence de carences alimentaires en lien avec une alimentation inadaptée.

En effet, la qualité de la nourriture va impacter directement la santé de la peau et donc la robustesse du poil.

L’alimentation doit comporter de bonnes qualités nutritionnelles :

  • Un apport suffisant en lipides et acides gras essentiels oméga 3 et oméga 6
  • Un apport adapté en protéines
  • Un apport suffisant en vitamines A, B, C, D, E, K

L’alimentation industrielle est souvent riche en glucides et pauvre en éléments nutritionnels.

Demandez conseil à votre vétérinaire pour proposer une alimentation de bonne qualité.

À noter que le chien peut également présenter des problèmes d’assimilation des nutriments pourtant présents dans l’alimentation.

4. Votre chien a une allergie

Si votre chien perd ses poils, il peut présenter des allergies de tous types : alimentaires, respiratoires ou dermatologiques.

Ces allergies l’amèneront à se gratter mais aussi à perdre ses poils.

Cependant, il n’est pas toujours aisé d’identifier l’allergène en cause dans la réaction. L’allergie à la salive de puces constitue, notamment, une cause d’alopécie chez le chien.

A lire aussi : Mon chien est-il allergique ?

5. Votre chien est lavé trop souvent

Bien souvent, il suffit de brosser votre chien pour ôter de son pelage les différentes poussières et saletés qui s’y sont infiltrées.

Si vous lavez votre chien trop souvent, vous allez, en effet, fragiliser ses poils.

Un bain et l’utilisation de produits lavants ont pour conséquence d’enlever la couche de sébum naturellement présente sur la peau du chien.

Ce sébum constitue un véritable protecteur contre les agressions extérieures comme la pollution.

La bonne fréquence est d’environ une fois par mois si votre chien a le poil long et d’une fois tous les deux à trois mois si votre chien a le poil ras.

Si, au retour de promenade votre chien est particulièrement sale, qu’il s’est roulé dans du fumier ou de la boue, c’est une exception !

Bien souvent vous n’avez d’autre choix que de le laver pour évacuer les odeurs !

Cependant, dans l’intervalle des bains, privilégiez des rinçages à l’eau claire pour préserver le sébum naturel.

A lire aussi : Les bons gestes pour toiletter son chien à domicile selon un toiletteur

6. Votre chien a des troubles hormonaux

Des troubles hormonaux peuvent aussi amener votre animal à perdre ses poils.

La gestation ou des troubles de la thyroïde peuvent effectivement avoir des répercussions sur la peau de votre chien.

C’est le cas de l’hypothyroïdie qui provoque une alopécie en « queue de rat » ou des flancs. La maladie de Cushing provoque également des pertes de poils.

7. Votre chien est malade

L’alopécie chez votre chien peut indiquer l’existence d’une maladie sous-jacente.

Il peut s’agir de l’alopécie des robes diluées, maladie génétique.

Elle apparait chez les races présentant des couleurs diluées (bleu, noir et feu) comme le Pinscher nain, le Teckel, le Doberman, le Beauceron et le Yorkshire Terrier.

Citons également l’alopécie X qui est constatée chez les chiens de races nordiques.

8. Votre chien est infesté par des parasites

Les parasites internes et externes peuvent provoquer une chute de poils chez le chien.

C’est le cas de la gale du chien ou d’une infestation par les puces (première cause de chute de poils chez le chien).

Un chien qui perd beaucoup de poils peut aussi présenter des parasites internes tels que la leishmaniose qui va être source d’abattement et d’amaigrissement mais également de lésions cutanées et d’alopécie.

Citons également la démodécie qui est une maladie parasitaire causée par Demodex Canis, transmis de la mère aux chiots dans les premiers jours de vie.

A lire aussi : Mon chien a-t-il la gale ?

9. Votre chien présente une infection

Infection fongique

Elle est liée à la présence d’un champignon comme la teigne qui provoque une mycose.

Cette infection fongique génère des alopécies très reconnaissables puisqu’elles sont circulaires et la peau devient plus sombre sur ces zones.

Attention la teigne est une zoonose et se révèle donc très contagieuse pour l’homme et les autres animaux du foyer.

A lire aussi : 9 traitements naturels contre la teigne chez le chien

Infection bactérienne

Appelées pyodermites, les infections bactériennes provoquent des lésions importantes sur la peau.

Elles sont sources d’importantes démangeaisons qui amènent une chute de poils et des rougeurs.

Elles peuvent être associées à d’autres infections parasitaires ou fongiques.

Pour plus de précisions, le Dr Amaury Briand, nous parle en images de la chute de poils chez le chien.

Mon chien perd ses poils : à chaque problème sa solution

Consultation vétérinaire

Heureusement, dans la majorité des cas, les troubles qui amènent à la chute de poils de votre chien peuvent être facilement enrayés.

Avant toute hypothèse hasardeuse devant un chien qui souffre d’alopécie, il est nécessaire de consulter votre vétérinaire.

En effet, il convient d’abord de dépister d’éventuels troubles ou maladies avant de se questionner sur d’autres causes qui pourraient expliquer que votre chien perd ses poils.

Votre vétérinaire, après avoir examiné votre compagnon, pourra réaliser un diagnostic et mettre en place le traitement adapté.

Comment agir contre le stress ?

Le stress peut avoir des effets dramatiques sur votre compagnon.

Outre le fait que le chien perd ses poils, cela peut même le mener à la dépression.

Il est donc important d’agir pour que votre chien retrouve sa joie de vivre et puisse reprendre la place qui est la sienne au sein de votre foyer.

Si votre chien perd ses poils parce qu’il est stressé, identifier la cause du stress ou de l’anxiété est la première étape.

Agir sur les éléments déclenchants permet alors de réduire ou supprimer les chutes de poils.

Consulter votre vétérinaire vous permettra de trouver des pistes de solution.

Vous pouvez également solliciter un éducateur comportementaliste pour mieux accompagner votre compagnon.

A lire aussi : Le CBD Montre des Effets Durables Contre la Dépression chez les Animaux

Comment agir contre les carences ?

Outre la perte de poils, les carences alimentaires peuvent amener votre chien à avoir un désordre du comportement alimentaire comme devenir boulimique et à souffrir de certaines maladies comme le rachitisme.

Les carences ne sont donc pas à prendre à la légère.

Une alimentation de qualité comportant tous les nutriments nécessaires est fondamentale. Vous pouvez solliciter l’aide de votre vétérinaire afin de mettre en place le régime alimentaire le mieux adapté à votre compagnon.

Comment agir contre les allergies ?

Comme chez l’homme, les allergies peuvent avoir différents stades de gravité, et devenir particulièrement handicapantes, avec des réactions parfois graves.

Une observation méticuleuse de votre chien est nécessaire pour identifier l’allergène en cause.

Ne minimisez pas les allergies dues aux piqûres de tiques ou de puces qui peuvent devenir particulièrement graves et entraîner des répercussions dangereuses pour la santé de votre chien.

A lire aussi : Chien allergiques aux acariens : que faire ?

Comment réduire les bains de votre chien ?

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, des lavages trop fréquents de votre chien peuvent avoir un effet néfaste sur son pelage rendant ses poils cassants, trop fins et trop fragiles.

Pensez à des alternatives comme le shampoing sec qui respecte la couche de sébum protectrice et permettent de patienter jusqu’au prochain bain.

Enfin, pour éliminer les poils morts au fur et à mesure, pensez à utiliser la brosse régulièrement !

Comment agir contre les troubles hormonaux ?

Si votre chienne est gestante, la perte de poils s’arrêtera d’elle-même.

Cependant si votre animal souffre de troubles hormonaux, il est nécessaire de prendre rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire pour la mise en place d’un traitement.

Comment agir contre les maladies et infections parasitaires ?

Seul votre vétérinaire peut intervenir en cas de maladie en réalisant un examen clinique complet de votre compagnon et d’éventuels examens complémentaires tels que la biopsie cutanée.

En fonction de l’origine du problème de santé, il proposera un traitement.

Pour prévenir les infections parasitaires, votre chien doit être régulièrement vermifugé. Il est conseillé également de le protéger contre les parasites externes.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien perd ses poils : Le CBD, un remède naturel

Pour accompagner certains troubles causant la chute de poils chez votre compagnon, des solutions saines et naturelles peuvent vous aider à le soulager. C’est le cas du CBD pour chien.

Qu’est-ce que le CBD pour animaux ?

Le CBD est le terme utilisé pour évoquer le cannabidiol qui est issu de la plante du cannabis ou chanvre.

La plante de cannabis produit, en effet, deux principales substances totalement différentes :

  • Le THC (tetrahydrocannabinol) qui présente des effets psychoactifs et provoque une dépendance. Il est utilisé pour fabriquer des produits stupéfiants sous forme de résine ou d’herbe.
  • Le CBD (cannabidiol) aux propriétés bénéfiques pour l’homme comme pour les animaux. Il ne provoque aucun effet psychoactif et ne génère aucune dépendance. Il ne présente pas d’effets secondaires et donc aucun danger.

Le CBD possède de multiples propriétés positives pour la santé.

Il aide ainsi à réguler le stress, apaise la douleur et l’inconfort.

Le CBD présente également des propriétés anti-inflammatoires et aide à maintenir l’équilibre de l’organisme.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un produit miracle pour soigner votre compagnon, ses vertus apaisantes sont reconnues par de nombreux spécialistes du monde animal qui, de plus en plus, l’utilisent et le recommandent.

En cas de trouble ou maladie, l’utiliser en complément du traitement favorise la stabilisation ou la guérison.

A lire aussi : CBD pour chien : 10 bienfaits sur nos animaux

Comment donner du CBD à son chien ?

Si votre chien perd ses poils à cause du stress ou d’une maladie, le CBD peut donc l’aider.

Il existe plusieurs façons de donner du CBD à votre animal.

Vous pouvez par exemple choisir de lui donner sous forme de friandises et ainsi associer la prise de CBD à un moment de plaisir.

D’autres méthodes existent aussi sur le marché comme l’huile de CBD qui peut être présentée en spray ou encore des baumes qui permettent à l’animal de mieux supporter certains problèmes de peaux comme les irritations.

Où acheter du CBD pour chien en France, en Belgique, en Suisse ou au Luxembourg ?

Vous souhaitez acheter du CBD pour votre chien qui perd ses poils ? En France, vous pouvez trouver des produits CBD de qualité sur le site Botaneo.co.

La boutique en ligne Botaneo a été créée par des spécialistes des animaux qui ont souhaité offrir des solutions naturelles et efficaces pour accompagner les chiens et les chats.

Actuellement, Botaneo est le leader dans ce secteur en France et dispose d’une très bonne notoriété.

En plus de leurs produits infusés au CBD, ils vous fournissent des conseils précieux pour favoriser le bien-être de votre animal.

N’hésitez pas à échanger avec votre vétérinaire afin de proposer la solution la plus adaptée à votre compagnon.

Votre chien perd ses poils et vous souhaitez l’aider avec du CBD : pour découvrir le dosage idéal de CBD pour votre chien, utilisez le calculateur de dosage gratuit en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.