Comment aider au quotidien un chien qui vieillit ?

vieux chien moustache museau blanc allongé vieillit

Vous l’avez accueilli alors qu’il n’était qu’un chiot. Vous l’avez vu grandir, s’épanouir.

Il est devenu un superbe chien adulte et un compagnon incroyable pour toute la famille.

Mais votre fidèle ami est, à présent, un vieux chien. Il semble fatigué, moins concerné par la vie de la maisonnée.

Ce constat est difficile et prépare au pénible moment de la fin de vie. Ne soyez pas triste !

Vous avez partagé des instants formidables ensemble. Il est temps de profiter de tous les moments qui lui restent.

Et pour plus de sérénité, voici quelques conseils pour aider au quotidien votre chien qui vieillit.

Le vieillissement du chien

À quel âge ?

L’entrée dans le grand âge est différente d’un chien à l’autre comme d’un humain à l’autre.

Cependant, certaines spécificités existent selon la race mais surtout la taille du chien :

  • Un chien de petite taille (moins de 10 kilos) est âgé à partir de 11 ans.
  • Un chien de taille moyenne (entre 11 et 25 kilos) est âgé à partir de 9 ans.
  • Un chien de grande taille (entre 26 et 40 kilos) est considéré comme vieux à partir de 8 ans.
  • Un chien de race géante (plus de 40 kilos) est âgé dès 6 ans.

Quels sont les signes du vieillissement ?

Cette période de vie crée fréquemment des problèmes de santé chez le chien sénior comme chez le chat sénior.

Ces signes ne sont pas présents chez tous les chiens mais globalement, on peut constater :

  • Une modification du pelage : un grisonnement du poil, une chute de poils ou des poils blancs sur le museau peuvent être observés. Pour les chiens au pelage blanc, celui-ci devient terne.
  • Des problèmes de vue : la cataracte sénile est fréquemment observée (reflet bleuté du cristallin) chez les chiens. Ils rencontrent des difficultés pour discerner les silhouettes au loin. Ils ont tendance à « aboyer pour rien » face aux stimuli qu’ils ne reconnaissent pas.
  • Des problèmes d’audition : le chien sursaute quand on le sollicite, ne répond pas aux consignes. Il est nécessaire d’avoir recours aux gestes pour communiquer.
  • La prise/perte de poids : fréquentes chez les chiens en lien avec la diminution de l’exercice ou la diminution de l’appétit.
  • Les problèmes de digestion : constipation liée à une digestion lente ou diarrhée en cas de changement d’alimentation.
  • Une réduction de la mobilité : le chien est moins dynamique.
  • Un changement de comportement : il peut être mal interprété d’où l’importance de bien comprendre son chien. Ainsi, un chien semblant désobéir peut simplement rencontrer des difficultés à voir, entendre ou se mouvoir. Un chien qui mange moins peut exprimer des douleurs dentaires. Le vétérinaire peut vous aider à décrypter ces signes. Le chien âgé passe également plus de temps à dormir. Il peut se montrer agressif, simplement parce qu’il souffre de douleurs ou stress. Soyez vigilants lors d’interactions avec les enfants ou d’autres animaux (chien ou chat).

Les maladies du chien âgé

Le vieillissement peut altérer la santé de votre compagnon au point de voir apparaitre des maladies telles que :

  • Cancers : n’hésitez pas à palper régulièrement votre animal pour dépister une éventuelle tumeur et signalez-la rapidement au vétérinaire.
  • Maladies cardiovasculaires et pulmonaires : le vieillissement du cœur peut provoquer un essoufflement, des difficultés à l’effort. Une toux et des problèmes respiratoires peuvent apparaitre.
  • Insuffisance rénale : le vieillissement agit sur la filtration rénale pouvant provoquer calculs et insuffisance rénale.
  • Problèmes articulaires : l’arthrose se caractérise par une atteinte des articulations (détérioration du cartilage et des jointures). Très fréquente chez le chien sénior, elle entrave sa mobilité et provoque des douleurs chroniques.
  • Incontinence urinaire : le chien âgé présente plus de difficultés dans la maitrise des mictions.
  • Les maladies parodontales : fréquentes, en lien avec l’accumulation de tartre sur les dents.
  • La dépression : c’est une maladie pouvant être secondaire au stress qui s’associe aux douleurs et difficultés du chien âgé. Des problèmes de sommeil peuvent également apparaitre.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Aider un vieux chien qui vieillit au quotidien

Accentuer le suivi médical

Le dépistage précoce permet de mieux comprendre le comportement de votre chien sénior et ses problèmes de santé.

Avec l’âge, sa santé est plus fragile. Il est donc important de pouvoir amplifier le suivi habituel chez le vétérinaire.

Passer à deux bilans complets par an présente plusieurs avantages : dépister une maladie, bénéficier de conseils adaptés et se rassurer.

Le vétérinaire connait bien le vieillissement du chien et ses aléas.

Il réalisera un examen complet de votre animal et pourra constater d’éventuels symptômes. Il mettra alors en place les soins pour le soulager.

Adapter l’alimentation

La vieillesse chez les chiens a les mêmes caractéristiques que chez les humains.

Une dégradation des capacités apparait progressivement pouvant évoluer jusqu’à la perte complète de certaines.

L’alimentation n’échappe pas à cette règle. Le chien vieillissant a plus de difficulté à digérer.

Son transit est ralenti, ses intestins sont moins performants. Il a également plus de difficulté à mâcher les aliments durs.

Il peut ainsi présenter des vomissements, diarrhées ou constipations car il est moins tolérant à ce qui est absorbé.

Comme il se dépense moins, le vieux chien a besoin de moins de calories. Les besoins énergétiques diminuent, en effet, jusqu’à 20 %.

Son régime alimentaire doit donc être moins riche en calories et plus en protéines.

Il est, toutefois, impératif de maintenir un niveau suffisant de nutriments essentiels.

Ainsi, diminuer les portions de croquettes habituelles ou les fragmenter n’est pas la solution.

Votre chien serait carencé en vitamines et minéraux.

Les gammes de croquettes « sénior » sont pensées pour répondre aux besoins spécifiques du chien âgé.

Souvent plus molles que les croquettes habituelles, elles sont aussi plus digestibles.

Le chien âgé a besoin de vitamines B, C et E et d’acides gras (Omega 3 et Omega 6).

Assurez-vous que ces différents nutriments figurent dans la composition de vos croquettes.

Soyez également vigilant au sucre, souvent présent dans leur fabrication, qui nuit gravement à sa santé.

Si vous préparez vous-mêmes le repas de votre chien, viande, légumes et peu de féculents doivent figurer au menu.

Les vitamines C et E renforcent le système immunitaire.

Elles peuvent être données sous forme d’huile de tournesol ou huile de maïs, directement incorporées au mélange.

Tout comme la vitamine B. Les Omega 3 et 6 permettent de protéger la peau des infections cutanées et de conserver la brillance du poil.

Ils peuvent être donnés sous forme d’huile de lin ou huile de saumon.

Les Omega 3 renforcent également les articulations, diminuant ainsi la douleur chronique.

La viande fraiche est une source de protéines importante.

Elle est aussi bien digérée par l’organisme.

Quant à l’hydratation, elle doit être surveillée.

La diminution de l’exercice et de la mobilité peut amener votre chien à moins boire.

Vous pouvez alors lui proposer une nourriture humide (maison ou en boite) en vous assurant que tous les nutriments nécessaires y figurent.

Le vétérinaire peut également vous conseiller.

Adapter l’exercice physique

Vous aviez l’habitude d’emmener votre chien faire de longues promenades ? Ne soyez pas triste !

Même s’il ne peut plus effectuer le chemin que vous parcouriez ensemble, il a encore de la ressource !

C’est à vous d’adapter un nouveau parcours pour le contenter sans l’épuiser.

Même s’il dort beaucoup, le chien sénior a toujours besoin d’exercice physique.

Considérer qu’il faut le laisser tranquille dans son panier toute la journée est une erreur.

Votre chien (en dehors d’incapacités qui l’entraveraient) peut encore se déplacer à son rythme.

Il faut privilégier la qualité à la quantité.

Se promener autour du pâté de maison pendant dix minutes, en reniflant les odeurs des congénères tranquillement sera bien plus profitable que faire un plus grand trajet au pas de course en exhortant votre chien à avancer !

De même, le jeu, sans être statique, doit tenir compte des capacités de votre chien.

Le « lancé-rapporté » n’est pas conseillé.

Optez pour un jeu plus intellectuel qui aura également pour avantage de maintenir les capacités cognitives de votre animal (attention, concentration, mémoire).

Adapter l’environnement

Il vous faut repenser votre environnement pour votre chien sénior. Comment l’aider ?

Le confort et la diminution des douleurs sont des objectifs quotidiens. Son couchage doit être adapté pour lui éviter trop d’efforts.

Un coussin doux et moelleux lui offrira un endroit agréable pour reposer ses articulations.

S’il avait l’habitude de sauter sur le canapé et qu’il en est incapable à présent, vous pouvez compenser en installant son coussin tout près du canapé.

Les escaliers sont à proscrire.

Les quelques marches pour sortir peuvent être recouvertes d’une rampe d’accès faite maison.

Une planche de bois solide et bien calée fera l’affaire.

S’il a des problèmes de vue, aidez-le en ôtant les potentiels obstacles sur son chemin.

Pour ses repas, adaptez également la hauteur des gamelles pour qu’il n’ait pas à tirer sur ses cervicales sans doute douloureuses.

Comme pour le chiot, le chien âgé va rencontrer des difficultés à contenir ses mictions.

Des « accidents » dans la maison peuvent apparaitre.

Ne grondez pas votre chien. Il ne s’agit pas de désobéissance mais d’incapacités.

Préférez simplement les surfaces lisses aux tapis pour l’hygiène.

Quant aux déplacements en voiture, ils peuvent être difficiles pour un chien âgé, ne serait-ce que pour monter dans le véhicule.

Si votre chien rechigne à vous suivre comme avant, laissez-le à la maison. Il sera mieux dans son environnement.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Aider un vieux chien qui vieillit : Favoriser le bien-être

Lui consacrer plus de temps

Si le quotidien est souvent chronophage, réserver du temps à votre animal sénior est primordial.

Les difficultés et problèmes de santé qu’il vit au quotidien sont souvent durs à porter, même pour un animal.

Lui montrer votre soutien par votre présence et vos attentions l’aidera à traverser cette période difficile.

La grande qualité du chien est sa fidélité. Le bonheur qu’il ressent à partager des instants avec vous est précieux.

Qu’il s’agisse du jeu, de la promenade ou des caresses, n’hésitez pas à multiplier les temps qui lui sont consacrés.

Votre compagnon a également besoin de plus de soins.

Nettoyez régulièrement ses yeux et ses oreilles et surveillez ses dents. 

Consultez votre vétérinaire si besoin.

Soyez également vigilant si vous avez un chat. Le chien sénior se montre parfois impatient face aux autres animaux.

Le masser

Le chien âgé souffre fréquemment d’arthrose qui génère des douleurs chroniques plus ou moins invalidantes.

Masser votre animal peut diminuer la douleur et lui permettre plus de mobilité.

En effet, l’arthrose va provoquer des contractures musculaires diffuses qui seront améliorées par les massages.

Attention ! Il ne s’agit pas de manipuler brutalement votre animal douloureux sur la table de la salle à manger !

Les mouvements doivent être doux, s’attarder sur la nuque et le dos qui sont souvent les plus verrouillés.

Évitez de perturber votre animal en l’installant à un endroit inhabituel.

Asseyez-vous simplement près de lui quand il est couché sur son coussin et massez-le doucement.

Progressivement, vous sentirez sous vos doigts votre animal se détendre et émettre des petits soupirs.

S’il réagit trop vivement sur certaines zones du corps, elles sont peut-être trop douloureuses pour le massage.

Il saura ainsi vous aiguiller sur les zones à masser.

En plus de diminuer la douleur, les massages créent une détente complète.

Ils favoriseront également son sommeil.

Le vétérinaire peut éventuellement vous guider dans cette pratique.

Lui proposer des solutions apaisantes

Médicamenter un chien contre la douleur est parfois nécessaire quand elle devient insupportable.

Dans ce cas, les traitements utilisés par le vétérinaire sont souvent lourds, générant des effets secondaires importants.

Les douleurs chroniques sont difficilement régulées par des médicaments car elles nécessiteraient un traitement antalgique constant qui affaiblirait l’animal.

Comment aider votre chien sénior pour qu’il se sente mieux ? Il existe, heureusement, des solutions alternatives qui soulagent l’animal sans lui nuire.

Le Cannabidiol (CBD) en est une.

C’est une substance apaisante naturellement présente dans le cannabis (ou chanvre).

Contrairement au THC (substance psychoactive présente dans le cannabis), le CBD ne présente aucun danger. Ses avantages pour la santé sont multiples :

  • Il soulage le stress
  • Il favorise le renforcement des défenses naturelles
  • Il participe au maintien du métabolisme
  • Il encourage appétit et digestion
  • Il favorise le bien-être
  • Il ne provoque pas d’effets secondaires
  • Il ne crée pas d’accoutumance

Le CBD pour chien est donc tout à fait indiqué pour soulager les problèmes de santé des chiens au moment de la vieillesse.

Et après

Vous avez fait la route avec votre compagnon jusqu’au bout. Il semble avoir épuisé toutes ses ressources et se dégrade de jour en jour.

Vous êtes si triste de le voir ainsi que vous vous surprenez parfois à espérer qu’il parte.

Ne vous culpabilisez pas. Votre ressenti est légitime.

Personne ne supporte de voir un être vivant souffrir.

D’autant plus s’il s’agit d’un ami de si longue date.

La question de l’euthanasie ne doit pas être taboue.

Elle ne doit pas non plus être considérée comme la pire des solutions.

Le pire est de souffrir. L’euthanasie est la seule voie possible si votre chien n’a plus une qualité de vie acceptable.

Si sa souffrance occupe toute la place dans son quotidien. S’il se détourne de tout ce qu’il aimait avant. Si plus rien ne le rend heureux.

Les animaux ont une sensibilité très fine et sans doute la conscience suffisamment développée pour comprendre que la fin arrive.

La question de l’euthanasie doit toujours se poser quand votre chien est en fin de vie.

Il vaut mieux que votre chien s’endorme doucement en votre présence bienveillante plutôt qu’il souffre plus longtemps d’un mal qui le ronge.

Votre vétérinaire est là pour vous accompagner. N’hésitez pas à en parler avec lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *