Muselière pour chien qui mange tout : La solution ?

muselière chien grand petit moyen taille

Certains chiens ont une fâcheuse tendance à considérer tout ce qui se trouve à leur hauteur comme un potentiel repas, et en tant que maître, il est primordial d’éliminer ce comportement dangereux pour votre animal.

Nous allons donc examiner les différentes façons de gérer ce comportement, et nous intéresser plus particulièrement aux muselières.

 

Pourquoi les chiens mangent-ils tout ce qui traine ?

Vous voyez souvent votre chien, la truffe au ras du sol, renifler tout ce qu’il voit durant les promenades ?

C’est tout à fait normal, les chiens sont des fouineurs naturels, et beaucoup sont juste curieux vis-à-vis du monde qui les entoure.

Toutefois ce comportement peut devenir une habitude dangereuse si votre animal mange quelque chose de toxique ou s’étouffe.

Et si votre toutou a l’habitude de chercher partout de la nourriture (ainsi que des choses qui ne sont absolument pas de la nourriture) pour la dévorer, vous savez à quel point cela peut être effrayant.

Mais la question que vous vous posez sans doute est pourquoi diable mon chien est-il tant intéressé par les déchets, cadavres et autres horreurs qui trainent sur le bas-côté, alors qu’il a largement de quoi manger dans sa gamelle à la maison ?

Et bien à cause du décalage entre son instinct et son environnement. En effet, les chiens descendent des loups, et les loups sont de véritables maîtres dans l’art de trouver de la nourriture partout, ce qui est une bonne chose dans la nature.

Mais nos amis canins, contrairement aux loups, ne vivent pas dans la forêt et les choses qu’ils trouvent par terre peuvent être dangereuses pour leur santé.

C’est pourquoi lors du dressage de votre chien, vous devez apprendre à votre compagnon à quatre pattes à perdre cette habitude de charognard.

Dans la plupart des cas, ce n’est pas très compliqué, mais parfois l’utilisation d’une muselière peut être utile.

Mais notez-bien que la muselière pour les chiens qui ne sont pas dangereux n’est qu’à utiliser en dernier recours.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Comment empêcher mon chien de manger tout ce qu’il trouve ?

Si votre chien dévore tout ce qu’il voit, voici quelques conseils pour l’aider à maîtriser ses envies de chasse aux ordures.

Utilisez une muselière

L’utilisation d’une muselière est très efficace pour mettre fin aux comportements de charognards.

Elle empêche votre animal de compagnie de ramasser de la nourriture et des déchets tout en lui permettant de haleter et de boire.

De nombreux propriétaires hésitent à utiliser une muselière en raison de son association avec les chiens agressifs.

Mais s’il y a un bien un critère qui ne doit pas entrer en compte dans votre choix de mettre ou non une muselière à votre chien, c’est le regard des autres.

En revanche, une muselière n’est pas un accessoire anodin du tout. C’est un accessoire qui change drastiquement la vie de votre chien, et qui doit être introduit sans douceur pour ne pas traumatiser votre animal.

C’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser une muselière en dernier recours si votre chien n’est pas agressif, mais qu’il a juste tendance à laisser traîner sa langue. Et si vous pensez qu’une muselière est la bonne solution pour vous et votre chien, lisez la suite de l’article, car nous allons nous intéresser en détail à cet accessoire.

Apprenez à votre chien à lâcher ce qu’il a dans la gueule

Grâce à l’entraînement, vous pouvez apprendre à votre chien à lâcher ce qu’il a dans la gueule et à se stopper net dès que vous le lui demandez.

Nous vous conseillons de commencer par travailler cet ordre chez vous dans un environnement contrôlé avant de l’appliquer dans la rue.

Ainsi, lorsque vous vous promenez et qu’il s’empresse de dévorer quelque chose qu’il ne devrait pas, vous pouvez lui dire “laisse ça” et il se s’exécutera sur demande.

Marchez en étant très attentif à ce qui vous entoure

Si vous êtes attentif à ce qui vous entoure, vous avez plus de chances d’arrêter votre chien avant qu’il ne se précipite sur une friandise interdite. Votre chien ne peut pas être attiré s’il ne sait même pas qu’une tentation est proche.

Balayez votre environnement du regard et tenez plus fermement la laisse lorsque vous passez devant des objets tentants. Renforcez le comportement souhaité en lui disant “laisse tomber” et offrez-lui une friandise s’il ne se dirige pas vers l’objet.

Lorsque vous voyez un objet potentiellement irrésistible, éloignez votre chien avant qu’il ne soit attiré par ces odeurs alléchantes.

Apprenez les signaux que votre chien vous envoie

Apprenez à comprendre les traits de son comportement lorsqu’il a trouvé une odeur qui lui plaît.

Surveillez de près le comportement de votre chien en matière de fouille.

Si vous apprenez les habitudes de votre chien avant qu’il n’agisse, vous pourrez l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

Par exemple, lorsqu’ils repèrent une odeur alléchante, la plupart des animaux de compagnie accélèrent et tournent rapidement autour d’une petite zone jusqu’à ce qu’ils trouvent leur récompense.

Si vous savez que votre chien est sur le point de trouver quelque chose qu’il ne devrait pas avaler, rappelez-le donc avant qu’il ne soit trop tard.

Assurez-vous que votre chien pratique parfaitement le rappel

Si vous promenez régulièrement votre chien sans laisse, il peut être plus difficile de gérer son comportement de charognard, et sans un rappel parfait, vous avez très peu de contrôle sur ce que votre chien fait dans le vaste monde.

Ainsi, lorsqu’il enquête sur quelque chose qu’il ne devrait pas, le fait d’appeler son nom devrait l’inciter à arrêter ce qu’il fait et à revenir directement vers vous.

Si ce n’est pas le cas, nous conseillons de remettre votre chien en laisse tant qu’il n’a pas perdu l’habitude de manger tout ce qu’il trouve.

Comblez les envies de votre animal

Certains chiens et chiots sont plus enclins à fouiller que d’autres. Par exemple, de nombreuses races de terriers ont été élevées comme des ratiers et ont beaucoup de mal à résister à la tentation.

Pour satisfaire cet instinct de fouineur, donnez à votre chien ou chienne un exutoire dans un cadre structuré.

Placez des friandises dans votre maison et demandez à votre chien de les trouver. Le fait de lui permettre de traquer des odeurs et d’obtenir une friandise à la fin est très gratifiant pour votre chien.

Si vous lui donnez un moyen de canaliser ses désirs innés, il sera moins enclin à fouiller pendant les promenades.

Utilisez des friandises pour maintenir son attention

Si votre chien sait que vous avez des friandises savoureuses lors d’une promenade, vous avez un avantage considérable.

Les friandises lui font comprendre qu’il est gratifiant pour lui de vous accorder son attention, et il apprend vite qu’il ne gagne pas grand-chose à fouiller dans la rue.

Nos conseils pendant la promenade :

  • Faites des promenades une expérience interactive entre vous et votre chien.
  • Faites des pauses rapides dans la rue et profitez-en pour travailler sur le dressage.
  • Lorsque votre chien marche au pied et vous regarde, félicitez-le et offrez-lui des friandises.

Promenez votre chien après qu’il ait mangé

Si votre chien a l’estomac bien rempli, il est moins enclin à fouiller dans la rue. Si vous nourrissez votre chien deux fois par jour, programmez des promenades après le petit-déjeuner et après le dîner.

Mais veillez toujours à attendre au moins 30 minutes après avoir mangé. Les chiens qui font de l’exercice immédiatement après avoir mangé peuvent souffrir de ballonnements et même d’une torsion de l’estomac.

 

Dans quelles situations utiliser une muselière ?

La muselière est une solution extrême pour les cas extrêmes où la santé du chien est en danger.

Si vous souhaitez utiliser une muselière afin d’empêcher votre chien de manger tout ce qu’il trouve, voilà les points importants à connaître.

Et bien sûr, n’hésitez pas à consulter un éducateur canin ou un comportementaliste canin si cela vous semble nécessaire.

Pourquoi les muselières pour chiens sont-elles si controversées ?

Les muselières pour chiens peuvent sembler controversées. Après tout, elles sont injustement associées aux chiens ” agressifs ” ou aux chiens ” d’attaque” comme le berger-allemand, le rottweiler, le mastiff, le bull-terrier, le malinois, le pitbull et plus généralement tous les molosses.

Mais la plupart des experts canins s’accordent à dire qu’une muselière peut être nécessaire à un moment ou à un autre de la vie de chaque chien (même un petit chien ou un chien réputé gentil comme un cocker, un bouledogue, un labrador, un golden retriever, un caniche, un lévrier, un teckel, un boxer, un épagneul, un jack russel, un border collie, etc.)

Par exemple, si votre compagnon canin est gravement blessé, le risque de morsure augmente considérablement.

S’il souffre beaucoup, le chien peut mordre lorsque vous essayez de le transporter ou de soigner ses blessures. Et il n’y a aucun moyen de prédire quand une telle situation peut se produire.

Par conséquent, même si vous n’avez jamais à utiliser une muselière pour chien, il est bon de comprendre pourquoi, quand et comment vous devez l’utiliser sur votre chien.

Vous devez également apprendre à votre chien à tolérer et à accepter le port d’une muselière.

Une bonne muselière doit être confortable

La plupart des gens craignent qu’une muselière soit inconfortable. Pourtant, une muselière bien ajustée doit être confortable pour votre chien. Et n’oubliez pas que les chiens ont besoin d’ouvrir complètement la gueule pour haleter et se rafraîchir.

Il faut aussi savoir que les muselières ne conviennent pas à tous les chiens. En effet, certains toutous apprennent à tout de même atteindre la nourriture malgré la muselière.

Quels sont les différents types de muselières ?

Il existe deux principaux types de muselières. En veillant à choisir le bon style et la bonne taille, vous vous assurez d’une utilisation sûre et efficace. Vous pouvez également fabriquer une muselière maison en cas d’urgence s’il n’y a pas d’autre choix.

  • La muselière en panier

Elle porte bien son nom : c’est un panier attaché à la gueule de votre chien. Elles peuvent être en cuir, en fil de fer, en plastique ou même en caoutchouc, et peuvent être achetées en magasin ou fabriquées pour s’adapter à l’anatomie exacte de votre chien.

Leur aspect “barreaux de prison” peut sembler être le choix le moins humain, alors qu’en vérité c’est tout le contraire.

En fait, de nombreux chiens semblent plus à l’aise dans des muselières en panier que dans des muselières souples, car leur bouche n’est pas maintenue fermée.

La plupart des modèles permettent aux chiens d’ouvrir la bouche pour haleter, boire et manger.

Certaines ont même des fentes sur le côté, ce qui vous permet de glisser des friandises plus grosses. C’est donc la muselière la moins adaptée aux chiens qui mangent tout.

  • La muselière souple

Généralement fabriquée en tissu comme le nylon ou la maille, ou parfois en cuir, elle s’enroule autour de la gueule de votre chien et la maintient fermée.

À l’origine c’est surtout un dispositif anti-aboiement. Mais en plus d’empêcher votre chien d’aboyer, il l’empêche de manger tout ce qu’il trouve.

Cette conception est en fait moins confortable pour votre chien qu’une muselière en panier, mais par conséquent plus efficace pour traiter des problèmes de gloutonnerie.

Leur conception est aussi plus dangereuse.

En effet, les muselières souples empêchent votre chien de haleter, ce qui est le seul moyen dont il dispose pour disperser sa chaleur.

Ces muselières ne doivent être utilisées que pendant de très courtes périodes et jamais par temps chaud.

  • La muselière faite maison

Lorsqu’il n’y a pas d’autres options disponibles, mais que vous devez museler votre chien, par exemple en cas d’urgence ou lorsque votre chien a été blessé, vous pouvez fabriquer une muselière à partir d’objets que vous avez sous la main.

Cette solution n’est recommandée que si vous n’avez pas d’autre choix, et votre muselière artisanale ne doit être utilisée que temporairement.

Vous pouvez trouver des instructions en ligne pour improviser une muselière pour chien à l’aide d’un rouleau de gaze, d’une paire de collants ou même de la laisse de votre chien, mais l’utilisation de tels matériaux n’est pas idéale.

Il est préférable de conserver une muselière appropriée dans votre trousse de premiers soins canins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *