Chien qui a faim : Les signes qui ne trompent pas

Tout comme les humains, ou n’importe quel organisme vivant d’ailleurs, les chiens ont besoin d’une alimentation adaptée pour rester en bonne santé.

Si vous ne donnez pas assez ou trop de nourriture à votre compagnon canin, vous l’exposez à des problèmes de santé facilement.

Mais savoir quelle quantité de nourriture donner quotidiennement à son animal n’est pas toujours facile.

Souvent les chiens savent bien se faire comprendre lorsqu’il s’agit de nourriture, et au bout de quelques semaines de vie commune, le maître sait comment son chien mange et quel comportement son chien adopte lorsqu’il a faim.

Mais certains chiens sont beaucoup moins expressifs, et il est plus difficile de trouver le bon régime alimentaire et savoir si son chien a faim ou non.

Avec cet article, nous espérons donc aider un maximum de maîtres afin que leur chien soit en bonne santé.

 

Les risques d’une mauvaise alimentation pour votre animal

Les chiens ont une expression faciale particulière à laquelle les humains ne peuvent pas résister. Pourtant, il faut savoir résister, il en va de la bonne santé de votre chien.

Être propriétaire d’un chien, c’est en partie apprendre à résister à ces grands yeux de chiot suppliant dès qu’il y a de la nourriture à proximité.

Apprendre à dire non est difficile, mais nécessaire, car la suralimentation peut entraîner l’obésité canine et de sérieux problèmes de santé.

De la même manière, il faut parfois inciter son animal à manger, même quand il semble un peu se désintéresser de la nourriture. Une sous-alimentation va réduire l’espérance de vie de votre animal ainsi que son énergie disponible.

Pour cette raison, nous souhaitons dans un premier temps vous sensibiliser aux risques d’une mauvaise alimentation chez le chien.

Les conséquences d’une sous-alimentation chez le chien

La malnutrition est une forme de maltraitance animale, mais tous les propriétaires qui sous-alimentent leur animal ne cherchent pas à le maltraiter bien sûr. Souvent, ils manquent juste de connaissance au sujet de l’alimentation canine.

Voici les symptômes révélateurs de la malnutrition :

  • Les côtes, la colonne vertébrale et les os sont visibles de loin, ce qui indique qu’il y a peu ou pas de graisse corporelle et pas de masse musculaire. Attention : en fonction de la race, un chien maigre ne signifie pas forcément qu’il est en mauvaise santé. C’est par exemple le cas pour les lévriers.
  • Le pelage du chien peut être ébouriffé ou manquer de douceur. Il a la peau sèche ou des pellicules.
  • Les gaz et les matières fécales peuvent être odorants ; les matières fécales peuvent être extrêmement liquides ou dures.
  • Le chien peut vomir de la bile.
  • Le chien a un faible niveau d’énergie.
  • Le chien est plus susceptible de tomber malade.

Les conséquences d’une suralimentation chez le chien

Les chiens, comme les humains, ont tendance à trop manger. La raison principale pour laquelle les maîtres nourrissent trop leur chien est que manger rend les chiens heureux – et les propriétaires aiment les chiens heureux.

Malheureusement, comme nous, les chiens ont tendance à trop vouloir manger et il faut savoir leur refuser de la nourriture pour leur propre bien.

Les conséquences de la suralimentation sont les suivantes:

  • Une moins bonne qualité de vie, et une vie plus courte.
  • L’arthrose.
  • Le risque de hernie discale (une affection qui peut paralyser un chien).
  • Des problèmes respiratoires et cardiaques.

Un mot sur l’importance de l’eau

L’eau est également un élément crucial de l’alimentation d’un chien. Veillez à ce que votre chien dispose quotidiennement d’une eau propre et claire, facilement accessible.

La gamelle de votre chien doit être remplie en permanence. Un chien en bonne santé boit autant qu’il en a besoin pour rester hydraté.

A lire aussi : Mon chien boit beaucoup

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment savoir si son chien a faim ? Les signes à rechercher

Est-ce que je sous-alimente mon chien ? Comment savoir si mon chien a faim ? Ce sont des questions qui vous préoccupent souvent, sauf si votre chien est en surpoids, ce qui est un autre problème.

En tant que propriétaires d’animaux, nous aimons prendre soin de nos chiens et les savoir en bonne santé.

Dans cette optique, nous allons examiner les moyens de nous assurer que votre chien reçoit la bonne quantité de nourriture.

Et n’oubliez pas, si vous nourrissez votre chien régulièrement, il y a de fortes chances qu’il n’ait pas faim.

Pour la plupart des propriétaires de chiens, la suralimentation est bien plus préoccupante que la sous-alimentation.

1. Observez les signes physiques et comportementaux

C’est le moyen le plus évident ! Les côtes de votre chien ne doivent pas être visibles, mais vous devez les sentir  en appuyant légèrement sur le côté de sa cage thoracique.

Si votre chien est maigre et qu’il réclame constamment des friandises entre ses repas, il est peut-être affamé et a besoin d’une augmentation de sa ration, voire d’une visite chez le vétérinaire.

2. Vérifiez que votre chien n’est pas malade

Une carence nutritionnelle, une allergie ou même une maladie grave peuvent également être la raison pour laquelle votre chien est obsédé par la nourriture.

Les chiens ont une drôle de façon de savoir quand leur corps manque de nutriments, ce qui explique parfois pourquoi ils mangent littéralement n’importe quoi.

Et un chien peut donc réclamer de la nourriture supplémentaire pour couvrir ces carences, mais une maladie sous-jacente peut être un élément légèrement plus inquiétant.

Si vous avez des inquiétudes, parlez-en à votre vétérinaire, afin qu’il écarte tout problème de santé susceptible d’empêcher votre chien de se sentir rassasié.

Les vers, par exemple, sont connus pour voler les nutriments du corps de leur hôte, ce qui peut entraîner une perte de poids inexplicable et une sensation de faim constante.

3. Prenez en compte le niveau d’activité de votre animal

Le niveau d’activité de votre chien est une bonne indication de sa faim.

Modifiez la ration alimentaire de votre chien en fonction de son niveau d’activité.

Si votre chien est sédentaire, la quantité de nourriture à lui donner doit correspondre à la quantité moyenne.

De même, si votre chien prend de l’âge et n’est plus aussi actif, diminuez un peu son alimentation, car il ne brûle plus autant de calories qu’avant.

En revanche, si vous emmenez votre chien courir deux fois par semaine, donnez-lui un peu plus de nourriture ces jours-là pour tenir compte des calories supplémentaires qu’il brûle.

3. Prenez en compte l’environnement de votre animal

Dans la lignée du point précédent, la météo affecte également le niveau d’activité des chiens et doit être prise en compte lors de l’alimentation.

N’ayez pas peur d’adapter la ration alimentaire de votre chien en fonction de ses mouvements.

Par exemple, les chaudes journées d’été peuvent inciter les chiens à rester dans des espaces frais pour se reposer, où ils n’utilisent pas beaucoup d’énergie. Ainsi, des repas plus petits sont plus adaptés.

Quelle nourriture donner à son animal et en quelle quantité ?

Un chien à qui l’on donne régulièrement une gamelle de nourriture ne peut pas être considéré comme un chien affamé. À condition bien sûr que la nourriture qui lui est donnée contienne les calories dont il a besoin.

Un chien adulte peut survivre sans nourriture pendant deux à trois jours, les chiens en bonne santé pouvant même survivre pendant cinq jours. Donc, si vous avez manqué un jour de nourriture, soyez rassuré, votre toutou n’est pas affamé.

Quelle quantité de nourriture devez-vous donner à votre chien ?

Les directives de base des vétérinaires nous disent que vous devez nourrir les chiots trois fois par jour, tandis que les chiens adultes de petite à grande race doivent être nourris deux fois.

Une fois par jour suffit pour les chiens de grande taille et les chiens géants, et les chiens âgés doivent recevoir un ou deux petits repas par jour.

Il est également préférable de respecter un calendrier d’alimentation régulier. Il est facile de suralimenter ou de sous-alimenter votre chien lorsque les heures de repas changent.

Vous pouvez aussi offrir à votre animal plus d’un repas par jour s’il semble préférer ça, mais sans augmenter les quantités bien sûr. Cela évite que votre chien engloutisse sa gamelle à la seconde où elle touche le sol.

Si vous décidez d’offrir plus d’un repas par jour, gardez la même quantité de nourriture au cours de la journée – divisez-la simplement de façon appropriée.

Ensuite, utilisez les informations indiquées sur le sac de croquettes. Chaque sac de nourriture pour chiens vous donne une suggestion de portion en fonction du poids de votre chien.

Suivez ces instructions, sauf avis contraire de votre vétérinaire, car la quantité correcte dépend de la marque de l’aliment et de la qualité des ingrédients.

Sachez aussi que les aliments pour chiens de mauvaise qualité doivent presque toujours être donnés en plus grande quantité pour satisfaire les besoins nutritionnels de votre chien.

Enfin, comme on l’a vu, certains chiens sont naturellement plus actifs en raison de leur race, ou de l’activité que vous leur donnez. Votre chien est un “athlète” ? Envisagez donc de le nourrir un peu plus que les recommandations du sachet.

L’importance de choisir une nourriture de qualité

En plus de la quantité, il est primordial de donner à votre animal une nourriture de qualité, car les marques bon marché de mauvaise qualité utilisent des substances de remplissage qui apportent peu de nutriments et ne rassasient votre chien que momentanément.

Choisissez une nourriture pour chiens contenant beaucoup de protéines, ce que vous pouvez reconnaître en consultant la liste des ingrédients au dos du sac ou de la boîte.

La nourriture doit contenir au moins un ou deux ingrédients carnés (pas de sous-produits animaux) en premier lieu, sinon il n’y aura pas assez de protéines pour que votre chien puisse tenir toute une journée.

La présence de colorants, d’arômes et de conservateurs artificiels est un autre élément qui différencie une bonne nourriture pour chiens d’une nourriture de mauvaise qualité. Vous ne voulez rien de tout cela dans la nourriture de votre chien, alors recherchez un produit entièrement naturel.

Le fait que votre chien ait faim ou non, même après avoir reçu la dose recommandée, peut dépendre entièrement de la qualité de la nourriture qu’il consomme.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Votre chien à un faible appétit ? Essayez l’huile de CBD

Le cannabidiol (CBD) est un extrait magnifique qui est utilisé dans les médecines holistiques et alternatives depuis de nombreuses d’années. Mais ce n’est qu’au cours des 60 dernières années que la science a compris son utilité pour nous et nos animaux de compagnie.

Chaque mammifère sur terre possède ce qu’on appelle le “système endocannabinoïde“. Cette série de récepteurs, généralement appelés récepteurs CB1 et CB2, contrôle diverses parties du corps, de l’appétit aux récepteurs de la douleur.

L’un des plus grands avantages de l’huile de CBD pour chiens est donc de stimuler l’appétit en diminuant les inconforts, en relaxant leur corps et leur esprit et en permettant à leurs systèmes de fonctionner efficacement.

Généralement, la cause profonde du manque d’appétit est liée à des nausées, des inflammations, des ballonnements ou quelque chose qui dérange leur estomac.

Les stimulants d’appétit au CBD pour chiens ont la capacité de réduire les nausées et les vomissements, ce qui rend le chiot plus heureux et plus enclin à dévorer sa nourriture, comme d’habitude.

Dans la plupart des maladies et des blessures, la nausée peut être un symptôme courant.

Le CBD pour l’appétit des chiens peut grandement améliorer leur état en réduisant la nausée qui provoque leur refus de manger et en leur permettant d’ingérer les nutriments dont ils ont besoin.

Il en va de même dans les cas où la douleur ou l’inflammation est la cause première de leur perte d’appétit.

Les stimulants de l’appétit pour chiens à base de CBD peuvent aider non pas parce qu’ils donnent des fringales, mais parce qu’ils atténuent les effets d’une maladie qu’ils essaient de combattre.

Toutefois, il va sans dire – même si nous allons le faire – que le CBD n’est pas un remède miracle.

Si votre chien souffre d’un problème plus grave comme une maladie rénale ou un cancer, le CBD ne peut être utilisé que comme un stimulant de l’appétit et non comme un médicament pour ces maladies.

N’oubliez pas : dans tous les cas où l’appétit d’un chien a disparu depuis 48 heures ou plus, consultez toujours un vétérinaire, car il peut s’agir de problèmes plus graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.