Chien & Luxation rotule : 7 traitements naturels

Nos chiens et nos chats présentent parfois des fragilités et des problèmes de santé qui nécessitent une prise en charge spécifique.

Beaucoup de ces faiblesses sont d’origine génétique comme la luxation de la rotule.

En effet, les mutations génétiques générées par la sélection, dans le cadre de l’élevage, expliquent en partie ces fragilités.

Les chiens de petite race ont gagné en popularité mais leur génome modifié a des conséquences sur leur santé.

Si des traitements vétérinaires permettent de soigner la luxation de la rotule du chien, le recours à des remèdes naturels est conseillé pour prendre en charge la douleur et favoriser la mobilité. 

Pour vous éclairer, voici tout ce qu’il faut savoir sur la luxation de la rotule chez le chien et son accompagnement par des traitements naturels.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Qu’est-ce que la rotule ?

La rotule, aussi appelée patelle, est un petit os de forme triangle situé dans le tendon du muscle quadriceps de chaque patte arrière chez les chiens.

Elle permet les mouvements de flexion/extension du genou en coulissant dans une fosse osseuse appelée la trochlée.

La rotule est rattachée au niveau du tibia par le tendon patellaire.

Dès lors, on comprend aisément l’importance de ce petit os dans les mouvements du genou des pattes arrière du chien.

 

Comment se manifeste la luxation de la rotule ?

Description

La luxation de la rotule est un trouble assez fréquent, particulièrement chez les petites races de chiens.

Elle correspond à une sortie de la rotule de son logement (la trochlée) lors du mouvement de flexion/extension.

La luxation est le plus souvent médiale, c’est-à-dire que la rotule se déplace vers l’intérieur de la patte.

Les chiens de petite race sont les plus touchés.

Plus rarement, la luxation est latérale, c’est-à-dire que la rotule se déplace vers l’extérieur de la patte.

Elle est alors plus souvent observée chez les chiens de grande taille, prédisposés à la dysplasie de la hanche.

Pour rappel la dysplasie de la hanche comme la dysplasie du coude est une anomalie congénitale.

Qu’elle soit médiale ou latérale, la luxation de la rotule augmente le risque de rupture du ligament croisé chez les chiens.

À savoir que dans 50 % des cas, la luxation touche les deux genoux des animaux.

Grades

Différents grades du trouble ont été établis en fonction des symptômes observés (posture du chien, difficulté à marcher, facilité de manipulation de la rotule par le vétérinaire).

Chaque grade permet de décider du traitement à mettre en place. On distingue 4 grades, du moins sévère au plus sévère :

  • Grade 1: la luxation est occasionnelle et est observable car le chien fait quelques pas avec le membre levé puis il reprend seul une marche normale. Le vétérinaire peut facilement luxer et remettre en place la rotule.
  • Grade 2 : la luxation est plus fréquente et le chien peut reposer sa patte de façon occasionnelle. Le vétérinaire rencontre plus de difficultés pour remettre la rotule à sa place. L’arthrose apparait sur l’articulation et les douleurs sont présentes.
  • Grade 3: la luxation est quasi permanente lorsque le chien veut se mettre sur ses pattes. Si cette luxation apparait lors de la croissance, elle peut provoquer une déformation des os du fémur et du tibia. C’est alors une indication urgente de chirurgie.
  • Grade 4:  la luxation est permanente et le membre est toujours replié. L’intervention chirurgicale est urgente car le trouble peut générer une rétraction musculaire, entravant toute possibilité d’amélioration ultérieure.

Signes cliniques

Les signes cliniques sont assez variables d’une absence de symptômes à une boiterie sévère sans pouvoir poser le membre.

Généralement, les grades 1 et 2 provoquent une boiterie faible à modérée.

Le chien boite puis reprend une marche normale ou présente une boiterie plus marquée et fréquente.

Aux grades plus avancés, le chien peut se montrer réticent aux déplacements et présenter une fatigue inhabituelle.

Une fonte des muscles peut être associée. Progressivement, l’arthrose apparait en même temps que des lésions au niveau du cartilage articulaire.

A lire aussi : Pourquoi mon chien boite et que faire ?

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quelles sont les causes de luxation de la rotule ?

Traumatisme

La luxation de la rotule chez le chien peut faire suite à un traumatisme de l’articulation du genou.

Il peut s’agir d’un accident de la circulation ou de mouvements inadaptés comme un chien qui court puis se met à tourner ou freiner brusquement.

Génétique

Le plus souvent, la luxation de la rotule est congénitale avec une composante génétique.

Elle se manifeste par un trouble du développement pendant la croissance.

Ce trouble génère un défaut d’alignement de l’appareil extenseur du genou qui crée des tensions anormales au niveau de la rotule et la fait sortir de son logement.

La détérioration du cartilage (arthrose) est provoquée par cette luxation.

Il peut aussi s’agir d’une anomalie au niveau de la hanche, du fémur ou du tibia.

À savoir que la trochlée dans laquelle glisse la rotule n’est souvent pas assez profonde pour accueillir et maintenir la rotule en place.

 

Existe-t-il des facteurs favorisant la luxation de la rotule chez le chien ?

Les petites races sont les plus touchées par la luxation de la rotule et l’atteinte de l’articulation est fréquemment bilatérale. Les races prédisposées sont :

La variation de l’occurrence en fonction de la race souligne le caractère génétique de ce problème de santé.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment traiter la luxation de la rotule chez le chien ?

Diagnostic

L’examen clinique doit permettre d’identifier la luxation et l’état des différentes articulations car d’autres lésions sont possibles comme la rupture des ligaments croisés.

Des radiographies complémentaires vont renseigner sur le niveau de détérioration du cartilage et dépister d’éventuelles malformations osseuses ou une possible maladie.

Les examens radiographiques permettent aussi de prévoir plus précisément une chirurgie.

Un diagnostic précoce offre un meilleur pronostic pour le chien.

Traitement médical

Selon le grade de la luxation, le vétérinaire décidera de la mise en place d’un traitement anti-inflammatoire, d’une mise au repos et d’un changement de régime alimentaire pour maintenir ou faire perdre un poids trop important pour les articulations des genoux.

La chirurgie est réalisée uniquement pour les stades les plus avancés et évite ainsi une rupture des ligaments croisés et une arthrose trop handicapante pour l’animal.

L’intervention consiste à remettre la rotule dans la trochlée de façon permanente, en la creusant si nécessaire (sulcoplastie).

Après la chirurgie et pendant un à deux mois, il est important que le chien reste calme pour favoriser la cicatrisation. Il ne doit pas faire d’efforts physiques et ne pas sauter.

Le pronostic est généralement bon pour les grades 2 et 3 mais plus réservés pour les grades 4.

Le risque de récidive de la luxation est la principale complication du traitement.

Une rééducation peut être proposée si nécessaire après l’opération afin de contrecarrer notamment la fonte des muscles.

Elle peut prendre la forme de séances de kinésithérapie, d’électrothérapie, de thérapie par les ultrasons, d’hydrothérapie.

 

Quels sont les traitements naturels pour accompagner la luxation de la rotule ?

La luxation de la rotule est un problème de santé nécessitant une prise en charge et un traitement vétérinaires.

Cependant, les douleurs et l’inflammation de l’articulation générées par le trouble peuvent être accompagnées, en parallèle, par des remèdes naturels non invasifs.

L’arthrose associée peut également bénéficier des avantages des produits naturels.

CBD

Le CBD ou cannabidiol est un produit naturel, issu de la plante de chanvre, particulièrement efficace pour accompagner les douleurs articulaires.

Ses propriétés anti-inflammatoires favorisent, de plus, la réduction de l’inflammation de l’articulation du genou de votre chien.

Sans effets secondaires ni accoutumance, le CBD pour animaux peut être proposé à votre compagnon, chien ou chat, de façon continue pour apaiser ses douleurs et son inconfort et ainsi encourager sa mobilité.

Sous forme d’huile ou de friandises appétissantes pour votre chat ou votre chien, le CBD constitue un remède naturel sans danger pour les animaux comme pour les humains.

Huile de sardine ou de saumon

On ne présente plus les huiles de poisson, très riches en oméga 3 qui sont idéales pour les problèmes des articulations et notamment l’arthrose chez les animaux et les humains.

En ajoutant de l’huile de sardine ou de saumon directement dans l’alimentation de votre animal, les symptômes articulaires régressent.

Il est conseillé d’utiliser une huile la plus naturelle possible, en respectant le dosage de 100 mg EPA/DHA par tranche de 10 kg de poids du chien, sachant qu’une cuillère à café d’huile de poisson de 5 ml équivaut à 1000 mg EPA/DHA.

A lire aussi : Huile de saumon pour chien : Bienfaits & Utilisation

Huile de krill

Pour rappel, le krill est un ensemble de petits organismes vivants qui constitue la nourriture de nombreux animaux marins.

L’huile qui en est extraite possède des propriétés antioxydantes et soulage les douleurs articulaires tout en protégeant le système cardiovasculaire.

Ajoutez cette huile directement dans l’alimentation de votre chien pour apaiser ses douleurs.

Harpagophytum

Il s’agit d’une plante d’Afrique australe utilisée pour ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires dans la prise en charge des douleurs des articulations.

Vous pouvez la trouver sous forme de poudre à ajouter à l’alimentation de votre animal en veillant à respecter les doses recommandées.

Curcuma

Le Curcuma possède les mêmes propriétés et a fait ses preuves pour prendre en charge la douleur arthrosique.

Le petit plus du Curcuma est qu’il permet de limiter les effets secondaires des anti-inflammatoires classiques en protégeant la sphère digestive.

A lire aussi : Curcuma pour chien : Est-ce vraiment efficace ?

Homéopathie

Un remède homéopathique peut aider votre chien souffrant d’une luxation de la rotule. Arnica 9 CH est un remède particulièrement adapté pour réduire les inflammations des articulations et calmer les douleurs. La consultation d’un vétérinaire homéopathe peut s’avérer également pertinente.

Cataplasmes d’argile

Si votre compagnon est plutôt calme, vous pouvez lui proposer des cataplasmes à l’argile qui vont avoir pour avantage de soulager l’inflammation de l’articulation et ainsi la douleur.

Des cataplasmes tout prêts, à usage unique, sont proposés à la vente et sont à laisser poser 1 à 2 heures par jour sur l’articulation douloureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.