Mon chien a la truffe sèche : Est-ce grave ?

Votre chien a la truffe sèche ? Voici ce que vous devez savoir ?

La truffe, aussi appelée rhinarium, désigne l’extrémité du museau chez le chien et le chat, comme chez la plupart des mammifères.

Il s’agit d’une surface sans poils qui entoure les narines.

La truffe revêt une importance capitale chez votre compagnon puisque l’odorat est le sens le plus développé chez le chien ! À titre de comparaison, son odorat est 1 million de fois plus efficace que chez l’homme !

La truffe du chien, qui supporte cette fonction olfactive, agit donc comme une porte d’entrée sur le monde !

Elle permet de saisir une multitude d’odeurs et donc de messages et d’informations sur l’environnement !

Fréquemment humide, la truffe du chien suscite parfois des interrogations, voire des inquiétudes !

Trop sèche, elle est souvent interprétée comme un signe de mauvaise santé ! Mais qu’en est-il vraiment ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la truffe du chien !

 

La truffe du chien : Présentation

Le rôle de la truffe

La truffe du chien lui permet d’identifier tous les éléments de son environnement, qu’il s’agisse simplement de son alimentation ou d’informations beaucoup plus complexes.

Les chiens de chasse en sont un exemple concret par leur capacité à traquer le gibier pendant des heures.

Grâce à son odorat, le chien, comme le chat, quelle que soit sa race, est capable de reconnaitre son habitat, ses congénères, sa « famille » humaine.

Ces compétences olfactives existent chez l’adulte mais aussi chez le chiot.

L’odorat joue un rôle important dans la communication.

Ainsi, en promenade, votre chien va longuement renifler les urines et les selles des autres chiens car elles regorgent d’informations sur l’individu qui les a déposées.

C’est un peu l’équivalent de nos sms ! La truffe du chien constitue donc un système très complexe que le chien sait très bien utiliser !

Apparence d’une truffe en pleine santé

L’humidité de la truffe du chien s’explique par la présence d’un mucus qui lui permet de percevoir les odeurs de l’environnement.

Ce mucus aide à intensifier les odeurs et donne aux chiens la capacité de déterminer de quelle direction elles proviennent.

Ainsi quand un chien se lèche la truffe, il ajoute le sens du goût à ces informations olfactives.

De plus les chiens transpirent principalement par le nez et les coussinets.

Ainsi si le museau de votre chien est humide, cela signifie que son système interne pour se rafraîchir fonctionne correctement et qu’il est en capacité d’analyser l’environnement qui l’entoure.

Cependant, une truffe sèche ne signifie pas forcément que votre chien présente un problème de santé.

De même, une truffe humide ne garantit pas que votre chien va bien !

Un chien ou un chat qui présente des écoulements nasaux nécessite d’ailleurs une consultation chez le vétérinaire.

Pour connaitre l’état de santé d’un chien, il est nécessaire de disposer d’un ensemble d’éléments d’observation qui ne se résument pas à l’état de son museau !

9 Causes de la truffe sèche chez le chien

1. Climat

Un climat sec (chaud ou froid) peut amener un léger assèchement cutané de la truffe qui ne correspond en rien à une indication de son état interne.

Le même constat est réalisé chez l’homme qui peut présenter une sécheresse cutanée voire des craquelures et gerçures des lèvres en présence d’un air sec.

À noter qu’un radiateur en intérieur peut également assécher l’air et la truffe de votre chien comme de votre chat. Il est d’ailleurs conseillé de disposer un contenant d’eau près des sources de chaleur pour humidifier l’air.

2. Déshydratation

La truffe sèche peut être le signe d’une déshydratation légère ou plus importante de votre animal.

Cependant, d’autres signes ou symptômes doivent être présents pour conclure à une déshydratation !

D’abord, quel est le contexte ? Si votre chien a la truffe sèche alors qu’il a effectué une longue promenade ou que vous venez de jouer avec lui à la balle, on peut penser qu’il a un besoin tout à fait normal de s’hydrater, comme vous !

Si la température est élevée et qu’il était à l’extérieur, même chose !

Cependant, si vous observez d’autres signes plus préoccupants, il faut réagir :

  • Abattement
  • Anxiété
  • Halètement
  • Urine concentrée
  • Langue et gencives sèches
  • Yeux creux
  • Fatigue anormale
  • Moins d’élasticité de la peau
  • Respiration difficile
  • Température corporelle élevée
  • Diarrhées
  • Vomissements
  • Recherche d’eau

Il est alors urgent de donner à boire à votre chien par petites quantités en évitant l’eau glacée.

Rafraichissez-le en l’installant dans une pièce fraîche et en appliquant progressivement sur son corps des linges humides. Si son état ne s’améliore pas, contactez votre vétérinaire en urgence. Le Dr Anaïs Borias*, vétérinaire, nous parle plus précisément du coup de chaleur chez le chien et le chat.

3. Coup de soleil

Certaines races, en particulier celles à pelage fin ou à truffe et paupières roses ou pâles, sont particulièrement sensibles aux coups de soleil.

Cela dit, même les races à poil épais ne sont pas immunisées.

Ce phénomène est évidemment particulièrement répandu pendant les mois d’été.

Une truffe sèche peut ainsi être le signe d’un coup de soleil sur le museau, surtout si votre chien a gambadé dehors par ciel bleu.

La meilleure solution pour éviter ça est d’utilisez un écran solaire spécial animaux pour protéger votre compagnon.

4. Contact avec la terre

Cela peut paraitre très anodin mais un chien qui aime gratter le sol et faire des trous comme les Terriers, va exposer son museau à la terre qui constitue une matière asséchante.

Ce n’est pas pour rien que les masques de beauté purifiants pour les humains sont à base d’argile !

La terre comporte des éléments minéraux tels que le limon, l’argile et le sable qui peuvent provoquer un assèchement de la truffe.

A lire aussi : Comment empêcher un chien de creuser ?

5. Obstruction ou compression pathologique des conduits lacrymaux

Une grande partie des larmes s’évapore tandis que le reste va s’évacuer par les conduits lacrymaux situés dans la gorge et le nez. Elles concourent ainsi à l’humidité de la truffe chez le chien. Dès lors, il est évident que si ces conduits lacrymaux sont obstrués, la truffe peut être sèche.

D’autres signes sont alors constatés comme un larmoiement excessif.

Cette obstruction peut être liée à une lésion ou à la présence d’une tumeur qui vont provoquer un rétrécissement voire une occlusion du canal lacrymal. Pour déterminer l’origine de l’obstruction ou la compression, le vétérinaire pourra réaliser une exploration des voies lacrymales.

6. Obstruction ou compression morphologique des conduits lacrymaux

  • Entropion

L’entropion se définit comme une anomalie des paupières qui se caractérise par un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur.

Cette anomalie peut être plus ou moins importante et concerner la paupière supérieure ou inférieure et parfois les deux.

L’entropion obstrue donc les conduits lacrymaux de façon congénitale et peut ainsi expliquer la présence d’un museau sec chez le chien.

  • Races brachycéphales

Là encore, de manière congénitale, la morphologie des races de chiens brachycéphales (face écrasée, nez court) ne favorise pas un bon écoulement des conduits lacrymaux.

Cela peut donc perturber le passage des larmes et l’humification de la truffe.

Sont notamment concernés le Shih-Tzu, le Carlin, le Bouledogue, le Lhassa-Apso, le Dogue de Bordeaux et le Cavalier King Charles.

7. Affaiblissement des défenses immunitaires

Dans certains cas, la truffe sèche chez le chien peut indiquer un affaiblissement du système immunitaire.

Il peut être la conséquence d’un stress, d’une maladie, d’allergies (réactions excessives de l’organisme face à un allergène), d’une prise de traitement, d’une vaccination ou intervention chirurgicale.

L’âge avancé, la mauvaise qualité de la nourriture et du sommeil sont aussi des facteurs qui peuvent fragiliser le système immunitaire.

Si l’alimentation ne contient pas tous les nutriments essentiels, votre chien va, en effet, présenter des carences qui vont s’accentuer avec le temps.

La truffe sèche peut ainsi révéler un manque de vitamine A, de zinc ou de protéines.

S’il ne dort pas suffisamment (sur 24 heures, le chien a besoin d’environ 17 heures de sommeil), l’organisme de l’animal va se trouver aussi fragilisé.

8. Fièvre

En cas d’augmentation de la température corporelle, la truffe va être chaude et sèche. On parle de fièvre chez un chien au-delà d’une température de 39°C.

Une fièvre est souvent annonciatrice d’une maladie infectieuse ou virale ou elle peut apparaitre comme effet secondaire d’un vaccin.

A lire aussi : Comment faire baisser la fièvre de mon chien ?

9. Maladie sous-jacente

Parmi les maladies qui peuvent engendrer une truffe sèche, on retrouve :

  • Maladie auto-immune

Une maladie auto-immune résulte d’un dysfonctionnement du système immunitaire qui va attaquer les propres constituants de l’organisme.

Le lupus érythémateux discoïde et le pemphigus sont deux exemples de maladies auto-immunes pouvant provoquer l’apparition de croûtes, un dessèchement et une fissuration de la truffe chez le chien.

  • Maladie dermatologique

Le chien peut présenter une truffe sèche et des lésions de la truffe en lien avec la présence d’une dermatose (affection de la peau) plus ou moins sévère telle que :

  • La kératodermie naso-plantaire qui est d’origine génétique et que l’on trouve plus particulièrement chez certaines races comme le Dogue de Bordeaux. Elle se manifeste par un épaississement de la peau de la truffe et des coussinets.
  • Le pemphigus foliacé (ou lupus cutané nasal), plutôt rare chez le chien, est une dermatose auto-immune. Il provoque des croûtes, des fissurations et même des ulcères selon le niveau de gravité.
  • La pyodermite des jonctions cutanéo-muqueuses est une dermatose qui atteint la truffe, les paupières et les lèvres.
  • La dermatite nécrolytique superficielle aka (ou syndrome hépato-cutané) est liée à une atteinte hépatique et entraine le décès de l’animal en quelques mois. La tête du chien est touchée, ainsi que les pattes et les parties génitales.
  • Le mycosis fongoide est un lymphome cutané (cancer) qui doit être dépisté le plus précocement possible pour un pronostic favorable.
baume pour chien avec truffe douce et lisse hydratée


Que faire si mon chien a la truffe sèche ?

1. Consulter

La consultation vétérinaire est conseillée si votre chien présente une truffe sèche avec de possibles lésions, si ce museau sec s’accompagne d’une altération de son état général ou si des symptômes ou troubles particuliers apparaissent.

Un écoulement nasal doit également amener une prise de rendez-vous.

Observez votre compagnon et essayez de déterminer d’autres symptômes qui pourraient révéler un problème sous-jacent.

Pour savoir si votre chien est malade, recherchez des signes plus révélateurs que l’aspect de sa truffe, tels que :

  • Le manque d’appétit
  • Un comportement étrange
  • Des gémissements
  • Une léthargie
  • Des selles molles
  • Des vomissements
  • Des tremblements
  • Une inflammation, irritation, rougeur, enflure

Contactez immédiatement votre vétérinaire si votre chien présente l’un de ces signes ou que quelque chose d’autre vous semble inhabituel.

Par ailleurs, si la truffe de votre chien change de couleur, de forme ou présente des croûtes, vous devez également prendre rendez-vous avec votre vétérinaire.

Le vétérinaire procèdera alors à un examen clinique et à d’éventuels examens complémentaires pour établir un diagnostic et mettre en place le traitement adapté.

2. Hydrater

En l’absence de troubles et maladies, la truffe sèche peut indiquer une déshydratation légère à plus grave. Il convient donc d’être vigilant et de toujours mettre à disposition de votre chien une gamelle d’eau.

Les quantités devront être adaptées aux besoins de votre chien, c’est-à-dire augmentées s’il fait de l’exercice ou si les températures sont élevées.

A lire aussi : J’ai un vieux chien qui boit beaucoup

3. Nourrir & Apaiser

À l’instar des crèmes hydratantes pour les humains, il existe des baumes nourrissants adaptés à la peau des chiens. C’est le cas notamment du baume nourrissant de la marque Botaneo.

À base de beurre de karité, d’huile de coco, de cire d’abeille et de CBD (cannabidiol), ce baume naturel nourrit, répare, apaise et protège des agressions extérieures.

Une action locale sur la truffe sèche de votre chien permet ainsi d’intervenir directement sur la sécheresse cutanée sans aucun danger pour votre animal.

Ces produits naturels ne sont, effectivement, pas toxiques pour l’animal s’il se lèche la truffe, contrairement aux cosmétiques humains.

* Anaïs Borias, vétérinaire en soins intensifs, Centre hospitalier vétérinaire ADVETIA, Vélizy-Villacoublay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.