Gériatrie animale : mon chien en a-t-il besoin ?

Dès l’âge de sept ans, nos animaux de compagnie sont considérés comment étant gériatriques.

À partir de cet âge, les chiens deviennent fragiles et développent des maladies associées au vieillissement de leur organisme.

Au nombre de ces maux, on peut citer, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, le cancer, la sénilité, les douleurs articulaires.

La gériatrie permet de relever à temps ces problèmes et d’y apporter une solution capable de prévenir ou de ralentir le développement de ces maladies.

Elle participe surtout à l’amélioration de la qualité de vie de vos compagnons seniors.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Qu’est-ce que la gériatrie canine ?

Le vieillissement est un processus biologique conduisant à la perte progressive des capacités de maintien de l’équilibre. L’organisme devient faible face aux agressions internes ou externes.

Le vieillissement n’est pas une maladie, mais son évolution peut entrainer des défaillances organiques.

La médecine gériatrique prend en charge les affections physiques, mentales, fonctionnelles et sociales chez les chiens et les chats seniors. Elle comprend la prévention, la réhabilitation ainsi que les soins (aigus et chroniques).

Il faut comprendre que les animaux concernés par la gériatrie sont âgés et sont à leur dernier tiers d’espérance de vie.

Le profil gériatrique

Le rendez-vous de profil gériatrique est adapté aux chiens qui ont atteint un certain seuil de vieillissement, variable en fonction de l’espèce et de la race de l’animal.

Pour établir ce profil gériatrique, le vétérinaire doit effectuer certaines analyses : bilan sanguin, analyse de l’urine et des selles, la radiographie, etc. À partir des résultats obtenus, il propose des traitements adaptés pour l’amélioration du bien-être de votre animal.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien est-il âgé ?

Avant d’organiser un rendez-vous en gériatrie, la première question à se poser est : Mon chien est-il âgé ?

Vous devez savoir que les chiens ne vieillissent pas à la même vitesse. Cela varie en fonction de la taille et de la race de votre toutou.

L’espérance de vie des chiens de petites races est longue et varie entre 14 et 18 ans. À partir de l’âge de 10 ans, ils sont considérés comme seniors.

En ce qui concerne les chiens de races moyennes, ils ont une espérance de vie de 12 à 14 ans et sont considérés comme senior à partir 8-9 ans.

Malheureusement, les chiens de grandes tailles disposent d’une espérance de vie courte variant entre 8 et 10 ans. Ils sont seniors à partir de 6-7 ans.

Dès l’âge de cinq ans, les races géantes sont considérées comme âgées.

À l’instar de l’homme, le vieillissement du chien provoque des modifications plus ou moins importantes de son organisme. Généralement, il se traduit par des problèmes articulaires, un pelage terne, des dents en mauvais états, etc.

Vous devez donc donner à votre compagnon une alimentation spécifique et faire preuve de vigilance.  

Le vieillissement chez le chien : les signes

 Plusieurs signes montrent que votre toutou prend de l’âge. Il s’agit de principalement de :

  • La difficulté à monter ou à descendre les escaliers
  • Des contraintes à sauter par-dessus les obstacles ou les meubles
  • Les raideurs articulaires combinés avec des difficultés à se lever
  • L’augmentation de la soif ainsi que de la nécessité d’uriner chez votre toutou
  • La diminution de l’activité physique
  • Les halètements intempestifs
  • Le changement de comportement chez votre compagnon
  • Les changements cognitifs à savoir : le tournis, les mouvements répétitifs, la confusion, la désorientation ou les jappements excessifs
  • Le ternissement du pelage
  • Les tremblements
  • La perte ou la prise de poids du chien
  • Augmentation de la fréquence des vomissements

Un chien âgé doit-il consulter le vétérinaire plus souvent ?

Le vétérinaire peut vous proposer de réaliser un bilan gériatrique pour votre chien âgé.

Grâce à tous les examens qu’il effectue, il est capable de contrôler la présence ou non de maladie liée à l’âge.

Notez que les consultations gériatriques se réalisent idéalement deux fois par an et jouent principalement un rôle préventif.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quelles sont les maladies communes du grand âge ?

Lorsque le chien vieillit, son organisme se fatigue. Cela implique de grandes modifications, qui peuvent altérer son bien-être. Voici quelques maladies du grand âge que vous pouvez retrouver chez votre compagnon senior.

1. Les maladies parodontales

Les maladies parodontales peuvent mener à la perte des dents et entraînent la mauvaise haleine, les problèmes cardiaques et rénaux. Elle diminue l’espérance de vie de votre toutou et sa qualité de vie.

Votre animal peut également ressentir des douleurs importantes suite à l’infection des racines dentaires et l’inflammation des gencives.

A lire aussi : Parodontite chez le chien : maladie et traitement

2. L’obésité chez le chien

Les animaux se déplacent moins avec l’âge. Lorsque l’alimentation n’est pas adaptée en termes de qualité, ils peuvent facilement prendre du poids.

Le surpoids est un facteur qui augmente les difficultés locomotrices. Ainsi, vous devez bien nourrir votre chien et adopter des techniques de rééducation pour le muscler.

A lire aussi : Comment faire maigrir son chien ? Les 5 meilleurs conseils 

3. Les maladies endocrines

La maladie de cushing, le diabète et l’hypothyroïdie sont des pathologies endocrines. En réalité, il se pourrait que la fonction des glandes surrénales, de la thyroïde et du pancréas devient anormale.

Cela peut engendrer des maladies touchant directement le cœur, le foie, les reins ainsi que la fonction digestive.

4. Les maladies rénales et urinaires chez le chien

Généralement, les maladies rénales apparaissent de façon chronique. Elles engendrent un déséquilibre biochimique et électrolytique.

Ces maladies sont susceptibles de causer l’anémie, de diminuer la fonction immunitaire et d’entrainer des défauts de coagulation.

À tout cela s’ajoute une dégradation des capacités mentales du chien. Chez les animaux, les infections du tractus urinaire sont monnaie courante. Malheureusement, elles passent souvent inaperçues et entrainent des douleurs.

A lire aussi : 6 symptômes : inflammation des reins chez le chien

5. Les problèmes cardiaques

Difficultés respiratoires, toux, intolérance à l’activité physique, fatigue sont les signes d’un problème cardiaque chez le chien.

6. L’arthrose du chien et du chat

Très répandue chez l’animal âgé, cette dégénérescence articulaire commence tôt chez les chiens. Grâce à la gériatrie, il est possible de soulager la douleur et de redonner la mobilité à vos compagnons.

A lire aussi : CBD pour chien & Arthrose : Effets, Conseil, Achat

7. La perte de vision 

Les chiens seniors peuvent être sujets à des maladies comme la cataracte et la sclérose nucléaire.

On définit la cataracte comme étant l’opacification du cristallin. En ce qui concerne la sclérose nucléaire, il s’agit du vieillissement normal du cristallin qui prend un aspect bleuté.

A lire aussi : Comment Aider un Chien Aveugle au Quotidien ?

8. La perte de l’audition

Cette maladie rencontrée chez les chiens âgés est dégénérative et irréversible.

9. Les maladies cancéreuses

Lorsqu’elles sont détectées assez tôt, il est possible de maximiser l’efficacité des traitements qui existent. En effet, il existe plusieurs traitements pour cette affection qui n’ont pas réellement d’effets secondaires.

10. La sénilité

Le dysfonctionnement cognitif peut amener votre chien à être désorienté et malpropre. Il ne pourra plus interagir avec les membres de la famille et dormira beaucoup plus. Heureusement que cette condition est traitable.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les composants du bilan de santé gériatrique du chien ?

Il est possible de proposer un bilan de santé en gériatrie pour votre chien gériatrique en fonction des données concernant les affections les plus fréquentes du chien âgé. Ce bilan comporte plusieurs examens.

Examen physique

Le vétérinaire spécialisé en gériatrie recherche ici des signes physiques de cancer, d’arthrite, de maladie cardiaque ou pulmonaire en plus de l’examen standard. Il peut faire également une consultation dans laquelle il évalue l’état de chair de votre chien.

Examens sanguins

Il est indispensable de faire un prélèvement de sang en guise de complément de l’examen clinique et comportemental de votre chien. En réalité, même lorsqu’il ne présente aucun signe pathologique qui évoque une maladie, vous devez tout de même faire un bilan sanguin.

Cela aide à l’évaluation des paramètres physiologiques qui constituent des indicateurs du bon fonctionnement des organes.

Les examens sanguins lors d’une consultation en gériatrie se composent de plusieurs analyses. D’abord, nous avons la numération formule sanguine qui n’est rien d’autre que le dénombrement des éléments contenus dans le sang.

Il s’agit principalement des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes sanguines. Grâce à ce test, il est possible de dépister les infections, les anémies et certains types de maladies cancéreuses. 

À cette analyse s’ajoute le dosage de paramètres biochimiques comme l’urée, la créatinine, la glycémie et les protéines. Grâce à ce test, vous pouvez explorer l’état nutritionnel de l’animal, évaluer le bon fonctionnement du foie, des reins et des autres organes.

Cette analyse vous permet aussi de détecter l’existence éventuelle d’un diabète.

Enfin, le vétérinaire spécialisé en gériatrie doit également faire un bilan des sels minéraux (calcium, phosphore, potassium, sodium). Ces éléments permettent d’en savoir plus sur le fonctionnement des organes, en particulier des reins.

Vous devez effectuer des mesures régulières de ces paramètres afin de détecter assez vite les maladies comme l’insuffisance rénale.

Ainsi, il vous sera facile de traiter cette maladie et de limiter les effets négatifs d’un déséquilibre prolongé.

En cas d’anomalies ou de résultats douteux, le vétérinaire peut être amené à prescrire des recherches plus poussées (hormonales, parasitaires). 

Examens urinaires

Cette analyse souvent négligée est indispensable, car elle fournit des renseignements sur l’état général d’un chien senior. Elle renseigne aussi sur des pathologies telles que le diabète et l’insuffisance rénale.

Examens d’imagerie 

L’imagerie médicale fournit beaucoup d’information sur l’état de santé de votre compagnon. Grâce à une radiographie thoracique et abdominale, vous pouvez dépister des anomalies cardiaques et pulmonaires.

Elles permettent aussi de rechercher des images évocatrices de tumeurs ou d’arthrose au niveau des articulations.

Examen des selles

Cette analyse est demandée lors d’un examen en gériatrie lorsqu’on souhaite détecter les parasites intestinaux et une probable sur-croissance des bactéries.

Autres examens

En fonction de l’état de santé de votre chien, il est possible que le vétérinaire demande d’autres tests complémentaires.

Il s’agit entre autres de la mesure de la pression artérielle, de l’électrocardiogramme, de l’échographie, d’une évaluation de la fonction thyroïdienne et des glandes surrénales.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels autres gestes pour protéger son chien senior ?

Outre un examen par un vétérinaire spécialisé en gériatrie, d’autres éléments peuvent aider à améliorer la qualité de vie de votre chien âgé.

Adaptation de l’alimentation

Plus votre chien vieillit, plus les besoins nutritionnels de votre toutou changent. On assiste à une diminution générale de son activité physique ainsi qu’au ralentissement de son métabolisme, ce qui conduit au développement de certaines maladies.

Le chien senior a notamment besoin de moins de calories. Son alimentation doit être moins riche. Dans le cas contraire, cela va favoriser l’obésité ainsi que les problèmes de santé qui y sont reliés.

La constipation est également un phénomène qui accompagne la diminution de l’activité physique. Il faut augmenter la quantité de fibre dans la diète de votre chien pour résoudre ce problème.

Aussi, le phosphore et le sodium doivent être en quantité moindre dans la diète de votre chien. Cela assurera une bonne santé des reins et du cœur.

La modification de l’activité physique

Evidemment, un chien qui a l’âge de faire un examen en gériatrie ne peut pas, et ne doit pas, se dépenser de la même manière qu’un jeune chiot. Même si les sorties restent nécessaires pour le garder en bonne santé, il est essentiel d’adapter le rythme.

L’adaptation de l’environnement

Un chien âgé doit avoir un environnement adapté à son âge. Limitez par exemple l’accès aux escaliers. Placez l’eau de façon à ce qu’elle soit toujours à proximité de votre compagnon. Il est également essentiel d’éviter de déplacer les accessoires et de modifier la routine de votre animal pour préserver la sérénité de votre chien, moins apte à s’adapter aux changements.

Pensez au CBD pour améliorer naturellement sa qualité de vie

Le CBD est un extrait de chanvre qui peut être un excellent soutien pour les animaux âgés. En plus de renforcer les défenses, il combat le stress et soulage l’inconfort liés aux signes de l’âge.

Pour découvrir les avantages du CBD sur les chien, cliquez ici.

Pour aller plus loin, lire aussi : Comment aider au quotidien un chien qui vieillit ?

La gériatrie pour le chien : Résumé

En résumé, la gériatrie est une partie de la médecine canine qui se charge des affections physiques, mentales et cognitives chez nos compagnons seniors. Pour savoir si votre chien est gériatrique, vous devez prendre en compte son âge.

À partir de sept ans, votre chien (surtout s’il s’agit d’un chien grand) est considéré comme âgé. Il a donc besoin de gériatrie animale afin de prévenir et gérer les problèmes liés à son âge tels que :

  • Le diabète
  • Les problèmes respiratoires
  • L’arthrose
  • La perte de vision
  • La perte de l’audition
  • La sénilité
  • Etc.

Dès que votre chien vieilli, une consultation gériatrique s’impose ainsi pour prévenir et gérer au mieux toutes ces affections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.