Comment convaincre ses parents d’avoir un chien ?

“La meilleure façon d’avoir un chiot est de supplier pour avoir un petit frère et ils
se contenteront d’un chiot à chaque fois.”

Cette phrase amusante de l’auteur britannique Winston Pendelton est effectivement une façon de convaincre ses parents de prendre un chien.

Mais si vous voulez vraiment un compagnon canin, il existe d’autres (meilleures) stratégies que nous allons voir.

 

Première étape : comprendre pourquoi ses parents ne veulent pas d’un chien

Il ne faut pas avoir peur d’avoir une discussion claire et honnête avec ses parents sur les raisons pour lesquelles ils sont réticents à l’adoption d’un animal de compagnie.

D’ailleurs la plupart des conseils que nous allons donner fonctionnent aussi si vous voulez un chaton.

Demandez à vos parents quelles sont leurs préoccupations, afin de mieux
pouvoir y répondre.

Si un seul de vos parents s’oppose aux animaux de compagnie, vous devez découvrir pourquoi.

C’est somme toute logique, pour trouver la solution à un problème la première
chose à faire est de bien cerner le problème.

Il y a de fortes chances pour que les raisons qu’ils évoquent soient évidentes :

  • Ils n’ont pas le budget
  • Ils n’ont pas le temps de s’en occuper
  • Ils pensent que c’est une trop grande responsabilité
  • Ils ont peur des chiens
  • Des problèmes d’allergie
  • D’autres raisons moins classiques auxquels vous n’aviez pas pensé

Il existe probablement une réponse capable de plus ou moins rassurer vos parents par chacune des situations.

Par exemple, il y a des races de chiens hypoallergéniques qui ne perdent que peu leurs poils.

Dans tous les cas, après cette discussion établie, c’est le moment de passer à la deuxième étape.

jeune fille embrassent chien


Seconde étape : faire des recherches

Une fois que vous avez découvert ce qui empêche vos parents de dire “oui”, vous pouvez faire des recherches et trouver des solutions raisonnables.

Par exemple, comme on l’a vu si les allergies sont le problème il existe des chiens hypoallergéniques et vos parents ne le savaient peut-être même pas.

Expliquez les raisons pour lesquelles vous souhaitez une race particulière.

Faire des recherches approfondies sur la race de chien que vous désirez est l’occasion de prouver qu’avoir un chien n’est pas juste une lubie passagère pour vous.

C’est aussi l’occasion d’expliquer comment le chien va s’intégrer à la famille.

Chaque race est différente, de la taille à l’apparence en passant par le
tempérament et les besoins.

Le chien que vous avez vu dans le parc n’est peut-être pas la race qui convient à votre famille, et vous ne le savez pas encore.

  • Si votre famille est sportive et souhaite un chien capable de les suivre en randonnée, il faut faire une croix sur les chiens de salons.
  • Si vous vivez dans un appartement, une grande race pourrait prendre
    trop de place et le chien ne pourra pas s’épanouir.
  • Si vous aimez le look des Border Collies lorsqu’ils jouent au frisbee, mais
    que personne n’est prêt à promener le chien pendant une heure deux fois
    par jour, vous devez chercher une autre race.
  • Si l’agressivité est le problème, optez pour une race douce qui n’a pas
    d’antécédents de violence.
  • Si c’est le temps qui pose problème, trouvez une race calme et indépendante.

Utilisez les recherches à votre avantage et répondez à toutes les préoccupations de vos parents.

Nous sommes sûrs que vous allez trouver une race canine qui vous plaît et qui convient à vos parents.

enfant avec chien pug carlin noeud papillon rayé

 

Troisième étape : prouvez que vous êtes prêt à vous occuper d’un chien

Mettez-vous à leur place. Vous dites “chien” mais eux entendent probablement
“temps, dépenses, contrainte, travail supplémentaire, vétérinaire, et destruction
possible des meubles”.

Vous devez répondre à leurs préoccupations, tout en soulignant les aspects
positifs de la possession d’un chien.

Mais vous ne pouvez pas vous contenter de parler, vous devez y joindre des actions. Voici quelques moyens de montrer à vos parents que vous êtes prêt à accueillir un chien.

Planifiez une routine quotidienne

Que vous vouliez un chiot ou un chien déjà adulte, votre compagnon à quatre
pattes va avoir besoin de nourriture, de promenades, d’exercice, de toilettage et de dressage.

En établissant une liste des tâches quotidiennes, vous montrez à vos parents que vous comprenez le temps et les efforts nécessaires pour élever un animal
heureux, en bonne santé et adapté socialement.

Montrez à vos parents comment vous comptez mettre en place cette routine

Êtes-vous prêt à vous lever plus tôt pour nourrir et promener le chien, à renoncer à certaines activités pour rentrer à la maison et vous occuper du chien, nettoyer derrière lui ?

Souvent les familles prennent un chien pour les enfants, mais c’est finalement les parents qui s’en occupent, et ils ont peut être peur de ça.

Montrez-leur que vous êtes prêt à assumer ces responsabilités.

Prouvez à vos parents que vous êtes responsable

Sur ce point, certains vont devoir partir de loin tandis que d’autres ont déjà la
confiance de leurs parents.

Mais même si vous avez été quelquefois un vrai trublion, rien n’est perdu.

Remplissez toutes vos tâches ménagères sans vous faire prier. Si vous les aidez à la maison, si vous faites tous vos devoirs à l’école et si vous avez même le temps d’avoir un petit boulot à côté, vous mettez toutes les chances de votre côté.

Trouvez un moyen de participer aux dépenses liées au chien

Chaque situation est différente, et nous savons que pour beaucoup il est
compliqué de mettre de l’argent de côté lorsqu’on est jeune.

Si votre famille a déjà du mal à s’en sortir financièrement, il faut peut-être accepter qu’avoir un chien soit au-dessus de vos moyens.

Dans tous les cas, ne prenez pas d’animaux si vous n’avez pas du tout les
moyens de vous occuper, car ça ne serait pas un bon choix.

Si vous êtes assez âgé, vous pouvez essayer de trouver un petit boulot.

Vous pouvez aussi économiser l’argent que vous recevez à Noël et à votre anniversaire.

Essayez d’économiser suffisamment d’argent pour une partie de l’entretien et des soins médicaux du chien.

Vous pouvez enfin discuter de l’endroit où vous allez prendre votre futur chien.

Adopter un chien dans un refuge ou un chenil est bien moins coûteux que
chez des éleveurs, et c’est aussi la preuve pour vos parents que vous aimez
vraiment tous les chiens et pas juste les beaux chiens de race comme le lévrier, le labrador, l’épagneul, le husky ou le jack russel.

Parlez des avantages à avoir un chien.

Nous y reviendrons en détail plus tard mais voici déjà quelques arguments :

  • Avoir un chien est souvent l’occasion de passer plus de temps en famille.
    Les promenades, les jeux dans le jardin et les séances de dressage sont des activités où tout le monde peut participer.
  • Vous allez passer plus de temps dehors. L’air frais et l’activité physique sont bons pour vous et votre chien.
  • Vous vous sentirez peut-être plus en sécurité avec un chien à la maison. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un chien de garde, mais avec un entraînement, la plupart des races peuvent apprendre qui est le bienvenu chez vous et qui ne l’est pas. De plus, les foyers avec des chiens sont moins susceptibles d’être cambriolés.
  • Posséder un chien, c’est apprendre véritablement à être responsable.

Rédigez un contrat familial

Passez un contrat avec vos parents ! Cela peut sembler désuet, mais c’est
souvent ça qui fait la différence !

Avec un contrat vous montrez en quelque sorte que vous êtes déjà un adulte et
vous apportez une preuve de votre motivation et votre engagement.

Le contrat n’a pas besoin d’être fantaisiste, soyez simplement honnête.

Décrivez les tâches que vous comptez assumer personnellement.

Le contrat doit préciser que vous êtes responsable de la garde, de la promenade quotidienne et du dressage.

Faites savoir à vos parents que vous allez laver le chien, lui faire faire de l’exercice, le dresser et l’éduquer pour qu’il ne développe pas de problèmes de
comportement comme être agressif, creuser, mâcher et aboyer excessivement.

Expliquez ce que vous comptez faire lorsque vous quitterez la maison pour aller à l’université ou emménager dans votre premier appartement.

Si vous avez douze ans par exemple, vous n’allez rester peut-être à la maison que 7 ou 8 ans de plus.

Cela peut sembler long, mais c’est seulement la moitié de la vie du chien. Une
solution peut être de prendre un chien déjà adulte et bien dressé.

Si possible, faites un essai !

Vous avez un ami qui a un chien ? Pourquoi ne pas demander à ses parents de te laisser le garder quelques heures de temps en temps ?

C’est une excellente occasion d’avoir une première expérience. Vous allez voir ce que c’est que de s’occuper constamment d’un chien, tandis que vos parents vont se faire une meilleure idée de ce que c’est d’avoir un chien à la maison.

famille avec enfant qui lave chien

 

Les avantages à posséder un chien

Si vous avez suivi toutes les étapes jusqu’ici à la lettre, il ne vous reste qu’à
maîtriser les arguments que nous allons évoquer ci-dessous pour les sortir au prochain repas de famille afin de convaincre une dernière fois vos parents.

Après vous n’aurez plus qu’à croiser les doigts.

  • Avoir un chien, c’est passer plus de temps en famille

Quel parent ne souhaite pas passer plus de temps avec ses enfants ?

Avec un chien, vous allez avoir des tonnes d’occasions de passer du temps en famille. Vous pouvez emmener le chien pour une promenade avec toute la famille, passer un après-midi ou travailler ensemble au dressage du chien.

Ces souvenirs durent toute une vie et peuvent rapprocher votre famille.

  • Vous allez faire plus d’exercice

Les parents du monde entier se plaignent que leurs enfants ne fassent pas assez d’exercice ou passent trop de temps à l’intérieur devant la télévision ou sur leurs jeux vidéos.

Et bien rappelez à vos parents qu’avoir un chien oblige à être plus actif.

Vous devez jouer avec votre chien à l’extérieur, l’emmener faire de longues promenades, et plus encore.

  • Un chien est la garantie d’un foyer moins stressant et d’une meilleure santé mentale

Plusieurs études ont montré que les compagnons canins sont de parfaits
déstressants.

Le simple fait d’être en présence d’un chien peut faire baisser votre rythme cardiaque et réduire certaines hormones du stress.

Grâce à la capacité des chiens à réduire le stress, tous les membres de votre famille peuvent bénéficier d’une meilleure santé mentale.

Les chiens sont des créatures extrêmement positives.

  • Un meilleur système immunitaire et une meilleure santé générale

Saviez-vous que les enfants élevés avec des chiens souffrent généralement moins d’allergies à l’avenir ?

Le fait d’être entouré d’animaux contribue à renforcer considérablement le système immunitaire.

Cela peut être un argument de poids pour convaincre vos parents si vous avez un petit frère ou une petite sœur.

En plus d’améliorer votre système immunitaire, les chiens peuvent avoir un effet
important sur votre santé.

De nombreuses études ont montré que les propriétaires de chiens ont souvent un meilleur taux de cholestérol.

Les bienfaits des chiens sur la santé sont incommensurables, et cela vaut la peine d’en parler à vos parents.

  • Plus de sécurité à la maison

Que vous ayez une race connue pour être un chien de garde (berger allemand,
bouledogue, mastiff, bull-terrier, malinois, rottweiler, etc.) ou non, le fait d’avoir un toutou qui protège votre maison apporte de la sécurité au foyer.

Grâce à leur ouïe exceptionnelle, les chiens peuvent détecter les intrus bien avant vous.

De plus, les chiens qui aboient sont l’un des meilleurs moyens de dissuader les cambrioleurs potentiels.

  • Une occasion d’apprendre à être responsable

On ne le dira jamais assez, il faut être responsable pour avoir un chien.

Mais la réciproque est tout aussi vraie : posséder un chien vous aide à prendre le sens des responsabilités.

Nous l’avons déjà mentionné, mais c’est un avantage important à souligner.

Prendre soin d’un être vivant est le meilleur moyen de forger son caractère, et les compétences acquises avec votre premier chien vous suivront pour le reste de votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *