Bouvier Bernois : Maladies fréquentes

Quelles sont les maladies courantes chez le Bouvier Bernois

Le Bouvier bernois est un gros nounours qui séduit toujours autant les amoureux de canins.

Cette race de chien figure en effet sur le podium des races préférées des français depuis quelques années maintenant.

Et on le comprend ! Entre son caractère doux, jovial et affectueux, son regard tendre et coquin ainsi que son énergie à revendre, il est le compagnon idéal des familles.

Mais attention, malgré sa carrure forte et son allure imposante, le Bouvier bernois n’est pas épargné de son lot de maladies fréquentes.

Ainsi, comme toutes les autres races, le Bouvier bernois est prédisposé à certains problèmes de santé récurrents.

Vous avez ou souhaitez adopter un Bouvier bernois ?

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, découvrez les maladies fréquentes chez cette race.

En sachant à quoi vous attendre et les risques que votre compagnon court, vous aurez les clés pour préserver sa santé.

 

Le Bouvier bernois : Présentation

Taille, poids, caractère… Comme toutes les races de chien, le Bouvier bernois à ses spécificités.

Voici une courte présentation de ce chien si attachant.

Origine du Bouvier bernois

La véritable origine du Bouvier Bernois est souvent contestée, mais certains experts pensent que l’histoire du chien remonte à l’époque où les Romains ont envahi la Suisse, et que des chiens de garde de troupeau indigènes et des mâtins romains ont été croisés.

Il en résulta un chien fort, capable de supporter le rude climat alpin, et d’être aussi doué comme chien de ferme que gardien de troupeau.

Le Bouvier bernois était ainsi à l’origine un chien de ferme polyvalent, élevé pour garder le bétail, protéger la ferme et tirer les charrettes de lait jusqu’à la laiterie locale.

Il n’y eut cependant que peu d’efforts pour préserver le Bouvier Bernois en tant que race, malgré sa polyvalence.

Le nombre de chien appartenant à cette race a ainsi rapidement diminué jusqu’à la fin du XIXème siècle, époque à partir de laquelle le professeur Albert Heim, géologue et cynophile, commence à étudier les chiens suisses et a identifié le Bouvier bernois comme une race propre.

Le professeur Albert Heim a ainsi préservé la race de la quasi-extinction au début du siècle.

Il a ensuite continué à développer soigneusement la race et, en la croisant avec un Terre-Neuve, a amélioré le tempérament et la taille du chien.

Les efforts du professeur Heim ont permis de promouvoir les chiens dans toute la Suisse et même en Europe.

La race s’est ainsi étendue en premier lieu dans la région de Durrbach, d’où leur nom d’origine, le Durrbachler.

C’est ainsi uniquement lorsque la race a commencé à se démocratiser dans d’autres régions qu’elle a été rebaptisée par Bouvier bernois.

Spécificités physiques du Bouvier bernois

De 66 cm en moyenne et de 34 à 54 kg, le Bouvier bernois est une race robuste et résistante, qui peut facilement gérer les travaux de conduite et de traction car elle possède la bonne combinaison d’agilité, de vitesse et de force.

Son trot lent est caractéristique de son allure naturelle de travail et son pelage modérément long et épais est droit ou légèrement ondulé, ce qui lui permet de s’isoler du froid extrême.

Le mélange frappant des trois couleurs du chien (fond noir avec du roux et du blanc clair), ses oreilles souples et son expression douce le rendent tout simplement irrésistible.

Caractère du Bouvier bernois

Cette race loyale, sensible et extrêmement dévouée peut se montrer réservée avec les étrangers mais est très douce avec les enfants.

Le Bouvier bernois apprécie également jouer avec les autres animaux domestiques, et est rapidement malheureux s’il est isolé ou exclu des activités familiales.

Le Bouvier bernois est un compagnon familial facile à vivre, alerte et de bonne humeur.

Élevés à l’origine pour effectuer des travaux, les Bouviers bernois aiment relever les défis et apprendre de nouvelles choses.

Parce que son instinct pour le travail à la ferme se perpétue encore aujourd’hui dans la race, le Bouvier bernois est un bon chien de garde.

Cependant, en tant que grande race, il est lent à mûrir physiquement et mentalement. Il ne doit donc pas être poussé à s’entraîner trop rapidement et excessivement.

Bien qu’il soit grand, c’est un chien doux qui ne supporte pas bien les punitions et techniques d’éducation brutales.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡


Le Bouvier bernois : Maladies fréquentes et problèmes de santé courants

Avec une espérance de vie de 6 à 8 ans, les Bouviers bernois sont généralement des chiens robustes et en bonne santé.

De plus, un éleveur responsable contrôlera ses animaux de reproduction pour éviter certains problèmes de santé comme la dysplasie de la hanche et du coude, les troubles sanguins, certains cancers et l’atrophie progressive de la rétine.

Malgré tout, cette race est prédisposée à certaines maladies qu’il est bon de garder en tête afin de protéger au mieux votre animal.

Vous trouverez ci-dessous les 6 maladies les plus courantes chez la race afin de réagir rapidement si votre bouvier bernois présente des symptômes et signes anormaux.

Dysplasie de la hanche chez le Bouvier bernois

Les grandes races comme le Bouvier bernois sont souvent atteintes de dysplasie de la hanche, une déformation de l’articulation de la hanche qui fait que la tête du fémur rencontre mal la cavité de la hanche.

Cette maladie finit par entraîner une arthrose canine dans l’articulation touchée, mais les symptômes peuvent ne pas se manifester avant des années.

La dysplasie de la hanche est héréditaire chez le Bouvier bernois.

Symptômes

  • Douleur ou gêne pendant l’exercice
  • Boiterie
  • Jambes raides à l’arrière
  • Sauts pour se déplacer
  • Rigidité
  • Difficulté à se lever
  • Perte de tonus musculaire dans les jambes arrière
  • Manque d’enthousiasme pour les activités physiques qui étaient auparavant agréables

Traitement

Si vous soupçonnez ce problème de santé chez votre Bouvier bernois, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire afin qu’il puisse effectuer des radiographies des hanches de votre chien et qu’il décide d’un traitement, pouvant inclure une intervention chirurgicale.

Dysplasie du coude chez le Bouvier bernois

Comme la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude est fréquente chez les chiens de race géante, comme le Bouvier bernois.

Cette pathologie héréditaire implique des anomalies de développement qui entraînent une malformation et une dégénérescence des articulations du coude du chien.

Les symptômes se manifestent généralement entre 4 et 10 mois.

Symptômes

  • Boiterie occasionnelle ou persistante du membre antérieur, qui s’aggrave après l’exercice
  • Douleur lors de l’extension du coude
  • Tendance à tenir le membre affecté à l’écart du corps
  • Diminution de l’amplitude de mouvement

Traitement

Encore une fois, votre vétérinaire prendra des radiographies des coudes de votre chien.

Il peut également effectuer un examen arthroscopique pour voir l’intérieur de l’articulation.

Une intervention chirurgicale est souvent nécessaire pour corriger les articulations touchées.

Atrophie progressive de la rétine chez le Bouvier bernois

L’Atrophie Rétinienne Progressive chez le Bouvier bernois est une maladie oculaire héréditaire, caractérisée par la dégénérescence de la rétine (cônes et bâtonnets).

Cette maladie fréquente chez le Bouvier bernois provoque une vision altérée et conduit souvent à la cécité.

Il existe différentes formes d’Atrophie Rétinienne Progressive dont des formes précoces et tardives.

La version précoce implique un développement cellulaire anormal qui entraîne des problèmes de vision dès l’âge de 3 mois.

Dans le cas de la forme tardive, les cellules se développent normalement mais dégénèrent plus tard dans la vie, entraînant des problèmes de vision vers l’âge de 3 à 5 ans.

Symptômes

  • Cécité nocturne
  • Pupilles dilatées
  • Désorientation 
  • Réticence à explorer de nouveaux endroits

Traitement

Malheureusement, il n’y a pas de traitement pour cette maladie. Les chiens sont généralement aveugles moins d’un an après le diagnostic, même si cette maladie est indolore.

Si vous obtenez votre Bouvier bernois auprès d’un éleveur, demandez des certificats de santé pour prouver que ses parents n’ont pas eu ce problème de santé.

Des tests ADN existent également pour aider à détecter cette maladie à un stade précoce.

Maladie de von Willebrand chez le Bouvier bernois

La maladie de von Willebrand est le trouble héréditaire de la coagulation sanguine le plus fréquent chez les Bouviers bernois et peut entraîner des saignements excessifs, même à la suite de coupures mineures.

Bien qu’il n’y ait pas de traitement pour cette maladie, vous pouvez faire subir à votre chien un test ADN pour savoir s’il en souffre.

Ce diagnostic est particulièrement crucial si votre chien a besoin d’une intervention chirurgicale, quelle qu’elle soit.

Symptômes

  • Saignement de la bouche ou du nez
  • Saignement dans le tractus gastro-intestinal (selles foncées et goudronneuses)
  • Sang dans les urines
  • Anémie
  • Saignement excessif

Traitement

Aucun traitement ne peut malheureusement guérir la maladie.

Malgré tout une prise en charge médicale peut atténuer certains symptômes et améliorer la qualité de vie de votre chien. Ces traitements peuvent faire appel à des transfusions sanguines ou la desmopressine.

Histiocytose (cancer) chez le Bouvier bernois

L’histiocytose est un cancer dans lequel les histiocytes, un type de globule blanc, se reproduisent rapidement et envahissent divers tissus.

Cette maladie héréditaire est extrêmement rare chez les autres races, mais c’est le cancer le plus fréquent chez les Bouviers bernois (25 % de tous les cas).

Il existe deux formes d’histiocytose, maligne et systémique.

La forme maligne est particulièrement agressive et entraîne généralement la mort en quelques semaines.

L’histiocytose systémique se caractérise par des épisodes qui vont et viennent, mais qui finissent par entraîner la mort.

Symptômes

  • Léthargie
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids
  • Anémie
  • Anomalies de la peau (avec forme systémique)

Traitement

Il n’existe pas de remède ou de traitement efficace contre l’histiocytose.

La chimiothérapie peut prolonger les périodes de rémission, mais cette maladie se propage rapidement et entraîne une mort précoce.

Torsion d’estomac chez le Bouvier bernois

La torsion d’estomac ou le retournement d’estomac est une maladie fréquente chez les grandes races, dont les Bouviers bernois. 

Ce problème de santé grave provoque le remplissage de l’estomac d’un chien avec des gaz, des liquides ou de la nourriture, ce qui le fait se dilater.

Si l’estomac s’étire trop, la circulation sanguine vers le cœur et l’estomac est interrompue, ce qui entraîne la mort des tissus stomacaux.

L’abdomen hypertrophié peut également exercer une pression sur les poumons, rendant la respiration difficile.

L’estomac peut se tordre en haut et en bas, ce qui empêche les gaz de sortir de l’estomac.

S’il est pris en charge rapidement, le chien peut recevoir des soins d’urgence.

Mais cette pathologie peut aussi entraîner la mort en quelques heures si elle n’est pas traitée.

Donc si vous pensez que votre chien souffre de ce problème de santé, consultez un vétérinaire rapidement.

Symptômes

  • Ventre dure et gonflé
  • Vomissements
  • Toux
  • Bave excessive
  • Incapacité à déféquer
  • Gencives pâles
  • Difficultés à respirer
  • Léthargie

Traitement

Si vous pensez que votre chien souffre d’une torsion d’estomac, emmenez-le immédiatement chez votre vétérinaire.

Votre vétérinaire mettra votre chien sous sédatif et placera un tube dans sa gorge pour libérer les gaz de l’estomac.

Si l’estomac a déjà commencé à se tordre, votre chien peut avoir besoin d’une intervention chirurgicale d’urgence pour soulager la pression des gaz.

Votre vétérinaire peut alors fixer l’estomac avec des points de suture pour empêcher la torsion gastrique de se reproduire.

Autres problèmes de santé courants chez le Bouvier bernois

Ces problèmes de santé ne sont pas aussi fréquents que les maladies héréditaires courantes mentionnées ci-dessus mais ils arrivent.

REMARQUE : En raison de leur pelage dense et sombre, les bouviers bernois sont extrêmement sujets aux coups de chaleur, alors faites attention par temps chaud.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡


Comment
éviter ces maladies fréquentes chez le Bouvier bernois ?

Pour préserver la santé de votre chien, il est conseillé d’effectuer régulièrement des contrôles vétérinaires de routine.

Le vétérinaire pourra alors effectuer les tests suivants afin d’écarter les maladies courantes du Bouvier bernois :

  • Évaluation de la hanche
  • Évaluation du coude
  • Évaluation par l’ophtalmologue
  • Examen cardiaque
  • Test ADN de la maladie de Von Willebrand

Il est également essentiel de prendre soin du pelage de votre chien. Un brossage hebdomadaire suffit pour le Bouvier bernois.

La race du bouvier bernois aime le plein air, en particulier par temps froid. Ce chien  a donc besoin d’espace et d’extérieur pour évoluer dans les meilleures conditions.

À l’intérieur, il faudra donc également lui laisser beaucoup d’espace pour s’étirer.

Mais bien qu’il puisse vivre dehors dans des climats froids et tempérés, le Bouvier bernois est tellement attaché à sa famille qu’il ne peut pas vivre seul.

Attention donc au sur-attachement qui peut conduire à de l’anxiété de séparation.

Un exercice quotidien modéré, tel qu’une promenade en laisse ou une courte randonnée, est tout ce dont la race a besoin pour rester en forme.

Le bouvier bernois aime aussi tirer et pousser des objets en raison de son passé. N’hésitez donc pas à le stimuler avec des tâches et exercices ludiques.

Comme pour toutes les races, les oreilles d’un Bouvier bernois doivent être examinées régulièrement pour détecter les signes d’infection.

Les dents doivent quant à elle être brossées souvent, en utilisant un dentifrice conçu pour les chiens.

En cas d’anxiété ou de douleur, faites appel aux remèdes naturels comme le CBD, un extrait de chanvre calmant et apaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *