Comment savoir si mon chien est malade ?

chien malade savoir signe simptome comportement

“Mon chien est-il malade ?” est une question que nous espérons ne jamais avoir à nous poser.

Nous aimerions tous que nos chiens restent en bonne santé pour toujours, mais malheureusement ils tombent parfois malades, surtout en vieillissant.

Il est donc essentiel de pouvoir repérer les premiers signes de maladie le plus tôt possible afin de fournir à son animal les meilleurs soins.

Le problème est que les chiens, contrairement aux enfants, ne peuvent pas nous dire directement quand ils sont malades, et de nombreux chiens continuent à suivre leur routine habituelle même s’ils ne se sentent pas bien.

Alors, comment savoir si votre chien est vraiment malade ou s’il est simplement dans un mauvais jour ? En étant très attentif et observateur.

Les 10 symptômes que nous allons voir juste après peuvent par exemple tous indiquer que votre chien est malade et qu’il doit se rendre chez le vétérinaire ou tout du moins être surveillé de près.

 

Les signaux et symptômes à repérer pour savoir si son chien est malade

Vous aimez votre chien et vous voulez qu’il soit heureux et en bonne santé. Alors, sans tomber dans la paranoïa et appeler le vétérinaire dès que votre compagnon canin éternue, le mieux est d’être attentif aux signes subtils de maladie que votre chien peut montrer lorsqu’il commence à se sentir mal.

D’instinct, les chiens ne nous montrent pas volontairement que quelque chose ne va pas dans les premiers stades d’une maladie, mais ils montrent quand même quelque chose.

En connaissant bien votre chien, vous pouvez alors déceler des changements subtils dans sa personnalité et ses actions.

Ces changements subtils indiquent généralement que quelque chose ne va pas. La clé pour aider votre chien à se rétablir rapidement est alors de remarquer qu’il y a un problème le plus tôt possible.

Pour vous aider, voici 10 signes indiquant que votre chien est peut-être malade et qu’il a besoin de soins vétérinaires.

Et n’oubliez pas que personne ne connaît mieux votre chien que vous. Si vous pensez que votre chien est malade, vous avez probablement raison.

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir, alors en cas de doute, consultez un vétérinaire.

Si vous attendez que la maladie progresse, il pourrait être trop tard.

  1. Un changement d’appétit

Certains chiens vivent pour manger, tandis que d’autres mangent simplement pour vivre.

Si votre chien fait partie d’ordinaire de la première catégorie, mais que brusquement il se désintéresse totalement de sa nourriture, c’est sans doute qu’il y a un problème.

Et si le manque d’appétit s’accompagne de vomissements, de diarrhée, de léthargie ou d’une perte de poids, il y a de fortes chances que votre chien soit malade.

La perte d’appétit chez le chien peut être causée par :

En plus des maladies mentionnées ci-dessus, certains chiens ne mangent plus pour des raisons comportementales.

Ils peuvent simplement réagir à des facteurs de stress environnementaux dans leur espace de repas.

Une baisse d’appétit n’est donc pas nécessairement une urgence.

De plus, dans la nature les canidés passent souvent plusieurs jours sans manger donc si votre chien saute simplement un ou plusieurs repas, ce n’est peut-être pas grave.

Attendez de voir si le manque d’appétit dure avant de vous inquiéter.

  1. Une soif et des mictions excessives

Les chiens actifs et ceux qui vivent dans des climats chauds boivent plus que les autres, mais une soif et une miction excessive sans raison apparente peuvent signifier que votre chien est malade.

Si votre chien semble ne pas pouvoir s’hydrater suffisamment, s’il urine très fréquemment, s’il s’efforce d’uriner ou s’il a des accidents dans la maison, consultez votre vétérinaire pour écarter la possibilité d’une affection grave, telle que :

  • Des calculs vésicaux ou rénaux
  • Du diabète
  • Une maladie rénale
  • La maladie d’Addison
  • La maladie de Cushing
  • Certaines tumeurs
  • Des troubles électrolytiques ou hormonaux

Une augmentation de la soif et de la miction peut également être le résultat d’infections des voies urinaires, d’une alimentation pauvre en protéines, d’effets secondaires de médicaments ou de dysfonctionnements cognitifs chez les chiens âgés.

  1. La léthargie / une baisse d’activité

Il est parfaitement normal que les chiens passent la majorité de leur temps à se reposer ou à somnoler.

À mesure qu’ils avancent dans leur âge, ils dorment encore plus fréquemment.

Le repos ne devient une source d’inquiétude que lorsqu’il sort de l’ordinaire pour votre chien.

Par exemple, si votre chien ne sort plus de son panier pour sa promenade matinale, ne vient plus lorsqu’on l’appelle, ne dévore plus sa nourriture ou ne fait plus les choses qu’il aimait autrefois, cela peut être un signe que quelque chose ne va pas.

De nombreuses choses peuvent causer la léthargie, y compris des problèmes majeurs, comme une maladie cardiaque.

Un animal dont la léthargie ne peut être attribuée à une raison évidente, par exemple une course prolongée au parc pour chiens, peut avoir besoin d’une visite chez le vétérinaire.

Surtout si d’autres symptômes apparaissent, comme un changement de la tolérance à l’exercice, une faiblesse, un effondrement ou une perte de conscience.

  1. Des problèmes digestifs

Les vomissements, la diarrhée, la constipation et la perte d’appétit sont des signes évidents que votre chien est malade et souffre de problèmes digestifs.

Parmi les autres symptômes, citons la présence de sang dans les selles, des vomissements secs, de la bave, de l’agitation, ainsi que des douleurs, des gonflements ou des tensions dans l’abdomen.

D’innombrables maladies et affections comptent les troubles digestifs parmi leurs symptômes, notamment certains cancers et la torsion gastrique ou “ballonnement”, qui peuvent être mortels.

Les symptômes gastro-intestinaux doivent toujours être pris au sérieux, mais n’oubliez pas qu’ils ne signifient pas nécessairement que votre chien est malade.

Certains chiots vomissent ou ont la diarrhée en raison du stress, d’une surexcitation ou de l’ingestion d’un aliment inapproprié.

Néanmoins un animal qui vomit, surtout plusieurs fois dans la même journée, qui est léthargique et qui manque d’appétit a besoin de l’attention d’un vétérinaire.

Autre symptôme grave : la présence de sang dans les vomissements. Les ulcères gastriques peuvent provoquer des vomissements sanglants, tout comme l’ingestion d’un corps étranger qui irrite l’estomac.

D’ailleurs les vétérinaires racontent souvent devoir traiter des chiens ayant avalé des os pointus, des chaussettes, des sous-vêtements, des mitaines, des serviettes, de la ficelle, des guirlandes, des épis de maïs, des hameçons ou encore des jouets pour enfants.

  1. Une dégradation du pelage ou de la peau

La peau sèche et les démangeaisons sont souvent liées à une mauvaise alimentation ou à des allergies, mais elles peuvent parfois être le symptôme d’un problème plus profond.

Les maladies hormonales telles que l’hypothyroïdie, la maladie d’Addison et la maladie de Cushing entraînent souvent une perte de poils et des modifications de la peau, en particulier chez les chiens âgés.

Si le pelage de votre chien, autrefois en bonne santé, est désormais terne, floconneux ou clairsemé, cela peut être le signe d’une maladie interne.

En outre, les démangeaisons persistantes, les éruptions cutanées et les nouvelles bosses doivent toujours être vérifiées par un vétérinaire et faire l’objet d’une surveillance pour détecter tout changement.

Les puces, les tiques, les acariens de la gale et les acariens de l’oreille sont aussi des causes courantes de perte de poils et de démangeaisons sur la peau ou autour des oreilles.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
  1.  Un changement de comportement

Les chiens sont des créatures d’habitudes et leur comportement a tendance à être assez prévisible.

Par exemple, votre chien peut aimer aboyer après le facteur chaque matin ou s’amuser avec son meilleur ami canin au parc.

Pour continuer avec ces exemples, si votre chien est malade il se peut donc qu’il dorme pendant la visite du facteur ou qu’il aboie sur son compagnon au parc.

Il peut même devenir irritable avec les membres de la famille ou les autres animaux de la maison.

Si les changements de comportement peuvent être liés à des problèmes de santé graves, tels que des tumeurs cérébrales, ils peuvent également indiquer des changements liés au vieillissement.

Les chiens âgés souffrent souvent d’arthrite douloureuse, de perte d’audition, de troubles de la vision et de problèmes de mémoire.

Ces déficits peuvent entraîner des changements au niveau du sommeil, de l’agitation, du regard fixe, de l’arpentage, une augmentation des vocalises, de l’anxiété, un comportement collant ou un manque d’intérêt pour les situations sociales.

Vous pouvez vous attendre à une certaine détérioration chez les chiens âgés, mais des changements de comportement extrêmes peuvent être le signe d’un dysfonctionnement cognitif.

La démence canine est déchirante, mais souvent gérable. Consultez votre vétérinaire pour un bilan complet.

  1. Des problèmes respiratoires

Les problèmes respiratoires font partie des signes les plus évidents de la maladie d’un chien.

Des éternuements, une toux, une respiration sifflante, un écoulement nasal et même des ronflements peuvent indiquer une infection ou quelque chose de plus grave comme un problème cardiaque.

Les chiens en surpoids et les races brachycéphales comme les carlins, les pékinois et les bouledogues sont sujets à ces problèmes et présentent un risque accru de détresse respiratoire et de collapsus.

Un chien peut aussi souffrir de la toux du chenil, une trachéobronchite infectieuse qui provoque une toux rauque et quinteuse.

Pour la plupart des chiens, c’est quelque chose de bénin, une nuisance qui disparaît en deux semaines, mais chez les chiots, la toux de chenil peut évoluer vers une pneumonie mortelle.

De plus, la toux de chenil peut être plus grave encore une fois chez les races de brachycéphales.

L’anatomie inhabituelle de leur tête peut compromettre leur système respiratoire et créer des difficultés respiratoires.

  1. Des gémissements ou une recherche d’attention accrue

Tous les chiens ne sont pas stoïques lorsqu’ils sont malades. En fait, certains veulent plus que jamais être aux côtés de leur maître.

Si votre chien semble plus pleurnicher et se coller contre vous que d’habitude, cela peut signifier qu’il se sent malade et qu’il cherche du réconfort auprès de vous.

Cependant, ce comportement en soi n’est probablement pas une grande source d’inquiétude.

Après tout, certains chiens se comportent d’ordinaire de cette manière avec leur maître.

  1. Des tremblements

Les chiens tremblent pour de nombreuses raisons, comme le froid, le stress ou la jalousie. Mais les tremblements peuvent également signifier que votre chien est malade ou qu’il souffre.

Par exemple, les blessures à la colonne vertébrale font souvent trembler les chiens et raidir la posture de leur corps.

Les tremblements peuvent aussi être assez graves s’ils sont liés à une affection neurologique.

Cependant, toutes les crises n’impliquent pas de violents tremblements. Si vous pensez que votre chien souffre d’une maladie affectant son cerveau ou son système nerveux, consultez immédiatement un vétérinaire.

Parmi les autres symptômes, citons une paralysie partielle, des tremblements, des secousses musculaires, une perte de conscience, une désorientation, une faiblesse des membres, des trébuchements ou des mouvements circulaires.

Une inclinaison de la tête d’un côté peut également être liée à un problème neurologique ou à une infection de l’oreille interne.

  1. Une raideur, une boiterie ou une difficulté à se lever

Les animaux de compagnie qui souffrent de raideur, de boiterie, d’une incapacité à supporter le poids sur une patte ou d’une difficulté à se lever du sol peuvent souffrir d’arthrite de la hanche ou de la colonne vertébrale, de discopathie, de rupture des ligaments ou de dysplasie de la hanche.

Les maladies transmises par les tiques, comme la maladie de Lyme, peuvent également provoquer de l’arthrite.

Outre la douleur et la raideur, l’arthrite peut avoir d’autres conséquences désagréables.

Par exemple, les chiens à poil long qui sont incapables de se lever peuvent s’uriner dessus et se retrouver avec des infestations dans leur fourrure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *