Berger Australien : 11 Maladies Fréquentes

Le Berger australien est l’un des chiens préférés des Français.

Cependant, s’il est particulièrement apprécié pour son intelligence, sa douceur, sa vivacité et sa loyauté, le Berger australien n’en reste pas moins un chien à la santé fragile.

Toutes les races de chiens ont, en effet, des prédispositions à certaines maladies plus qu’à d’autres. Et le Berger australien ne fait malheureusement pas exception !

Les races à tête plate, dites brachycéphales, sont, par exemple, particulièrement sujettes aux problèmes respiratoires tandis que les dalmatiens seront davantage touchés par la surdité neurosensorielle.

Mais qu’en est-il des Bergers australiens ? Voici les problèmes de santé courants chez le chien chouchou des Français.

 

Berger australien : Présentation générale

Caractère

Malgré son nom, le berger australien ou Aussie n’est pas originaire d’Australie, mais de l’ouest des États-Unis. Élevé à l’origine comme chien de troupeau, c’est incontestablement un chien de travail, au caractère rôdé à l’effort et à l’endurance.

C’est un compagnon joyeux, joueur, fidèle et affectueux pour les familles si ses maîtres lui offrent une activité et une stimulation suffisantes.

En effet, un berger australien sans exercice suffisant, ou avec une famille peu présente, risque fort de développer des troubles du comportement.

De même une éducation de type renforcement positif, et une socialisation précoce sont nécessaires pour un chien équilibré et épanoui.

Physique

Plein d’énergie, le berger australien est un chien athlétique de taille moyenne (entre 51 et 58cm).

Les couleurs de son poil peuvent variées en différentes nuances de pelages : merle, rouge merle, rouge, noir, bleu merle, unicolore, bicolore, ou encore tricolore.

Ses yeux en amande sont généralement bleus ou marrons, et ses oreilles triangulaires et tombantes.

Prix 

Un berger australien issu d’un élevage de qualité et consciencieux coûte généralement entre 900 et 1500 euros, en fonction du sexe du chien mais aussi de sa lignée.

 

Vidéo : Le Berger australien vu par un vétérinaire 

Avant de découvrir les 11 maladies les plus fréquentes chez le berger australien, découvrez cette courte vidéo du Dr Rodrique*, vétérinaire qui nous présente le berger australien au cours de la visite de Joy, chienne d’assistance berger australien de 4 ans.

Berger australien : 11 Maladies & Problèmes de santé courants

Les Bergers australiens ont une espérance de vie moyenne de 12 à 15 ans et rencontrent généralement peu de problèmes de santé graves.

Cependant, leur génétique prédispose la race à des maladies spécifiques qu’ils ne développeront, bien évidemment pas tous.

Connaître ces maladies peut vous permettre d’être vigilant aux fragilités de ces animaux et de leur proposer un mode de vie sain.

1. La dysplasie de la hanche

Jack Russell terrier, Labrador retriever, Basset, Grand danois… De nombreuses races de chien sont sujettes à ce problème de santé.

Maladie génétique, la dysplasie de la hanche est une malformation de la hanche fréquente chez le chien. Une dysplasie de la hanche signifie que l’os de la cuisse du chien ne s’emboîte pas correctement dans la cavité de la hanche, ce qui endommage le cartilage et use l’os précocement.

Ce problème de santé peut être difficile à diagnostiquer, car certains chiens atteints de dysplasie de la hanche sembleront parfaitement normaux.

Malgré tout, au fil du temps, les symptômes se révéleront chez le chien et seront de plus en plus envahissants.

Les symptômes peuvent varier de légers à graves selon son stade d’évolution. Ils comprennent généralement une raideur et une difficulté à se déplacer, se lever ou se coucher, ainsi qu’une réticence à jouer, sauter ou courir.

Les cas graves nécessitent généralement un remplacement chirurgical complet de la hanche par une prothèse.

Si la dysplasie de la hanche n’est pas traitée, le chien commencera à boiter et les douleurs se feront de plus en plus intenses.

Il est impossible de savoir si un chien souffre de dysplasie de la hanche par une simple observation. Le vétérinaire doit procéder à des radiographies pour poser un diagnostic, dès que le chien atteint deux ans.

Chez les chiots, la maladie ne peut pas encore être détectée.

A lire aussi : Le CBD peut-il soulager la dysplasie de la hanche de mon chien ?

2. La dysplasie du coude

La race des Bergers australiens est également prédisposée à la dysplasie du coude.

Les symptômes de la dysplasie du coude sont très proches de la dysplasie des hanches.

La nuance tient au fait que cette forme de dysplasie affecte les pattes avant plutôt que les pattes arrière.

A lire aussi : Que donner à un chien qui a mal ?

3. L’anomalie de l’œil du Colley (AOC)

Le Berger australien est connu pour ses problèmes oculaires fréquents aussi appelés MOHC (Maladies Oculaires Héréditaires Canines).

L’anomalie de l’œil du Colley fait partie de ces maladies oculaires que l’on retrouve souvent chez les Bergers australiens.

Cette affection oculaire est causée par une anomalie génétique qui attaque la rétine et la sclérotique (blanc de l’œil).

Cette maladie peut affecter un œil ou les deux et entraine la diminution de l’acuité visuelle. Pour la dépister, il est nécessaire de réaliser un test chez le vétérinaire chaque année.

Aucun soin n’est possible. C’est pourquoi les éleveurs testent leurs bergers australiens reproducteurs pour éviter la transmission héréditaire de la maladie.

4. La cataracte héréditaire

La cataracte est une opacification du cristallin qui empêche la lumière d’atteindre la rétine. Elle apparait chez des chiens âgés de plus de 7 ans et atteint les deux yeux.

Plus le cristallin est atteint, plus le chien présente de problèmes de vision. À un stade très avancé, le chien devient aveugle.

La cataracte peut être soignée uniquement si le dépistage est précoce.

Le traitement consiste en une intervention chirurgicale réalisée par un microchirurgien ophtalmologue vétérinaire. Compte-tenu de son expertise et du matériel spécifique utilisé, c’est une opération assez onéreuse.

A lire aussi : Comment aider un chien aveugle au quotidien ?

5. Le colobome de l’iris (IC)

Le colobome de l’iris est une malformation congénitale qui affecte l’iris du chien et que l’on constate particulièrement chez les Bergers australiens de couleur merle. Une robe merle décrit une répartition particulière de la pigmentation sur le pelage du chien.

La robe peut être bleu merle (couleur de fond à dominante noire) ou rouge merle (couleur de fond à dominante rouge).

Le colobome survient lorsque l’iris se développe anormalement chez le fœtus et peut toucher un seul œil ou les deux.

Certains trous ou encoches apparaissent sur la membrane de l’iris, pouvant être visibles à l’œil nu et donc détectés par le propriétaire.

Le diagnostic du vétérinaire peut être réalisé après dilatation de la pupille.

Généralement, cette maladie affecte peu la vision du chien à moins que les trous soient très nombreux. Le chien est surtout gêné face à une lumière intense qui l’oblige à plisser les yeux. Il peut également subir une réduction provisoire de son champ de vision.

Les chiens atteints d’un colobome de l’iris sont écartés de la reproduction pour éviter la transmission génétique.

L’ hypoplasie irienne constitue une autre atteinte de l’iris chez cette race de chien.

6. L’Atrophie Progressive de la rétine (APR)

L’Atrophie Progressive Rétinienne (APR) se définit comme une dégénérescence de la rétine conduisant, progressivement à la cécité.

Cette maladie incurable apparait chez le chien âgé. Il existe différentes formes d’atrophie progressive de la rétine mais toutes sont héréditaires.

L’APR présente chez les Bergers australiens est l’APR- PRCD. Elle touche les cônes et bâtonnets de l’œil et son apparition est liée à la mutation d’un gène récessif.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

7. La sensibilité médicamenteuse d’origine génétique MDR1 (Multi-Drug Resistance 1)

Les Bergers australiens peuvent souffrir d’une sensibilité médicamenteuse d’origine génétique, causée par une mutation du gène MDR1. Elle touche un Aussie sur deux. La conséquence est une hypersensibilité aux médicaments couramment utilisés par les vétérinaires.

Cela concerne les anti-parasitaires, l’Ivermectine (présent dans certains vermifuges) et les anti-diarrhéiques. L’Imodium A-D, le Flagyl et certains anesthésiques sont également dangereux pour l’animal.

Lorsqu’un Berger australien souffre de sensibilité médicamenteuse d’origine génétique MDR1, les molécules de ces médicaments stagnent dans le cerveau créant une toxicité pouvant générer un coma et la mort (+ convulsions, hypersalivations & tremblements).

Le Berger australien peut être testé pour dépister cette hypersensibilité. Cependant, par précaution, il est conseillé d’éviter l’administration de ces traitements à votre animal.

Le Dr Nicolas Martinez**, vétérinaire, encourage le dépistage du MDR1 qui consiste « en un simple frottis buccal ou une prise de sang ».

8. L’épilepsie

Bien qu’elle ne soit pas très courante, l’épilepsie canine peut également survenir chez les Bergers australiens. Génétique ou consécutive à une infection, à l’exposition à un produit toxique ou à une blessure, elle ne peut être dépistée avant la première crise.

A lire aussi : Le CBD peut-il aider un chien épileptique ?

9. Les cancers

Les types de cancers canins les plus observés chez les Bergers australiens sont l’hémangiosarcome et le lymphome. L’hémangiosarcome est un cancer très agressif qui offre malheureusement peu de chances de survie à l’animal.

Le lymphome peut, quant à lui, être traité par chimiothérapie s’il est dépisté suffisamment tôt.

A lire aussi : Cancer chez le Chien : Les Signaux d’Alerte

10. Les maladies auto-immunes

Une maladie auto-immune est une maladie dans laquelle le système immunitaire du chien attaque son propre organisme.

Les Bergers australiens sont sensibles à quelques maladies auto-immunes canines, telles que l’hypothyroïdie et la gale démodectique.

L’hypothyroïdie est liée à l’incapacité de la glande thyroïde de produire suffisamment d’hormones. Ce trouble nécessite un traitement à vie.

Quant à la gale démodectique, son traitement consiste en une administration d’antibiotiques et la mise en place d’un traitement acaricide.

11. La persistance du canal artériel

Il s’agit d’une maladie cardiovasculaire qui touche plus particulièrement les femelles.

Elle est liée à une malformation congénitale d’un vaisseau sanguin chez le fœtus qui entrave la diffusion du sang vers les poumons. Le chiot risque alors de développer une insuffisance cardiaque et de présenter des crises convulsives ressemblant aux crises d’épilepsie. Une intervention chirurgicale précoce (avant l’apparition de troubles) permet de soigner le chien.

En l’absence de geste opératoire, les animaux atteints de cette maladie ne survivent pas au-delà de 6 ans.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Berger australien : Comment le protéger de ces maladies ?

Choisir un bon élevage

Pour éviter l’apparition de maladies génétiques, il est fortement conseillé d’acheter son berger australien chez un éleveur reconnu par la SCC.

Les élevages professionnels sont, effectivement, à même de garantir la génétique des ascendants, ce qui peut éviter bien des déconvenues !

Hygiène de vie

Si les garanties de l’éleveur diminuent les risques de survenance de maladies, elles ne peuvent éviter l’apparition de toutes les maladies liées à la race, chez le berger australien.

Il est donc nécessaire d’offrir à votre animal une hygiène de vie irréprochable basée sur une alimentation saine et un exercice régulier pour éviter les problèmes de comportement, mais aussi physiques (obésité, arthrose…)

Vigilance aux médicaments

Par prudence et dans le doute, évitez les médicaments provoquant une hypersensibilité médicamenteuse chez le porteur du MDR1 et respectez scrupuleusement la fréquence annuelle des visites chez le vétérinaire.

Dès le plus jeune âge de votre chien, votre vétérinaire peut également vous proposer de procéder à des examens des yeux, des hanches et de la thyroïde, en prévention.

Remèdes naturels

Parallèlement aux traitements médicamenteux mis en place par le vétérinaire pour traiter les troubles et maladies, l’utilisation d’un remède naturel comme le CBD pour chien peut aider à soulager votre chien.

Le CBD ou cannabidiol est tiré du chanvre et ne provoque ni dépendance, ni effets secondaires.

Il se procure sans ordonnance dans les animaleries, chez le vétérinaire ou en ligne, et est particulièrement indiqué pour réduire le stress ou l’anxiété chronique des animaux, chien et chat compris.

Il aide ainsi à retrouver un apaisement au quotidien.

Il est également reconnu pour son rôle dans le renforcement des défenses immunitaires. Le CBD peut ainsi être utilisé en cure pour aider votre Berger australien à combattre les agressions extérieures.

Possédant également des propriétés anti-inflammatoires, le CBD est un véritable allié naturel pour votre animal.

A lire aussi : CBD : 10 bienfaits sur le chien

* Dr Clément Rodrique, vétérinaire à la Clinique Vétérinaire de La Boétie à Paris

** Dr Nicolas Martinez, vétérinaire à la Clinique Vétérinaire Lingostière à Nice

4 Commentaires sur “Berger Australien : 11 Maladies Fréquentes

  1. fraancois vanpeperstraete says:

    nous avons une petite femelle berger australien a 3 mois problème à une patte arrière, veto nous dit suspicion de ligament croisé abîmé un traitement et 15 jour après impec,maintenant a 4mois c’est l’autre patte arrière quelle ne pose plus a terre,elle ne semble pas avoir mal,elle joue sur trois patte,rdv chez le veto lundi ont ne c’est plus quoi faire,avez vous une idée de diagnostique …

    • Audrey Costa says:

      Bonjour,

      Je vous remercie pour votre message.

      Malheureusement, seul un vétérinaire peut poser un diagnostic sur votre louloute. Ce dernier pourra en effet l’ausculter et maitrisera parfaitement ses antécédents.
      De notre côté, voici un article susceptible de vous donner quelques pistes en amont de votre rendez-vous sur la boiterie de votre berger australien >

      N’hésitez pas à nous donner des nouvelles. 🙂
      Cordialement,
      Audrey

  2. Dioudonnat says:

    Bonjour
    Les vétérinaires n’ont aucune connaissance sur les chiens qui ont une intolérance à certains médicaments style berger australien, berger allemand, chien loup blanc. Méfiez vous j’ai perdu mon australien, par ignorance de cette race par mon
    véto

    • Audrey Costa says:

      Bonjour,

      Nous sommes navrés de lire ce triste message et partageons avec vous votre peine.

      Effectivement il est essentiel que les parents de berger australien soient avertis du danger de certains médicaments pour leur chien s’il est atteint de la mutation du gène MDR1.

      Voici un article vétérinaire à ce sujet, qui pourra peut-être sensibiliser certains propriétaires.
      Cliquer ici pour lire l’article sur la sensibilité médicamenteuse du berger australien.

      Cordialement,

      Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.